AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durarara!!
Bienvenue sur Durarara!! Return's!!, basé sur le manga Durarara. N'hésite pas à donner ton avis sur le forum dans la section Questions, Suggestions & Aide, et si le forum te plaît, de t'inscrire ! C'est avec plaisir que nous t'accueillerons sur ce forum déjanté qu'est Drrr!! Return's!!


AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons quelqu'un pour jouer Anri Sonohara de toute urgence ! N'hésitez pas à prendre les personnages secondaires qui ne demandent qu'à être joués ! ^.^

Partagez|

Gemini ft. just a pyromaniac.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Maîtresse suprême

avatar
I am
Messages : 164
Réputation : 1
Date d'inscription : 23/03/2015


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Gemini ft. just a pyromaniac. Jeu 23 Avr - 20:30



Sylvestre ft Gemini "Just a pyromaniac.

Gemini's Voice

Mon identité...


¤ Date & lieu de Naissance : 6 juil. 1998; Italie, puis à Paris avant de déménager au Japon.
¤ Métier : Vendeur dans un magasin de jeux-vidéos; souhaite travailler dans l'informatique.
¤ Prénom et nom : Gemini; aucun nom de famille connu. Son vrai nom est Sylvestre, mais pour une raison inconnue, il n'utilise pas celui-ci.
¤ Gang : Les Dollars.
¤ Rang : Membre.
¤ Sexe : Masculin; enfin, je crois? - Gemini est hermaphrodite.
¤ Orientation sexuelle : Pansexuel.
¤ Âge : Il a 16 ans.
¤ Autre : Gemini est pyromaniaque.








Mon Histoire...

L'enfance

Je crois que je n'ai pas été trop triste avant; enfin il me semble. C'est difficile, un peu, ou peut-être pas, de dire si l'on à bien vécu ou non. Enfin, peut-être que je m'emmêle; je peux pas l'affirmer.

Je suis malade -, mais pas malade comme ceux qui ne vont pas bien; moi je suis malade à l'intérieur. Je suis pourri, peut-être. Enfin, toujours est-t-il que je suis très malade. L'enfant se tait, gardant une expression impassible au visage, alors qu'une infirmière s'occupe de lui. « Votre enfant est malade, ont-t-ils dit. Il est atteint d'une forme d'autisme en plus de souffrir d'autres pathologies importantes. » Je le sais, mot pour mot, parce que d'après papa et maman, l'autisme a amélioré ma mémoire. Enfin, je ne pense pas être vraiment malade. Une maladie ne peut pas améliorer mes capacités; alors moi; je pense que c'est bien d'être parfois malade. Tout le monde devrait l'être, pour être meilleur là ou ils échouent, avais-je dit innocemment. Ils m'ont ri au nez, ce jour là. « Quel drôle d'enfant ! » En effet, ce qu'il faut savoir, c'est que Sylvestre est atteint d'autisme et d'autres pathologiques comme la catatonie*, le syndrome de Peter Pan**, développe un trouble de la personnalité, est hypocondriaque***, pyromane***** et atteint de frigidité*****.

Ah et aussi; j'ai un peu peur des hommes et des femmes en général. Je les évite généralement; mais s'ils sont gentils, je le serais aussi. Pourquoi ? Je ne sais pas.
Heureusement; ce défaut s'efface petit à petit.

Et le plus important, c'est que Gemini est hermaphrodite, et donc fertile. Ses parents ont préférés l'abandonner à la charge d'un centre spécialisé, se sentant sûrement incapables de s'occuper de lui. Mais moi, je demandais pas grand chose, en fait. Je crois que je voulais juste qu'ils m'aiment, un peu.

Mais heureusement, lui était là pour moi, quand j'étais triste. Lui, c'est Keith, mais il a aussi changé de nom. Il s'appelle Lukas, maintenant. Lorsque j'étais dans ma nouvelle maison sans papa et maman, il venait toujours me voir, encore et encore. Je crois que c'était le seul à m'aimer. Enfin, je sais pas. Je ne peux pas affirmer ce que je ne sais pas, alors peut-être ? Lui et moi, on se complète. Si moi, je suis pas bien quelque part, alors je serais bien là ou il ne réussit pas. « Tu t'appelleras Gemini, maintenant. Fait plaisir à Lukas. » Si grand frère le dit, alors je le ferais. C'est comme ça que je me suis appelé Gemini. J'étais pas trop d'accord au début, car même s'il voulait mon bien, c'était mentir aux autres sur ce que j'étais vraiment. Mais pour lui, j'ai accepté. Je l'aimais, et pour rien au monde, lui et moi pourrions nous séparer. Peut-être est ce un amour romantique, je ne sais pas. Si ça l'est, alors je l'aimerais romantiquement. C'est à lui de décider; enfin je crois. Je n'y connais rien, à l'amour. Ces choses étaient trop profondes; et moi trop vide. En tout cas, je ne me suis pas plus posé de questions que ça.

Le temps passa très vite, faisant de moi et Lukas de vaillants adolescents, - enfin si lui était un poil plus petit, c'était sûrement le plus intelligent de nous deux. Ah et aussi, vous ai-je dit que je suis stupide ? - Enfin, je ne sais pas - . Les médecins eux disent que j'ai un bon QI, mais que je ne sais pas me servir de ma tête correctement, mais c'est faux. Je sais parler, bouger, et faire des tas de choses. C'est bien que je sais m'en servir, non ? Oh, je crois que je suis en train de brûler, encore.

« Qui voudrait d'un fils aussi malade ? » Si c'était ce que je pensais, je n'aurais jamais cru que cela aurait valu pour mon frère jumeau : Qui voudrait d'un frère aussi malade ? Pendant tout ce temps, je n'ai jamais réalisé, que comme tous les autres, lui aussi se moquait. Ce jour-là, les larmes coulaient à flot sur mes joues. Alors, pour ne plus avoir mal, j'ai décidé de le brûler, lui aussi. Comme ça, je ne souffrirais plus. Plus jamais.

Parce que si ces choses-là faisait souffrir toute personne normale; lui n'en souffrait pas. Parce qu'à partir du moment ou la personne ne m'aimait pas, alors moi aussi, je ne l'aimerais pas.

*Catatonie : Etat de passivité; avant d'être dans des états de transe inexpliqués (cf. forme d'autisme de Gemini)
** Le syndrome de Peter Pan : Maladie qui survient souvent à l'âge adulte, lorsque le malade refuse de "grandir" mentalement.
*** Hypocondriaque : Le sujet à une grande peur des maladies, en des bactéries, ce qui fait que Gemini est maniaque et développe des tics comme se frotter frénétiquement les mains ou l'arrière de la tête.
**** Pyromanie : Attirance pour le feu et dans certain cas, tout ce qui en à la priorité, ce qui pousse Gemini à posséder un briquet sur lui. Pour lui, c'est synonyme de libération : en brûlant ce qui l'embête ou le gêne, il se sent mieux. Et lui qui n'a pas de notion de bien ou de mal, il n'a aucun scrupules à s'attaquer à des humains.
***** : Frigide : En effet, à cause de son hypocondrie, et surtout de son hermaphrodisme, il à quelque peu peur d'entretenir des relations sexuelles avec un individu dont il serait amoureux, et est donc très difficilement approchable.



L'Adolescence et plus encore

Sur une durée de deux à trois week-end par mois, Gemini devait se rendre chez ses parents. Et bien évidemment, son frère était aussi au rendez-vous, agissant comme s'il n'avait jamais osé parler dans le dos de son propre petit frère. « Lorsque tu as un problème, affronte-le, et il disparaîtra. » Il allait, ce soir-là, tuer la seule personne qui l'avait chéri comme jamais. A minuit, Gemini se leva, tirant une allumette glissée dans sa poche, un sourire psychotique aux lèvres. Oh, oui. Parmi toutes ses pathologies, Gemini en avait une qui était autrefois inconnue des médecins et des parents : il est pyromane. Il fit glisser l'allumette contre la boîte, ayant aspergé le couloir et son frère de liquide inflammable, ainsi que de l'acide sulfurique qu'il lui jeta au visage, vu que son frère dormait dans le lit à côté.

Je suis désolé; grand-frère. Mais je dois te faire disparaître, toi aussi. Puis, il jeta l'allumette, observant son frère s'enflammer d'un sourire malsain. Les hurlements qu'il poussaient étaient grandiose, et à en juger ceux de ses parents, eux aussi avaient remarqué que quelque chose n'allait pas. Mais eux aussi allaient subir le même sort, sans exception. Sûrement brûlaient-t-ils déjà, eux aussi. « AAAAAAAAH !!! GEMINI !!! GEMINIIII !! » hurlait-t-il sans cesse, se débattant alors qu'il se consumait petit à petit, retombant lamentablement à ses pieds, agrippant son bras puis l'une de ses jambes, le brûlant alors sévèrement. Gemini écarquilla les yeux, gémissant de douleur en manquant d'hurler, puis il se dégagea en foutant un coup bien placé dans le visage de son frère, fuyant avant de mourir, lui aussi.

Mes problèmes étaient enfin réglés, pensais-je, m'enfuyant alors de la maison, un sourire psychotique aux lèvres. La maison éclata dans une énorme explosion, réveillant tout le voisinage. J'ai pas voulu m'enfuir pour faire face à mes problèmes; mais je mentirais aux autres pour vivre. « J-j'ai voulu les aider... mais j-j'ai pas pu. C'était trop tard. » Les voisins me crurent innocent, et faute de preuves, la police ne put m'incriminer, tout en sachant que j'étais malade, mais dans l'incapacité de pouvoir les tuer. De toute manière, en quoi était-ce mal de mettre fin à ses problèmes ? Alors les policiers ont pensé que c'était à cause d'un accident domestique, ma mère ayant fait mijoter un plat dans la nuit. Il ne restait plus rien, pas même une seule preuve. Juste des cendres; encore et encore. Personne, jamais personne, ne saura que j'ai menti. « Quel pauvre enfant. » Je n'avais fait qu'éliminer un obstacle, alors pourquoi me blâmer d'avoir voulu avancer ?

J'ai été recueilli par ma grande sœur Aurélia pendant près d'1 an, mais on a déménagé au Japon, et nous avons dû nous séparer. Je l'aime beaucoup elle aussi, j'aimerais la revoir, parfois. Elle ne sait pas que c'est de ma faute si papa et maman sont mort, ains que Lukas, mais ça la touche beaucoup. Toujours est-t-il qu'elle va sûrement venir emménager avec moi, lorsqu'elle aura trouvé un travail plus stable. Du moins, je l'espère. J'ai élu domicile à Ikebukuro, ville ou les problèmes fusent. Alors un par un, je les brûlerais. Est-ce une bonne idée ? Peut-être, peut-être pas; mais je le ferais. Cette ville m'a permis de rencontrer Shizuo Heiwajima. Je crois que je l'aime, mais je n'en suis pas si sûr. Toujours est-t-il que; quelque part; je serais toujours là pour lui, brûlant ceux qui oseront cracher sur son nom. Je l'aime comme j'aime Lukas, et ça, personne ne pourra rien y faire. Il m'a beaucoup aidé, lorsque j'avais eu des problèmes avec des membres des Dollars. J'ai intégré ce gang, juste parce que je voulais me rapprocher un peu de lui. Aussi bizarre que cela puisse paraître; l'homme à la chevelure blonde avait su me mettre en confiance dès la première rencontre, et ce; malgré toutes les rumeurs qui couraient sur lui. Personnellement; je n'y croyais pas. Mais les problèmes ne faisaient que commencer, après tout...

Aujourd'hui, je vis à Ikebukuro, avec mon chien, Lukas. Il est gris avec des yeux violets, et c'est peut-être parce qu'il est bizarre que je l'aime autant. Enfin, depuis, je pense que je me suis fait quelque amis. Il y à cette Okami, aussi. Vous ai-je dit que je travaille dans un magasin de jeux vidéos ? Cette fille est ma collègue, bien qu'elle est parfois un peu bizarre je l'aime bien. Je crois que pour une fois, je peux enfin vivre heureux. Oh, je crois que me suis brûlé, encore une fois. ; Et sûrement pas la dernière fois...

(Je m'excuse pour la conclusion bâclée, je ne suis pas douée quand il s'agit de rédiger une histoire, alors j'ai juste mis l'essentiel. En revanche, il est normal que j'alterne entre le je et le il, donc ne vous étonnez pas des "coupures.")


Physique et caractère

Mon physique

Gemini est petit. Il fait 1m58, tout juste âgé de 16 ans. Il est surtout maigre, allant à peine dans les 45 kilos. Bien sûr, bien qu'il possède une certaine musculature et force impressionnante, il est surtout très souple et agile. Enfin bref, là encore n'est pas le plus important.

Bien que ce soit ironique pour un pyromane, celui-ci possède une chevelure d'une couleur vive, tout juste entre le roux et le rouge vif, rappelant la couleur des flammes, se terminant en "pics". Sa chevelure n'est pas particulièrement abondante, s'arrêtant au niveau de sa nuque. Sa peau pâle de couleur pêche est décorée de deux paires d'yeux vairons, l'un d'un orange foncé frôlant le rouge, l'autre d'un doré terne se rapprochant; encore une fois de l'orange. Ceux-ci sont d'ailleurs cernés de brûlures dans des tons violets foncés, soulignant son regard endormi; mais profond. Physiquement, il porte des vêtements plutôt sombres, n'appréciant pas trop se faire remarquer. D'ailleurs, il est couvert de bandage d'un peu partout, camouflant parfois son cou, mais surtout son bras droit et sa jambe gauche, déjà bien abîmée.

Car oui, Gemini est aussi handicapé physiquement à cause de quelques brûlures, et cherche à se "protéger", ne sachant pas contrôler sa pyromanie. C'est pourquoi il boîte, trébuchant souvent lorsqu'il court pour échapper à des poursuivants ou lorsqu'il est en retard à son boulot ... (étonnant de voir qu'il ait obtenu le poste, d’ailleurs.)

En bref, Gemini est quelqu'un d'"avantagé physiquement", et de "séduisant". Il est très mignon; mais aussi effrayant dans un sens. Tout dépends de la personne qui le remarque. Cela dit; veillez à ne pas trop l'approcher et à envahir son espace vital... vous risquez bien d'être surpris. Si Gemini est petit et peut-être absolument adorable, il n'en reste pas moins très doué au combat et plein de ressources.

Aussi, il possède quelques cicatrices ci-et-là ainsi qu'une puce et un tatouage étrange ressemblent à des chiffres romains au niveau de ses côtes - Ce tatouage là a été fait lorsqu'il était plus jeune, avec l'autorisation de ses parents -. Quelques lettres y sont inscrites par-dessus, celles-ci étant "l'insigne" même du centre. Bien qu'il ne l'ait jamais montré à personne; il se trouve que ce "sceau" vienne de son ancien centre psychiatrique, signe évident qu'il ait eu à subir quelques tortures malsaines... véridique ? A voir... Il possède aussi deux pistolet Steyr M pistol qu'il cache soigneusement au niveau de ses deux chevilles, portant ainsi deux sortes de ceinture qu'il camoufle grâce à des pantalons longs.

« Je; je ne suis pas mignon. Je ne peux pas affirmer ce que je ne suis pas. » se défendit l'enfant, n'ayant pas l'habitude des compliments.



Mon caractère



Frigide, hypocondriaque, catatonie (passivité, avant d'être dans des états de transe inexpliqués) – Psychose infantile périodique (forme de dépression et d'autisme) – Atteint du syndrome de peter pan, qui se caractérise par un léger « retard » - Pyromane et parfois psychotique – Pas foncièrement mauvais, observateur, analyse souvent son environnement – Pas particulièrement bavard, méfiant – A du mal à faire les choses de lui-même - « Gentil », mais excentrique. - Développe (peut-être) un trouble de la personnalité. - A énormément de mal avec les femmes, et à peur des hommes. - A facilement peur, même si très calme naturellement. - Très maladroit.

La première chose qu'il faut savoir; c'est que je ne supporte pas que l'on essaye de me toucher, qu'il s'agisse d'une personne qui m'attire, ou non. Que l'on m'observe d'aussi près me fait peur. Je ne peux pas; tout simplement. Ah et aussi; je souhaite éviter autant que possible d'attraper des maladies : certaines ne font que réduire mes capacités mentales et physiques. C'est absurde, pas vrai ? Moi qui pensais que c'était bien; d'être parfois malade. Le garçon se frotte nerveusement les mains, l'air absent, avant d'avoir le regard vif, et de s'agiter doucement, comme impatient. Ah, et puis, je souffre de catatonie aussi. La catatonie, apparemment, c'est quand quelqu'un comme moi est calme, avant de devenir bizarrement joyeux ! Je ne m'en rends pas compte; mais en tout cas, je ne pense pas souffrir de cette pathologie. Ce sont les médecins qui sont bêtes, après tout. Fit-t-il en riant étrangement, soudainement vif.

Puis que dire, à part que je suis autiste ? Je ne sais pas trop ce que c'est. Enfin; peut-être. Je ne peux pas l'affirmer. « Voyez-vous, Gemini à conscience de son état, mais de par son retard mental, son cerveau n'enregistre pas l'information comme tel et pense que c'est une chose naturelle. Alors parfois; celui-ci entre dans des périodes de dépressions, bien que passagères. » Gemini se pencha vivement en souriant comme un enfant, trépignant d'impatience. « Il est aussi un grand enfant, malgré le grand calme et la "maturité" sous-jacente dont il fait parfois preuve. Mais là encore, il est question de retard et de curiosité excessive. » Et de par curiosité excessive, ça veut aussi dire qu'il s'intéresse à tout. Gemini se retrouve finalement à observer de près une souris se baladant sur son lit, le regard animé d'un étrange éclat, l'observant sous toutes les coutures.

Bien qu'il n'ait pas l'air très fin, Gemini possédait une certaine intelligence qui lui était propre, au fond. Et d'une simple hypothèse, il pouvait construire un raisonnement, qui généralement, s'avérait être juste. « Je crois que la souris va être maman. » fit-t-il en se montrant un peu agité, ses tics nerveux reprenant le dessus, légèrement psychotique. Une infirmière vint lui injecter un produit dans le sang pour le calmer, restant proche de lui. Il ne se laissa pas approcher au début, méfiant comme il était (et surtout peureux), mais elle réussit à le contenir. « Vous êtes très belle; madame; je crois. » fit-t-il d'une petite voix, effrayé, et se tenant le bras, plus calme cette fois.
Bien que Gemini était très excentrique, il était surtout très gentil; sans être naïf toutefois. Oh, oui Il était surtout vraiment très maladroit, et incapable de s'occuper tout seul de lui-même. Correctement parlant, du moins.

Aussi, il est possible que notre cher Gemini développe une double personnalité, se présentant sous forme de troubles du comportement, là ou Silvestre et Gemini se cherchent encore, l'un et l'autre tentant de reprendre le dessus sur l'autre. L'infirmière s'approche de l'enfant, posant une main sur son épaule, l'incitant à la suivre. « Allez, viens donc, Gemini. Le docteur t'attends. » Le rouge se décala de la femme vivement, pourtant calme, la suivant à contre-coeur. « Non voglio vedere il medico ! » lâcha-t-il en haussant brutalement le ton, se faisant tirer par l'infirmière, et ce sans qu'il n'ait son mot à dire, parlant dans sa langue maternelle : l'Italien. Réflexe stupide, non ? En tout cas, c'est ainsi qu'il parlait lorsqu'il était en proie à de fortes émotions.

De toute façon, lui-même n'étant pas particulièrement pas bavard, il ne s'épuiserait pas inutilement, se contentant alors de suivre l'infirmière, las de toutes ces entrevues incessantes...


Autre ?

I'm just a pyromaniac.

Gemni étant un personnage récent, il se peut qu'il soit modifié pour le faire évoluer. Cela dit, je n'ai rien à dire de plus. L'essentiel y est déjà. Toute MAJ sera signalée dans mon rapport du matin. Smile



Derrière l'écran...


¤ Ton pseudo? : Nawiel, mais ici ce sera Gemini.
¤ Ton âge? : 13 ans.
¤ Comment es tu venu ici? : J'en suis la fondatrice.
¤ Des impressions, un mot? : blah blah.
¤ La source de ton avatar (+ le nom du personnage) : Kuroko Tetsuya; de Kuroko no Basket. Mon avatar vient d'un screen de l'anime.
¤ Le code : Code mangé par le lapin noir~
¤ Autre : Mon kit était prêt, mais au final, j'ai fait un changement de morphologie au dernier moment. Ne vous étonnez donc pas si je n'utilise plus Murasakibara Atsushi comme image de référence.

©️never-utopia

________________________

Gemini te brûle en #660000
I'm sorry.



(c) KnB; Nawiel

Fan-boy de Shii-chan depuis 1998 8D ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gemini ft. just a pyromaniac.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Projet Gemini
» Affronter le Chevalier d'Or des Gémeaux ?!
» Sors, sors petit oiseau et jète un froid sur ce monde (Gemini)
» Les frères Gemini
» Let me get you the Moon ► Gemini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! :: Notre univers :: Présentations validées-