AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durarara!!
Bienvenue sur Durarara!! Return's!!, basé sur le manga Durarara. N'hésite pas à donner ton avis sur le forum dans la section Questions, Suggestions & Aide, et si le forum te plaît, de t'inscrire ! C'est avec plaisir que nous t'accueillerons sur ce forum déjanté qu'est Drrr!! Return's!!


AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons quelqu'un pour jouer Anri Sonohara de toute urgence ! N'hésitez pas à prendre les personnages secondaires qui ne demandent qu'à être joués ! ^.^

Partagez|

les hentais c'est le mal ••• misaki & jin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

I am
Invité



MessageSujet: les hentais c'est le mal ••• misaki & jin. Lun 31 Aoû - 14:42


Librairie! Mangas! En plus elle est grande celle-là, c'est limite si je ne me noierais pas dedans—c'est bien comme noyade. Qui plus est, il y a un magasin de jeux vidéo à genre cinq minutes même pas d'ici. J'ai très envie de déménager dans l'arrière-boutique d'un de ces deux magasins. Bon le problème c'est que financièrement je suis un peu dans le rouge, donc en fait je suis obligé de lire sur place (c'est déjà ça). Mais debout et en se retenant de rire en public, c'est un peu désagréable. Surtout quand je ris en lisant des trucs glauques, les gens me regardent bizarrement en me voyant sourire (quoi, je peux pas tout faire, déjà que c'est très dur de se retenir de rire...). Je suis pas le seul à être obligé de lire sur place: on est trois apparemment, moi je lis des trucs apparemment catégorisés comme seinen, une fille lit des shojos dégueulasses (je déteste les shojos avec passion) et un type plus grand que moi lit... euh... attends, quoi? De ce je vois sur la couverture c'est—attends c'est un hentai là? Rien qu'à voir la couverture réussit à presque me faire rougir de—honte? confusion? gêne? Ça devrait pas être lui qui devrait avoir honte? À lire un hentai en public, comme ça. Les hentai aussi, ça me dégoûte, j'aime pas ce qui touche au porno (“mais tu es un adolescent de dix-huit ans!” oui oui).

Voir ce type et son manga me donne presque la chair de poule—et il est à fond dedans en plus—brr—je préfère me concentrer sur ce que je lis, c'est peut-être pas très propre non plus, mais c'est pas des gens qui se déshabillent sans raison et qui font... des choses. C'est un peu bizarre de dire ça (j'ai dix-huit ans hein, je suis pas innocent quand même). Il a l'air vachement plus âgé que moi, genre aux alentours de vingt-cinq ans (oui c'est vieux, je suis encore mineur j'ai le droit de traiter les majeurs de vieux, j'ai encore deux ans pour ça). Je sais pas quoi en penser en fait, alors je vais  sagement retourner à ma lecture hein—je me demande s'il m'a vu? En train de le fixer, comme ça, je sais pas trop ce que mon visage reflétait comme expression en plus, peut-être du dégoût ou de la confusion, mais sûrement pas quelque chose qui lui plairait. J'espère que ça va pas me retomber dessus plus tard parce que là, j'ai rien fait? C'est lui le fautif dans l'histoire, je lis pas des trucs comme ça moi.

Donc je rattrape sagement mes chapitres en retard et en profite pour lire le dernier Jump et Comic Gene: je suis pas pressé, j'ai tellement pas envie de parler à ma mère en ce moment, alors le plus tard c'est le mieux c'est. Et après avoir fini mes petites affaires (sans que je me fasse dégager? wow), je me dirige lentement et tranquillement vers la sortie, téléphone à la main—donc sans regarder ce qu'il se passe devant moi et juste quand je sors, j'ai comme un grand mur qui m'arrête dans mon élan. Et oh, c'est le pervers de toute à l'heure, et visiblement il m'attendait? Ou alors je me fais des idées? Mais il est quand même vachement grand—peut-être seulement cinq centimètres de plus que moi mais comme je fais déjà un mètre soixante-quinze de base, j'ai l'impression qu'un mètre quatre-vingts (ou plus), ça fait quand même très grand (surtout que nous, les japonais, on est censé être plutôt petit)(peut-être que c'est un étranger?)(mais j'aime pas quand on est plus grand que moi).

▬ Qu-Qu'est-ce tu m'veux toi?

Je le regarde dans le blanc des yeux, t'as vu comment mes yeux blonds re mitraillent? J'aime bien mes yeux, je sais pas pourquoi, mais genre dans ma tête(?) ils sont vachement perçants et j'aime ça.


Dernière édition par Misaki Natsuki le Ven 2 Oct - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: les hentais c'est le mal ••• misaki & jin. Lun 28 Sep - 22:41

Ah, c’est dur d’être pauvre, vraiment dur. Le brun n’a plus d’argent, il a déjà tout donné pour de la nourriture, et il reste certainement à peine de quoi payer le propriétaire de l’appartement. Il fallait vraiment, genre vraiment qu’il envoie ses planches à l’éditeur pour espérer se faire un peu de pognon, et finir le mois sans dettes. Alors, comme il voyait sur son meilleur ami internet que le nouveau tome de ce manga qu’il lisait avec assiduité était enfin sorti, il devait obligatoirement aller le lire. Ça tombe bien! Il peut lire directement sur place. C’est dans ces moments-là qu’il adore la vie, qu’il la trouve vraiment sympa avec la victime qu’il est. Alors vite, il met des chaussures assez aléatoires qui trainent sur le sol, et se dirige vers un boutique très cool où il va quand il est pauvre –sinon, il commande toujours sur internet, car il préfère pas voir son argent partir directement sous forme liquide ou virtuelle; et internet lui permet en quelque sorte de ne pas voir la réalité en face.
Ce qui était appréciable, c’était la proximité de la boutique. Marcher est une vraie souffrance pour le petit vieux de vingt-quatre ans, eh oui, vingt-quatre ans, le début de la fin comme on dit. Avec une joie presque non dissimulée, il entrait dans le repaire obscur des fans de mangas, jeux-vidéos et certainement de pervers comme lui. Mais l’appellation « pervers », ça le chagrinait beaucoup, parce que bon, il y a forcément pire que lui dans les lecteurs inconditionnels de hentais. Et c’est pas comme si lui-même dessinait des trucs trop bizarres. Il est plutôt comment dire, « soft » dans le hentai, quoi. Jin aime quand même quand ça reste un minimum respectueux –et en fait quand il y pense, il se dit que rien que le fait de lire ce genre de chose, c’est pas respectueux pour le monde. Une fois devant les étagères des derniers mangas sortis, il parcourt chaque rangée, dans l’espoir de voir le tome qu’il recherchait. Après quelques minutes à repasser en revue chaque livre, il se rend compte que celui qu’il cherchait n’était plus ou pas là. C’était bien dommage, mais il avait trouvé une autre victime à lire. Il ne savait même pas que ce manga était paru, lui qui avait cru qu’il n’avait pas trop marché dans le magazine où il paraissait. « Bah, tant mieux, il était pas trop mal, je crois », qu’il se dit en se grattant la tête.
Il se posa dans un coin, tout content d’entamer sa lecture. C’était aussi le moment pour lui de voir chaque détail dans le dessin, histoire de savoir si ce mangaka est plus expérimenté que lui ou non. Et à première vue, niveau proportion, c’était Jin qui le battait. Fierté pour lui, simple amateur. C’est après une dizaine de minutes qu’il s’est rendu compte qu’il s’était assis très près de quelqu’un, ça devait vraiment faire peur quand il y pense. Le pauvre, il était plus jeune et lisait un seinen. Devait-il se déplacer un peu pour ne pas le déranger, ou bien juste prétendre qu’il ne l’avait pas vu? Jin est quand même un adulte responsable, il ne voudrait pas choquer des jeunes qui sont encore purs; enfin quoique, il avait l’air de bien se marrer devant son truc glauque là. Et puis, le blond jetait souvent des regards indescriptibles par le brun sur le hentai. « Peut-être qu’il essaie de lire, mais comme il est mineur il fait attention à ne pas se faire avoir par le gérant? Pauvre petit. », alors naïvement, il faisait exprès d’ouvrir le manga bieeen grand pour qu’il puisse suivre l’intrigue. Mais vu son manque de réaction, il devait avoir trop honte d’avoir recours à une telle méthode. « Doooommage, il aura pas toujours un gentil gars comme moi pour l’aider », marmonna-t-il intérieurement, en reprenant sa lecture calmement.
Une fois la lecture terminée, il abandonne les doux mangas et magazines pour le monde extérieur. Et y a toujours autant de monde, dans le monde extérieur, de quoi blaser le brun. Et pour une fois, il voulait rester dehors, malgré la foule qui l’énervait assez. Il savait pas ce qu’il allait faire dehors, mais il allait rester dehors. Donc il jouait au jeu de monter et redescendre la rue piétonne, en attendant de trouver l’inspiration. C’est en manquant de se cogner contre quelqu’un de plus petit –enfin il est grand Jin aussi, qu’il trouva l’inspiration, ou presque. Oh mais, c’est le blond. Celui qui lisait à moitié son hentai.

_Qu-Qu'est-ce tu m'veux toi?
_Q-quoi..?

Le pauvre, il se sentait agressé, ça lui brisait le cœur. Il préféra garder son visage impassible, et le pointant du doigt, il sortit lentement:

_Aaah, mais tu es le mineur qui rit en lisant des trucs bizarres. Et celui qui lisait mon manga, aussi. Tu sais, c’est pas correct de lire des trucs comme ça à ton âge?

Marrant comme il faisait le sermon à un inconnu, alors qu’il lisait des ecchis à son âge, déjà. Mais il voulait certainement qu’il devienne pas un pervers comme lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: les hentais c'est le mal ••• misaki & jin. Jeu 15 Oct - 18:56


▬ Q-Quoi..?

Il a l'air vachement attristé, je sais pas pourquoi, peut-être que c'est le fait que je le regarde dans les yeux, en fait il ressemble grave à une victime ce mec, même s'il est grand et tout ça, il a une tête de victime, c'est drôle à voir. Peut-être que je lui ai fait peur? Pourtant—je crois qu'il est plus vieux que moi ou alors qu'il a mon âge, et franchement, s'il est plus âgé que moi je crois que je ris, parce qu'il est probablement un adulte alors, et voir un adulte aussi... aussi pas respectable (parce qu'il lit des hentais) me fait rire un peu, moi je vaux mieux que toi! En fait c'est pas compliqué de valoir mieux qu'une type qui lit des hentais—

▬ Aaah, mais tu es le mineur qui rit en lisant des trucs bizarres. Et celui qui lisait mon manga, aussi. Tu sais, c’est pas correct de lire des trucs comme ça à ton âge?
▬ Q-Quoi?


Je lui réponds—je sais pas si je confus ou énervé, déjà parce que le ”à ton âge” m'énerve en fait, parce que j'ai eu dix-huit ans y'a pas si longtemps que ça, donc il y a plein de trucs que je peux faire d'accord! Et puis je fais ce que je veux, c'est pas des restrictions d'âge bidon qui vont m'empêcher de lire ou jouer à mes trucs! Je jouais déjà à des jeux - 15 à dix ans et ça n'a jamais tué personne! Puis je riais pas en lisant mon manga—enfin je crois pas! C'est pour ça que j'aime pas lire en public, ça serait bien qu'Akira soit là genre ”Couvre-moi!” pendant que je lis, lisant ses trucs que lui il lit: genre des histoires fantastiques, il aime beaucoup m'en parler et c'est cool, mais moi je peux pas lui en parler parce qu'il aime pas ça (ça lui fait peur)(mais ça fait pas peur!).

▬ Je riais pas d'abord! Puis–Puis je lirai jamais tes trucs, tu me dégoutes d'accord? Alors euh—hein!

Quand j'y pense, il est vachement doué quand même, il a réussi à garder un visage complètement neutre en lisant ce... cette chose. J'aimerai bien apprendre à faire ça, moi aussi. Il a vraiment une tête de blasé lui, c'est ça mon problème—c'est facile de lire en moi et ça m'a toujours causé des soucis—ce genre de soucis, par exemple. Et c'est pas pratique du tout, heureusement que je suis toujours très calme et que c'est dur de m'énerver, parce que ça serait bizarre sinon... J'arrive  être content ou triste seulement quand je suis avec Akira, c'est génial, ce type a vraiment un super pouvoir! C'est parce que ça fait douze ans, et que maintenant je sais qu'il sait ce qu'il se passe dans ma tête. Du coup c'est pas facile quand je suis avec lui en fait—c'est un problème.

▬ Puis j'ai 18 ans, je suis bientôt majeur et c'est pas un pervers qui va m'empêcher de faire ce que je veux!

Je fais la moue, très mature pour un ~adolescent de dix-huit ans~ mais je peux pas être pire que lui de toute façon, puis même s'il me fait une remarque je l'enverrai se mettre parce que je suis mieux que lui—
Revenir en haut Aller en bas


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: les hentais c'est le mal ••• misaki & jin. Aujourd'hui à 17:18

Revenir en haut Aller en bas

les hentais c'est le mal ••• misaki & jin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ishoni Asobi mashô. [pv Misaki]
» Une adorable poupée ou bien le diable ? =o [PV AYUMU]
» Joyeux anniversaire Misaki-chan !!
» Misaki Tsukiyo
» Recherche personne gentil pour me faire un avatar :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! :: Zone de RPG :: Le grenier-