AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durarara!!
Bienvenue sur Durarara!! Return's!!, basé sur le manga Durarara. N'hésite pas à donner ton avis sur le forum dans la section Questions, Suggestions & Aide, et si le forum te plaît, de t'inscrire ! C'est avec plaisir que nous t'accueillerons sur ce forum déjanté qu'est Drrr!! Return's!!


AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons quelqu'un pour jouer Anri Sonohara de toute urgence ! N'hésitez pas à prendre les personnages secondaires qui ne demandent qu'à être joués ! ^.^

Partagez|

Beast - Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Beast - Libre. Mar 23 Juin - 22:17


▽ Le personnage 


Prénom et nom du personnage : Lucia Berlerxill, alias Beast
Sexe et orientation sexuelle : Femme, bisexuelle
Métier : Dompteuse de fauves dans un cirque
Âge : 28 ans

Physique : Lucia est une femme fatale. Celle qui a son passage, ne vous laissera pas indifférent. Ses cheveux courts et bouclés, couleur ébène, sont plus doux que la soie, sa peau pèche plus veloutée que celle d'un bébé. Sans parler des deux rubis que forment ses iris et ses lèvres pulpeuses, qui finissent de compléter ce tableau enchanteur.
Un corps de dame mature, dont son nom est a la place même des définitions du mot élégance et sensualité.  Sa beauté est incontestable, si bien que celui lui vaut le surnom de Succube par certaines de ses conquêtes. Une poitrine généreuse, une fine taille et des hanches développées. Des formes semblant modelées par les mains d'Aphrodite elle-même. Mais ne croyez pas que madame est aussi fragile qu'une fleur de printemps. C'est même tout son contraire.
Une fine musculature comme rare en ont fait d'elle une femme respectée et crainte, incroyablement sauvage et flexible quand il s'agit d'utiliser la force plutôt que son charme naturel. Lucia sait parfaitement se défendre quand il le faut et n'a pas peur de frapper, ce qui s'allie parfaitement avec son tempérament de feu.
Mais n'oublions pas qu'elle reste une femme glamour et reste souvent vêtu de tenues plus élégantes les une que les autres, s'adaptant a chaque occasion, mettant en avant ses valeurs féminines et sans honte de par sa prothèse, qui est sa jambe gauche. C'est ce qui fait d'elle une femme unique. Tout en s'accompagnant de quelques accessoires et d'un parfum exotique, unique et exquis.

Caractère : On pourrait la croire fragile, délicate, mais Lucia est tout le contraire. Fière de sa condition, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et écrase ceux des autres, provocatrice et arrogante sans tomber dans le vulgaire. Une lionne dans le corps d'une femme, qui sait ce qu'elle veut, quand elle veut et où elle veut. Cette femme est sûr d'elle et charismatique par tant de vitalité et fureur.
Franche, directe, si elle a quelque chose a dire, elle le dit, point barre. Et celui qui ose lui dire le contraire risque de passer un mauvais quart d'heure. Car cette dame a de la répartie et peut être plus piquante qu'un champs d'oursins si elle le veut. Doté d'un tempérament de feu, beaucoup la respecte et ses homologues l'envient parfois même pour la force qu'elle dégage.
Mais cela ne veut pas dire qu'elle ne peut pas être douce. Lucia est avant tout une humaine et sait écouter quand il le faut ainsi qu'être tolérante. C'est une bonne femme, qui peut être un allié précieux si on arrive a s'accorder ses faveurs. Sans nier le fait qu'elle possède un grand instinct maternel et peut être particulièrement protectrice. 
Mais elle est avant tout une femme particulièrement méfiante et dur a atteindre, avec tout ce qu'elle a vécu. En particulier avec les hommes. Quelque part, elle est brisée, et n'inspire qu'à la soif de vengeance, avec les risques que cela implique..

Histoire : Lucia est d'origine anglaise, née dans le Royaume Unis. Sa vie, a partir de son enfance jusqu'à sa vingtaine a été simple et rapide : Sa famille travaillait dans un cirque itinérant et sa passion s'est tourner vers les fauves. Rapidement, l'ancienne dompteuse de fauve la prit comme apprentie et lui enseigna le métier sur le terrain, jusqu'à qu'elle soit apte a prendre la relève.
Seulement, tout se gâta a partir de là. Lucia rencontra un adolescent, qui n'avait rien de normal. Son apparence, ses manières, sa vie. On aurait presque cru qu'il n'avait aucune différence entre un jeune adulte et ce gosse de quelques années de moins qu'elle. Il donnait l'impression de sortir d'une tout autre dimension. Bien rapidement, elle fut attirer par cet être hors norme, qui avait le projet de quitter le Royaume Unis... Du moins, jusqu'à ce qu'elle entre dans sa vie.
Les premières échanges furent inoubliables. Passion et luxure se mélangeait, sauvage et tendre amour fusionnant dans cette étrange relation. Le nom de son amant était bien singulier... Astro L. Cornelius. Elle ne l'avait jamais interroger sur son passé, et vice versa. C'était très bien comme ça. Il lui avait tout donner, même son coeur. Chaque fibre de son corps vibrait pour elle, elle se sentait aimée et désirée. Idyllique.

Jusqu'au jour où la dompteuse fit l'erreur de sa vie. Elle trompa Astro, avec un autre homme qui lui promettait la gloire et l'argent. Chose que son amant ne possédait pas réellement, mais il avait déjà tant fait pour elle, il lui aurait même donner sa vie. Elle le regretta, espérant que jamais il ne l'apprenne. Elle quitta même ce fortuné sous la panique, alors que tout deux s'aimaient. Mais c'était trop tard.
Quand elle revint voir Astro, il l'attendait de pied ferme, le regard noirci et tremblant de colère. L'amour avait été remplacé par la haine, le coeur détruit. Trahison. Rage. Désespoir. Elle voulu s'expliquer, mais aucun mot ne pût sortir de sa bouche. Des larmes s'écoulaient sur le visage du garçon, une douleur infinie tordant les traits fins de son visage. Elle s'en voulait tellement. Il la frappa si violemment au visage qu'elle vola au sol, sonnée. Sa force était inhumaine, son aura croissante, devenant de plus en plus lourde. Lucia comprit a ce moment là qu'elle avait trahi celui qui lui donnerait la mort.

Avant même qu'elle ne puisse réagir, l'homme s'était jeter sur elle en un éclair furieux, s'acharnant sur son corps comme un fauve sur son adversaire. Le sang éclaboussa le sol et les murs, noyé dans des hurlements de douleur et des appels a l'aide de la femme. La créature qui la surplombait la souilla, violant son intimité avec tant de brutalité qu'il lui broya les os et briser sa cage thoracique, la frappant et la manipulant comme une poupée désarticulée.
La scène s'évanouit sous ses yeux, avec comme dernière image des yeux brillant d'un éclat doré vif et perçant, la conscience la quittant tant la douleur fut insupportable. Quand elle se réveilla, elle était dans un hôpital, entouré de machines et bander sur toute la surface de son corps. Son coma avait durer des mois et c'était la police qui l'avait sorti des griffes de ce monstre.
Une créature plus sinistre que Lucifer lui-même, disait-il.

Quelques mois plus tard, elle sortit de l'hôpital, encore affaibli et traumatisé. Des cauchemars la terrorisait la nuit venue et les souvenirs ne cessaient de revenir, plus violent les uns que les autres. Mais rien n'était fini. Elle le comprit quand elle recroisa la route de celui qui se dénommait a présent, Béhémot. Le tueur, le monstre, la terreur. Il la reconnu, alors qu'elle s'apprêtait a continuer son chemin sur une route de ville. La peur qui la saisit a ce moment n'avait pas de mots.
Elle s'écroula sur le béton, alors qu'une rage retenue en laisse durant toute ce temps éclata, déferlant de la créature. De la fumée noire s'éleva du sol, des bandages rouges sortirent de sa peau, l'entourant bientôt et noyant l'image du mâle. Des yeux aussi dorés que l'or s'illuminèrent, perçant et un sourire carnassier s'étira dans l'ombre. Sa silhouette la surplomba, noyant la faible lumière de la lune et des étoiles dans son pelage aussi sombre que l'encre. Tel Fenrir engloutissant le soleil.

Une douleur la transperça. Les mâchoires de la bête s'étaient refermer sur sa jambe, broyant ses os et la faisant pleurer, hurler au désespoir dans la nuit tandis qu'il la soulevait et la jeta plus loin dans un déchirement immonde. Lucia ne comprit pas, sonnée. Une odeur acre attira son attention, tandis que son bassin était littéralement paralysé. Sa jambe n'était plus. Pendante dans la gueule du démon.
Puis, tout alla si vite. La douleur et la réalisation bloquèrent son esprit, ses yeux ne se détachant pas de Béhémoth qui avançait vers elle, reprenant sa forme humaine après avoir avaler le membre. Puis, des lumières, un bruit strident et un impact impressionnant. Sa conscience la quitta a nouveau.

Lucia fut transportée aux urgences les plus proche et sauvait a temps, doté d'une prothèse. Depuis ce jour, elle est rester dans le cirque de ses parents et n'a plus jamais chercher de contact extérieur pendant plusieurs années, se déplaçant de pays en pays... Mais un sentiment de vengeance grandissait encore, et encore au fond d'elle.

Liens familiaux et/ou relations :

Béhémot : L'homme qu'elle craint et hait le plus, autant par ce qu'il est que ce qu'il est capable de faire. Elle sait que c'est de sa faute avant tout et éprouve des remords, mais ce qu'il a fait est impardonnable a ses yeux. Lucia ferait n'importe quoi pour lui faire payer et le tuer, mais n'espère jamais recroiser le chemin de la figure de ses cauchemars.

Image de votre personnage :
Spoiler:
 

Autre et précisions :

Avatar, Beast de Black Butler

________________________

The journey toward evil begins with a single step
Izaya t'énerve en #c02222
(c) Zerochan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org

Beast - Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! :: Notre univers :: La paperasse :: Les pré-créés-