AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durarara!!
Bienvenue sur Durarara!! Return's!!, basé sur le manga Durarara. N'hésite pas à donner ton avis sur le forum dans la section Questions, Suggestions & Aide, et si le forum te plaît, de t'inscrire ! C'est avec plaisir que nous t'accueillerons sur ce forum déjanté qu'est Drrr!! Return's!!


AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons quelqu'un pour jouer Anri Sonohara de toute urgence ! N'hésitez pas à prendre les personnages secondaires qui ne demandent qu'à être joués ! ^.^

Partagez|

Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Jeu 11 Juin - 21:55

Setsuna marchait dans la rue. Elle n’avait pas grand-chose à faire aujourd’hui, alors elle était partie marcher. Cela commençait à l’énerver. Tout l’énervait. Il ne faisait pas beau, il risquait même de pleuvoir. Et en plus elle s’ennuyait, tout allait pour l’énerver ! Elle fulminait intérieurement, il fallait qu’elle se calme. Voyons voir… Elle sorti son portable et alla dans les notes, pour verifier la date inscrite sur un note. Ca faisait… un mois et une semaine, même un peu plus. Parfait. Ca faisait suffisamment longtemps qu’elle n’avait pas commis de meurtre gratuit, elle pouvait se le permettre. C’est toujours tellement drôle, voir la tête déconfite de quelqu’un qui souffre, leurs réactions sont toujours assez prévisibles. Ca détendait, elle ne s’en lassait jamais. Elle commença à dévisager les passants pour tenter de faire son choix. Elle avisa une femme assez belle physiquement qui s’engagea sans raison dans une ruelle sombre. “Toi, tu me facilite la tache” pensa-t-elle. Elle accéléra le pas pour s’engager à sa suite. Elle entra dans la ruelle et sorti son poignard des plis de sa robe, lame vers l’intérieur pour ne pas se faire voir. La femme était suffisamment avancée pour que personne ne les voient. Quelle chance elle avait ! Elle se rapprocha a distance de frappe et interpella la personne en question.

“Madame ?…”

Elle se mit à approcher le poignard de la femme.
Revenir en haut Aller en bas


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Dim 21 Juin - 18:27

Le ciel était plutôt sombre aujourd'hui."Quel temps sympathique~" pensa Ava. Pourquoi les gens caractériser la pluie comme « le mauvais temps ». Les gens sont étrange. Une telle météo était juste une constatation, et même un besoin pour certaines choses. Ce temps n'était pas mauvais. Enfin bon. Divaguer sur cela n'était pas très utile étant donné que personne n'entendait ses pensées. Ava se baladait simplement dans la rue, à la recherche d'un petit bar sympa pour passer le temps et accessoirement pour faire des rencontres. Ikebukuro était vraiment une ville intéressante. La blonde était heureuse d'être venue voir la ville. Ses attentes étaient -pour certaines- validées.
Ava en avait vraiment marre de marcher. Elle voulait trouver rapidement un bar pour pouvoir se reposer. Aaaaah. Elle avait une violente envie de boire. D'un coup d’œil rapide, elle scanna la rue dans laquelle, elle se trouvait. Des gens, beaucoup de gens. Tous plus ou moins presser ou au contraire patient. Il y en avait certains qui attendaient, d'autre qui se dépêcher. Parmi les masses, il y a toujours ses deux grandes catégories de gens. Ava remarqua une ruelle qui avait à son autre extrémité, un bar qui lui ouvrait tendrement les bras. "Quelle chance !" Pensa-t-elle. Elle s'engagea d'un pas nonchalant dans la fameuse ruelle et remarqua qu'une des personnes immobile bougea en même temps. Hum. On ne sait jamais, gardons les sens en alerte. Elle entendit des pas se rapprocher d'elle, tout doucement. A la moitié de la ruelle, un « Madame ?» se fit entendre précédé par un bruit. Un plissement de vêtement. Comme si l'on sortait quelque chose d'une poche.
Ava se retourna en gardant une grande prudence. Sans qu'elle puisse faire que se soit, une lame s'approcha d'elle. Danger. Danger. Danger. Pas le temps d'esquiver. Et si l'on ne pouvait pas esquiver, il fallait opter pour une autre solution. Ava n'écouta que ce que son corps lui suggérer. Elle attrapa directement le poignard avec sa main gauche. La lame lui fit une entaille. Du sang s'écoula de la plaie. Hum que cela était embêtant. Il fallait désinfecter tout cela après. Les yeux bruns de la blonde se posèrent sur le couteau avant de se porter vers son agresseur. Qui était enfaîte une agresseuse. Et bien, on ne pouvait se fier à personne en ce bas monde. La jeune femme la dévisagea un moment en montrant un visage impassible avant de lui lancer avec un petit sourire :
« Et bien ? Qu'allez vous faire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Dim 21 Juin - 23:31

Alors que Setsuna approchait son poignard, la femme se retourna au dernier moment et vit son arme sans qu’elle comprit comment. La femme n’hésita pas à attraper la lame pour l’arrêter. Quelle audace ! Cela devait faire très mal, et bien que Setsuna avait en général peu de compassion, là ce fut le cas, parce que cette personne s’infligeait cette douleur elle-même. Du sang commença a s’écouler, et Setsuna figea la lame avec la main de son interlocutrice autour. Elle la regarda fixement sans comprendre. Ca ne se passait pas comme prévu. Elle n’avait plus envie de faire souffrir maintenant, sa colère était retombée et se transforma en tristesse. Tristesse de ne pas réussir ce coup la, et de toutes les raisons qui l’avait mise en colère. Dans son ennui elle voyait sa solitude, et elle qui se sentait habituellement forte se senti tout d’un coup très faible.

“Et bien ? Qu'allez vous faire ?”

La femme lui sourit, et elle s’accrocha a ce sourire. Elle lâcha prise sur le manche de son poignard et tomba dans les bras de la femme en commençant à pleurer.

“E-Excusez moi…”

Setsuna était perdue aujourd’hui, au point de se mettre ainsi à découvert avec une personne qu’elle ne connaissait pas et que de plus elle avait essayé de tuer. Elle ne pouvait plus se résoudre à faire souffrir, pour le moment, c’était elle qui souffrait. Pendant qu’elle était dans les bras de l’inconnue en pleurant, elle pensa à cette femme et sa blessure.

“Il faudrait soigner votre main, avant que ca n’empire…”
Revenir en haut Aller en bas


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Lun 22 Juin - 12:30

La jeune femme s'effondra dans les bras de la blonde en pleurs.

“E-Excusez moi…”

Ava la rattrapa du mieux qu'elle le pouvait étant donné qu'elle s'était complètement allez dans ses bras. L'agresseuse laissa la manche de son arme et l'écrivaine l'enserrer toujours par la lame avant d'ouvrir sa main gauche et de faire tomber le poignard dans sa main droite. Désarmé et visiblement déstabilise, plus triste. Conclusion. Ces défenses sont tombés. Peut-être que cette femme avait mal interpréter son sourire. Peu importer maintenant. Question : Pourquoi pleure t-elle ? Pourquoi a t-elle essayer de la tuer ? Quelle que soit les réponses à ses questions, Ava hésiter entre deux grands comportements pour aborder la suite. Il fallait d'abord déterminer si cette personne ne jouer pas la comédie. Les larmes chaudes qui couler sur les vêtements de la blonde prouvaient que non. Mais ne sait-on jamais. Il fallait garder une certaine prudence. Après tout, elle avait essayer de la tuer il y a quelques secondes.

“Il faudrait soigner votre main, avant que ça n’empire…”

La voix de la brune la sortie de ses pensées. Oh ça. Ava regarda sa main. L'entaille n'était pas si profonde qu'elle l'aurait cru. Il n'aurait pas besoin d'aller à l’hôpital pour recoudre la blessure. Du sang s'écouler en continue. Il fallait juste avoir les bons produits. La blonde approcha sa main blessée de sa bouche et commença à lécher la plaie. Elle regarda l'ex-agresseuse avec un regard vide. Elle hésiter à partir sans demander son reste et la laisser là, seule avec sa tristesse. Ou alors la tuer directement. Ava avait son arme après tout. Elle la regarda un instant. La jeune femme était en larmes, visiblement désolé d'avoir attaquer l'écrivaine. Si elle croyait qu'elle allait se montrer sympathique après ce qu'elle avait faillit faire, elle se foutait le doigt dans l’œil. Quelle que soit les raisons.

« Oh vous vous inquiété de moi maintenant ? Après avoir essayer de me tuer ? Que c'est attentionné de votre part !»

Ava savait qu'il ne fallait mieux pas taquiner les nerfs d'une supposé tueuse, mais c'était plus fort qu'elle. La blonde allait avoir du mal à être sympathique avec son ex-agresseuse. Néanmoins, elle la garda dans ses bras. Quelle torture. Son verre de tequila l'attendait juste à l'autre bout de cette rue. Il fallait devoir attendre un peu. Elle poussa un long soupir et sans lâcher cette femme, lui posa une simple question :

« Quel est votre nom, dangereuse demoiselle ? ~ »




Dernière édition par Ava Igawa le Mer 24 Juin - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Lun 22 Juin - 17:32

Setsuna s’abandonna complètement aux bras de cette femme qu’elle avait tenté de tuer quelques instants auparavant. Elle avait vu que ce sourire était bien plus un défi qu’une tendresse, mais elle s’y était accroché. A dire vrai elle avait surement eu peur, elle avait trouvée plus sure qu’elle, et sa peur avait transformé sa colère en tristesse, et pour une fois elle semblait plus humaine, elle pleurait de ce qu’elle était, et de ce que cela faisait d’elle. Setsuna se croyait toujours forte, et elle tombait de haut ce jour la.

“Oh vous vous inquiétez de moi maintenant ? Après avoir essayer de me tuer ? Que c'est attentionné de votre part !”

C’est à ce moment que Setsuna se rendit compte a quel point elle était pathétique. Elle essaya un peu de se reprendre mais ne pouvait que pleurer, chose qu’elle n’avait pas fait depuis fort longtemps. Elle avait toujours ses instincts de tueuse, elle avait par exemple remarqué que la femme avait son poignard, mais elle avait perdu toute envie de se défendre, elle était vulnérable.

“Quel est votre nom, dangereuse demoiselle ? ~”

Une simple phrase, qui tranchait avec le sarcasme du reste, une phrase banale et sans grand intérêt. Setsuna s’y accrocha, et répondit toujours en larmes :

“Je m’appelle Setsuna… Setsuna Mangetsu…”

Elle s’arrêta un instant, a cause d’un sanglot, déchira un morceau de la manche de sa robe et banda sommairement la main de la femme avec.

“Et vous ? Comment vous appelez-vous ? Il faut s’occuper de ça rapidement… Voila qui devrait déjà arrêter les saignements…”

Setsuna se recula un peu et commença à sécher ses larmes, puis continua.

“Je vais vous aider, c’est le moins que je puisse faire après avoir tenté de vous tuer… Je vous expliquerais, si vous avez du temps. Je suppose que vous préférez garder mon arme pour le moment, mais si vous acceptez que je la range juste…”
Revenir en haut Aller en bas


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Sam 4 Juil - 21:10

«  Je m’appelle Setsuna… Setsuna Mangetsu…”

Décidément... Cette femme ne semblait pas vouloir s’arrêter de pleurer. Ses larmes s'écrasaient sur les vêtements de la blonde. Et bien tant pis. Elle attendrait que cela cesse, tout simplement. Setsuna Mangestu était donc le nom de cette personne qui avait essayer de la tuer. La jeune femme déchira plus ou moins bien un morceau de sa robe avant de prendre la main d'Ava et de bander la blessure.

“Et vous ? Comment vous appelez-vous ? Il faut s’occuper de ça rapidement… Voila qui devrait déjà arrêter les saignements…”

Hein  ? Quelle personne étrange. Tentative de meurtre et tentative pour faire le bien. Elle n'avait pas fait sa B.A de la journée ou quoi  ? Un simple bandage ne pouvait pas expédier un crime. Enfin, selon la logique. La brune fit quelques pas en arrière, passa sa main sur ses joues pour essuyer ses larmes et recommença à parler  :

“Je vais vous aider, c’est le moins que je puisse faire après avoir tenté de vous tuer… Je vous expliquerais, si vous avez du temps. Je suppose que vous préférez garder mon arme pour le moment, mais si vous acceptez que je la range juste…”

Un sourire s'afficha sur le visage d'Ava et elle leva le bras pour repousser la main qu'avait la brune sur elle.

«  Je n'ai besoin de l'aide de personne...Vous savez... J'ai très bien pu vous demander votre identité pour mieux vous dénoncez aux flics plus tard... Ce qui serait parfaitement logique vous ne trouvez pas  ? ~»

Ce qui ne l'était pas, c'était la réaction de la blonde. Dire son plan, pouvais rendre l'ex-agresseuse légèrement... Irrité  ? Les véritables intentions de la blonde étaient ambiguës aux yeux des autres. S'attirer des ennuis sans doute. Comme toujours. Elle enfonça son regard dans celui de Sestuna et n'en démordit pas. Elle resta quelques secondes ainsi avant d'attraper la main de la brune et y déposer l'arme qui l'avait agresser

«  Je suis Ava Igawa. Je n'ai besoin de l'aide de personne  »

Réplique arrogante. Comme elle les aimait. Ava continua à fixer le regard de Sestuna, comme pour sonder son âme. L'écrivaine, quand t'a elle, pensait toujours secrètement à son verre de tequila.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Ven 10 Juil - 18:24

“Je n'ai besoin de l'aide de personne...Vous savez... J'ai très bien pu vous demander votre identité pour mieux vous dénoncer aux flics plus tard... Ce qui serait parfaitement logique vous ne trouvez pas  ? ~”

Effectivement. C’était parfaitement logique. Setsuna avait un peu peur sur l’instant. Si on la dénonçait, elle perdait son metier… Quoique. Cette affaire était simple, il suffisait d’accuser cette femme, il n’y avait pas de témoins et puis Setsuna était avocate, elle s’en sortirait. Mais c’était étrange, pourquoi elle lui dévoilait son plan ? Soit elle était trop sûre d’elle, ce qui était une grave erreur, soit elle n’avait pas l’intention de le faire. Setsuna opta pour la seconde solution, cette femme n’avait pas l’air d’une débutante vu sa reaction à l’agression, et elle préférerait surement éviter que la police s’intéresse à elle. La femme attrapa sa main et lui rendit son poignard. Oui, aucun risque. Elle enchaina :

“Je suis Ava Igawa. Je n'ai besoin de l'aide de personne”

Finalement elle était peut-être trop sure d’elle. Pas forcement, c’était une réplique que Setsuna pouvait très bien sortir elle même. Bref, elle commence par ranger son poignard, et autant répondre à l’arrogance par l’arrogance également :

“Vous êtes médecin ? Parce qu’avec une main dans cet état vous allez quand même avoir besoin d’aide. Certes vu la facilité avec laquelle c’est rentré vous n’avez aucun tendon de touché mais vous avez la main ouverte et il faut s’en occuper. Je peux comprendre que vous ne vouliez pas de mon aide après mon attaque, mais si j’avais eu l’intention de riposter ce serait déjà fait.”

Puis Setsuna parcouru la ruelle des yeux, cherchant ce que la blonde pouvait vouloir faire dans une ruelle sombre. Trouvé. Un bar au fond. C’était donc ça, cette femme devait avoir soif.

“Vous alliez dans ce bar ? Ce sera plus agréable pour discuter, et puis un verre d’eau de vie pourrait servir à désinfecter votre main. Je vous invite, c’est la moindre des choses.”

Setsuna regarda la blonde, attendant sa réponse. Ce bar serait parfait pour parler de ça. Setsuna n’était pas très enchantée par l’idée d’aller dans un bar, comme toujours, mais on pouvait se cacher facilement dans ce type d’établissement, et comme la plupart des clients avaient eux aussi des choses à se reprocher, leur conversation ne serait pas ébruitée. Il est même possible d’y trouver d’anciens clients à elle. Setsuna sourit en pensant a cette éventualité.
Revenir en haut Aller en bas


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Jeu 30 Juil - 20:52

“Vous êtes médecin ? Parce qu’avec une main dans cet état vous allez quand même avoir besoin d’aide. Certes vu la facilité avec laquelle c’est rentré vous n’avez aucun tendon de touché mais vous avez la main ouverte et il faut s’en occuper. Je peux comprendre que vous ne vouliez pas de mon aide après mon attaque, mais si j’avais eu l’intention de riposter ce serait déjà fait.”

Dit-elle en rangeant calmement son poignard. Hein  ? Quelle personne irritante. C'était pas elle qui chialer dans ses bras y a même pas deux secondes. Alalala, on ne pouvait même plus faire une petite ''blagounette'' sans s'attirer les foudres.

«  Je ne suis pas médecin très chère, mais mon corps a vu des blessures bien plus grave se loger en lui. Ce n'est pas ce coup de couteau qui s'est planté plus ou moins profondément qui lui fera peur. Certes, désinfecter et bander la blessure est important mais je pense que cela peut attendre. J'ai plus important à assouvir pour l'instant»

Dit-elle en pensant au bar derrière elle.

“Vous alliez dans ce bar ? Ce sera plus agréable pour discuter, et puis un verre d’eau de vie pourrait servir à désinfecter votre main. Je vous invite, c’est la moindre des choses.”

Une pierre, deux coup hein  ?

Puisqu'elle le proposer si gentillement. On ne refuser pas un coup à boire hein  ? Même si la personne qui vous inviter était une personne qui venait d'essayer de vous tuer et que vous venez à l'instant de lui suggérer de la balancer aux flics -Même si au final, le but de cette action était de la titiller, tester sa réaction pour avoir une éventuelle course poursuite au cœur d'Ikebukuro de nuit- Ava offrit un sourire à la tueuse avant de commencer à marcher vers le bar. Depuis le temps qu'elle l'attendait. Elle ne craignait pas un seul instant de marcher de dos devant la femme. Inconscience ou amusement  ? Nous vous laissons aisément deviner.
Très rapidement, la blonde pousse joyeusement la porte du bar. Une odeur d'alcool et de cigarette s'empara de son odorat. Le bar était remplit d'une dizaine de personne. L'écrivaine ne prit même pas la peine de les détailler et se dirigea directement vers le comptoir. Sestuna devait sûrement être derrière elle et la suivre. Sans se préoccuper de sa nouvelle connaissance, la blonde interpella le serveur et commanda une tequila.

Enfin  !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Dim 2 Aoû - 0:28

Ava ne prit même pas la peine de réponde et s’y dirigea directement. Cela fit rire Setsuna. Elle était vraiment pressée d’y aller. Elle marchait ainsi sans faire attention à son ex-agresseuse, qui vu la situation aurait très bien pu retenter. Mais non. Setsuna n’avait plus envie. Elle suivait donc Ava. La blonde poussa vigoureusement la porte du bar. Setsuna se mit à analyser tous les clients. Voyons voir… Une table de trois, et pas des moindres ! Un condamné pour double homicide sur ses parents, un autre violeur récidiviste, et le dernier elle le connaissait mieux, elle l’avait fait acquitter. Un tueur en série qui ressemblait beaucoup à elle même et lui fit un signe de la main. Ils buvaient de la bière en jouant aux cartes, surement au poker, ils pariaient de l’argent. C’était tellement cliché. L’homme en question, nommé Takashi Iragiwa parla un peu a ses amis, à ce que Setsuna voyait du coin de l’oeil en suivant Ava au comptoir. La blonde commanda immédiatement une téquila. Elle n’y allait pas dans la dentelle elle. Pendant ce temps le fameux Takashi, acquitté grace à Setsuna malgré une quinzaine de victimes a son tableau de chasse, se leva et se mis a marcher vers les deux femmes au comptoir. Ooooh… Voila qui devenait intéressant… Setsuna n’avait pas perdu son temps finalement. Le barman se tourna vers elle.

“Donnez moi également une téquila. Et pourriez vous apporter un shot d’eau de vie bien pure ?”

Le barman parti servir et Takashi s’approcha.

“Alors maître ? Comment ca va ?”

Setsuna lui sourit.

“Plutôt bien et toi ?”

Le barman était un rapide et apporta les trois verres. Takashi s’empara du shot d’eau de vie pensant qu’il lui était destiné et le vida cul sec.

“Sympa d’avoir pensé a moi”

Setsuna lui jetta un regard noir, qui le fit rire.

“Ahah barman apportez en un autre, maître Mangetsu est pas d’accord.”

Il se tourna vers Setsuna à nouveau.

“Qui est ta charmante compagne ? Combien de meurtres a son actif ?"

“C’est une amie, mais je la laisse se présenter elle-même. Ava, voici Takashi, un ancien client”

Setsuna sourit à Ava en disant cela, ravie de surprendre un peu la blonde.
Revenir en haut Aller en bas


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Ven 7 Aoû - 23:20

Une fois sa précieuse boisson commander, Ava passa le temps en regardant derrière. Sestuna scruter de l'oeil une table bien précise. En dirigeant son regard vers cette table, la blonde pu apercevoir un homme qui adressa un signe la brune. Une connaissance hein ? Quel lien pouvait-ils bien avoir ? Elle n'allait pas tarder à le savoir. L'inconnu se leva de la table au fond du bar pour rejoindre la compagnie de l’ex-agresseuse. Ava se retourna en face du comptoir à l'aide du tabouret pivotant sur lequel elle était assise.

« “Donnez moi également une tequila. Et pourriez vous apporter un shot d’eau de vie bien pure ? »

Marque de politesse envers son ami ou alors descente facile ? Le barman fit un signe de tête et se retourna pour faire face aux bouteilles et commença à servir les commandes. Deux tequilas et un verre d'eau de vie.
L'homme s'était entre temps rapproché d'Ava et de Sestuna avant de s'adresser à cette dernière :

« Alors maître ? Comment ca va ? »

Maître ? Une avocate hein ? La blonde émit un léger sourire. Drôle de combot. Cela lui faisait penser à un héros américain. Dardevil. Avocat le jour, Justicier vengeur la nuit. Il tuait les pourritures. Ava pensa que si un tel homme exister, Izaya aurait beaucoup de soucis à se faire... Ou pas ! Elle savait qu'il serait capable de se défendre et puis, il y avait son garde du corps. Elle l'avait vu la première fois qu'ils s'étaient rencontré. Quand t'elle pensait au jeune homme qui était mort à cause d'une gifle... Non, franchement, Dardevil pouvait allez se rhabiller... Enfin rhabiller. Pas tout de suite. C'était un homme qui avait beaucoup de charisme. Oui, les dessins pouvait avoir beaucoup de classe et un homme restait un homme, même si cela n'était que sur du papier.

« Plutôt bien et toi ? »

Répondit Sestuna avec un petit sourire. Quelle discussion futile. Il fallait espéré qu'elle se redirige vers un sujet bien plus intéressant. Oui, c'était le début de la conversation ! Qu'on ne pouvait rien déduire. Enfin si, pour des personnes normales. Mais la brune n'avait pas l'air d'être normale -Elle avait quand même essayer d'assassiner l'écrivaine quelques minutes plus tôt- Alors soit l'homme à côté d'elle était un de ses proches et il ne fallait -Normalement- pas divulguer ce qui c'était passer dans cette charmante ruelle sombre, soit c'était une personne qui connaissait ce passe-temps. Il l'a appeler « maitre »... Supposition de l'ancien client ou du collègue. Celle du collegue était à écarter, il n'avait pas l'air de l'être -Voyons, il ne faut jamais juger les gens selon leurs apparences- Certes, gardons la faible hypothèse du collègue. Le barman se rapprocha enfin avec les boissons. Une lueur d’intérêt s'alluma dans les yeux d'Ava. Le serveur posa les verres sur le comptoir. La blonde s'empara de la première tequila qui lui tomba sous la main et la tira en face d'elle. La connaissance de Sestuna quand à lui, s'empara de l'eau de vie et le bu cul sec en remerciant -Etait ce un remerciment ?- de manière familière l'avocate. L'homme parti à rire.

« Ahah barman apportez en un autre, maître Mangetsu est pas d’accord. »

Sestuna n'avait rien dit et Ava imagina facilement le regard mauvais de la première pesait sur l'inconnu pour lui exprimer son mécontentement après le vol de sa boisson. Le barman s’exécuta et repartit.

“Qui est ta charmante compagne ? Combien de meurtres a son actif ?"

Vu la façon dont il lui parlais, soit il savait pour ses activités -Étant donné qu'il parlait de manière très ouverte de cela, donc qu'il en avait l'habitude-, soit que la demoiselle était une avocate spécialisé pour défendre les pourritures.

“C’est une amie, mais je la laisse se présenter elle-même. Ava, voici Takashi, un ancien client”

Ava porta son verre à ses lèvres et savoura un court instant le liquide qui s'écouler dans sa bouche. Puis, elle se retourna en prenant soin de s'accouder au comptoir derrière elle. Un ancien client donc. Vu sa manière de parler des meurtres, il était évident que cet homme était lui-même un meurtrier. Un point commun avec son avocat. Le savait-il ? Il parlait de manière très ouverte de ça avec elle. Supposons que oui. Gardons le silence sur cela quand même, au cas où. Elle jeta un regard vers l'avocate.

« Drôle d'amie. N'est ce pas Sestuna ? »

Dit-elle dans un petit sourire. C'était plus fort qu'elle.

« Enchanté Takashi, mon nom est Ava Igawa. Pour répondre à ta question. Et bien. Je n'ai jamais compter. Ce genre de chose ne m’intéresse pas vraiment à vrai dire. Je joue sur un autre tableau en temps normal. Même si cette chasse peut-être en réalité très amusante »

Elle attrapa son verre et toucha du bout de son index le contour du verre tout en regardant son interlocuteur tout en l'étudiant du regard.

« Et toi Takashi-kun ? A combien de meurtre es-tu ? »

Fini t-elle avec un petit sourire aux bouts des lèvres. Elle aurait bien posé la même question à Sestuna mais sait-on jamais. Quoi que. Si elle la lui posait et que l'homme n'était pas au courant ce serait une distraction amusante. Voir la manière dont l'avocate tue ses victimes. C'est toujours très intéressant de voir comment un assassin achève sa proie. La façon dont il le fait, sa réaction, ses expressions, ce qu'il fait après. On peut en apprendre beaucoup sur quelqu'un en étudiant sa manière de chasser. Et puis c'est toujours drôle ~ De temps en temps bien sur. Il ne faut pas abuser de ce genre de chose aussi. La blonde jeta un petit regard vers l'avocate. Un regard qui voulait tout dire. Puis elle redirigea son regard vers Takashi avec l'attente d'une réponse. Elle porta son verre à ses lèvres et bu quelques gorgées de son doux breuvage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Dim 9 Aoû - 15:29

“Drôle d'amie. N'est ce pas Sestuna ?”

Setsuna sourit largement en réponse. Drôle d’amie effectivement. Mais il fallait mieux pas dire à Takashi comment c’était passée leur rencontre. Cette situation avait en effet été tellement étrange que on ne savait jamais comment ce meurtrier pouvait réagir. D’ailleurs Setsuna était venue la pour discuter avec Ava, ce mec gênait. Elle le laisserait discuter un peu mais après elle l’éloignerait.

“Enchanté Takashi, mon nom est Ava Igawa. Pour répondre à ta question. Et bien. Je n'ai jamais compter. Ce genre de chose ne m’intéresse pas vraiment à vrai dire. Je joue sur un autre tableau en temps normal. Même si cette chasse peut-être en réalité très amusante”

Elle avait bien deviné, Ava était habituée au milieu. Elle bu un peu de téquila, comme d’habitude la premiere gorgée brulait la gorge, mais après ça passait tout seul.

“Et toi Takashi-kun ? A combien de meurtre es-tu ?”

Ava lança un regard à Setsuna qui voulait dire qu’elle voulait aussi en parler avec elle. Ouais, ca mec gênait. Takashi se mit a rire.

“Vingt-huit ! Mais seuls 5 ont étés mis sur mon dos.”

Il mit une main sur l’épaule d’Ava, geste que Setsuna trouvait particulièrement déplacé, et continua.

“D’habitude je chasse en solitaire mais si vous voulez venir avec moi c’est pas de refus.”

Setsuna n’y croyait pas. Il la draguait ! Quel culot ! Bon qu’il retourne se bourrer avec ses potes, en plus ce mec n’était même pas beau.

“Bon écoute Takashi, si ça te dérange pas on parlera de ça une autre fois, Ava et moi avons à parler.”

L’homme fit la moue, paru déçu puis reparti avec ses amis sans mot dire. Le barman revint avec un autre shot d’eau de vie, Setsuna le prit et le tendit vers Ava :

“Buvez-en la moitié pour moins sentir la douleur, et désinfectez avec le reste, si vous voulez après j’ai du materiel de couture chez moi, à moins que pour recoudre vous vouliez vous débrouiller.”

Puis Setsuna fit un grand sourire à Ava.

“Alors chère amie, tu dois certainement avoir des questions à me poser, j’en ai aussi pour toi, mais si ça concerne la tournée, ici c’est moi qui paie, je te dois bien ça.”
Revenir en haut Aller en bas


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Ven 14 Aoû - 19:56

“Vingt-huit ! Mais seuls 5 ont étés mis sur mon dos.”

Dit-il avant de poser sa main sur l'épaule de la blonde. La voix de cet homme. Arrogance, narcissisme, stupidité. Rien d’intéressant n'émanait de lui. Juste de la force brute, quelque chose sans réflexion, de la bêtise, de l'avidité. La méchanceté bête dégoûter Ava. Cet homme... Il ne savait pas ce qu'était la véritable méchanceté, le véritable sadisme, le goût de la pourriture dans l'âme, la sensation délicieuse du vice sur la langue, les sensations, les sentiments, tout ces tourbillons d’extase, il ne les connaissait pas. Et pourtant, il pensait la connaître. Cet être. Impossible à éduquer. Elle aurait adoré l'étrangler, éclater sa tête contre le comptoir et lui enfoncer les morceaux de son verre de tequila dans la gorge pour observer son sang coulait le long de son cou, ses yeux remplit de terreur et incompréhension. Il se croyait invincible...

“D’habitude je chasse en solitaire mais si vous voulez venir avec moi c’est pas de refus.”

...et bon dragueur. Quel humain pitoyable. L'éradiquer, l'éradiquer. L'écrivaine resserra ses doigts autour de son verre prête à bondir à la gorge de cet homme. Il avait oser la toucher, lui, être misérable ne connaissant rien de la souillure mais il se considérait comme un pro dans le monde du crime. Piètre être. Piètre être.

“Bon écoute Takashi, si ça te dérange pas on parlera de ça une autre fois, Ava et moi avons à parler.”

L'homme s'en alla visiblement déçu de ne pas avoir réussit son coup. Sestuna avait bien fait de le dégageait. Ava reprit rapidement son calme intérieur qu'elle n'avait pas dévoiler à l'extérieur -Mis à part cette légère pression qu'elle avait créer sur son verre- Le serveur revient avec un nouveau shot d'eau de vie et l'avocate s'en empara avant de la tendre à la blonde.

“Buvez-en la moitié pour moins sentir la douleur, et désinfectez avec le reste, si vous voulez après j’ai du matériel de couture chez moi, à moins que pour recoudre vous vouliez vous débrouiller.”

Ava l'observa quelques secondes avant de prendre le verre et versa intégralement sur la blessure . Sa main gauche était devenue insensible depuis bien longtemps. Ni la douceur, ni le froid, ni le chaud et encore moins la douleur ne parvenait à faire réagir ce membre endolori pour des raisons obscurs. Mais bien sur, sa voisine n'avait pas besoin de le savoir. La lame de la tueuse ne lui avait absolument rien fait. Parfois, les sensations sur cette main lui manquait. Même si cela pouvait être pratique. Et bien sur dangereux. Être brûlée ou blessée sans le savoir pouvait se révélé dangereux et il fallait donc être très prudente. Malheureusement pour elle, ce n'était pas le seul endroit à être insensible. Mais trêve de bavardage.

“Alors chère amie, tu dois certainement avoir des questions à me poser, j’en ai aussi pour toi, mais si ça concerne la tournée, ici c’est moi qui paie, je te dois bien ça.”

La blonde n'avait pas vraiment de questions. Si elle voulait tuer des gens, grand bien lui fasse. Ce n'était pas elle qui allait lui faire la moral sur ce qu'il ne fallait pas faire, ce qui était mal et ce qui était bien.

« Tu parles ma langue ~ Fais attention à ton porte-monnaie, je suis une grosse buveuse... Et je tiens l'alcool »
Dit-elle avant de boire la fin de sa tequila et d'en commander une seconde.

« Et toi ? Combien de personne as-tu achever ? Plus ou moins que l'autre abruti ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Sam 15 Aoû - 19:00

Ava versa intégralement le verre sur sa main. Setsuna fut assez étonnée qu’elle n’eut même pas une grimace, comme si l’endroit était insensible. Cela l’intriguait au plus haut point.

“Tu parles ma langue ~ Fais attention à ton porte-monnaie, je suis une grosse buveuse... Et je tiens l’alcool”

Setsuna sourit sans quitter la main des yeux. L’alcool avait pourtant bien pénétré la plaie. Elle hésitait a toucher. Ava fini sa tequila et en commanda une autre. Setsuna était toujours a sa contemplation.

“Et toi ? Combien de personne as-tu achevé ? Plus ou moins que l'autre abruti ?”

Setsuna regarda un instant Ava pour répondre dans un sourire sadique, les yeux brillants de psychopathe :

“Moins… Mais moi je fais durer le plaisir, j’y ai mit plus de coeur. Lui est un barbare et c’est pour ça qu’il s’est fait attraper, moi je joue dans la finesse ~”

Elle se remis à contempler la main d’Ava de manière intriguée et approcha un doigt doucement comme un chat approche sa patte d’un objet insolite. Oui, Setsuna ressemblait beaucoup a un chat par bien des aspects, et cela lui plaisait. Elle toucha la paume blessée puis retira vite son doigt. Ne voyant aucune réaction d’Ava elle retoucha de manière plus insistante, puis poka repoka surpoka contrepoka… Bref elle touchait comme un enfant qui trouve amusant d’appuyer sur un klaxon en regardant ses parents d’un air fier. Elle regardait Ava d’un air espiègle en continuant de titiller la plaie.

“C’est pratique ça, belle parade contre moi. Vous voudrez que je recouse après ? Et au fait, pour quelle raison ne sentez-vous rien ?”

Setsuna continuait de poker continûment avec un air idiot, cela l’amusait énormément. En fait, pour la première fois dans l’histoire de Setsuna, elle trouvait amusant que quelqu’un n’ai pas mal.
Revenir en haut Aller en bas


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa Aujourd'hui à 6:00

Revenir en haut Aller en bas

Un assassinat qui semblait trop parfait - Ava Igawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END
» Pourquoi une " race " plutot qu'une autre?
» (M) COLTON HAYNES ~ Friendship is sometimes stronger than love
» Une soirée un peu trop arrosée.. - Noah
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! :: Zone de RPG :: Le grenier-