AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durarara!!
Bienvenue sur Durarara!! Return's!!, basé sur le manga Durarara. N'hésite pas à donner ton avis sur le forum dans la section Questions, Suggestions & Aide, et si le forum te plaît, de t'inscrire ! C'est avec plaisir que nous t'accueillerons sur ce forum déjanté qu'est Drrr!! Return's!!


AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons quelqu'un pour jouer Anri Sonohara de toute urgence ! N'hésitez pas à prendre les personnages secondaires qui ne demandent qu'à être joués ! ^.^

Partagez|

La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï Dim 11 Oct - 11:33

La vie n'est pas si facile
que ça

▬ IZAYA
FT. Kyashï | [Voilà notre RP!] Ennui. Toujours cette même routine, qui ne cessait de se répéter, inlassablement, comme le cliquetis entêtant de l'horloge qui trônait au fond du bureau de l'informateur, comme depuis tant d'années. Le travail le maintenait enfermé, il l'avouait. Il n'y avait rien qui puisse l'occuper. Il ne ressentait même pas l'envie d'écouter un peu de musique, sa seule compagnie étant toute cette paperasse. Paperasse à relire, corriger, terminer. En gros, tout ce qui était ennuyant. Il poussa un soupir avant de se redresser de sa chaise. Il se sentait comme un rat mort, et le pire, c'est que la motivation lui manquait.

Il finit par se laisser retomber sur le canapé avant de sortir une photo de sa poche. Il s'agissait d'une jeune femme à la chevelure blonde et atypique, possédant quelques mèches plus foncées. Izaya admira un moment la photo. Il la conservait comme si c'était quelque chose qui valait plus que sa propre vie. Mais non, à chaque fois qu'il la regardait, il ressentait un dégoût toujours plus profond. Il se souvient qu'il avait vu son cadavre. Son corps inanimé jonchant le sol, accompagnée d'un homme dont le nom était Max. Max Rossignol. Il se souvenait qu'il avait sourit en voyant son cadavre, et qu'un seul mot avait franchi ses lèvres : « Adorable. » La voir morte n'avait rien fait ressentir à l'informateur.

Peu importe qui elle fut à ses yeux dans le passé, il ne ressentait à présent plus rien. Plus rien qu'il puisse qualifier de pur. « Tu aurais dû m'écouter Natsumi... cette ville n'est pas faite pour les âmes pures. »  Et c'était un fait, une vérité qu'il lui avait dit. Elle ne l'avait pas écouté, elle avait joué les imprudentes. « Mais même dans la mort, tu seras toujours aussi adorable ! » Les femmes ne valaient presque plus rien à ses yeux. Il s'était entièrement adonné à Béhémot, car plus que de l'amour, c'est aussi de l'admiration qu'il lui vouait. C'était un amour intense, un amour dont il ne se lasserait pas. Plus que l'amour qu'il portait à sa propre personne, malgré sa fierté mal placée.

Alors qu'il se redressait pour profiter de la vue de la ville grâce à la baie vitrée, il profita des rayons du soleil illuminant son corps et tout son bureau, une expression presque impassible au visage. Cette ville était pourrie jusqu'à la moelle, et pourtant, chacun semblait se contenter d'un quotidien banal comme s'il s'agissait d'un faux paradis. Il poussa un soupir en souriant doucement, ses yeux brillant d'une lueur presque malsaine, avant d'entendre quelqu'un toquer. « Entrez. » fit-t-il d'une voix forte et pourtant malicieuse, se tournant à demi pour voir quel individu allait entrer. Car oui, il attendait quelqu'un.

Sa prochaine victime, en somme.

~
FICHE PAR DITA | EPICODE

________________________

The journey toward evil begins with a single step
Izaya t'énerve en #c02222
(c) Zerochan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org

Membre

I am
Messages : 12
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/09/2015


MessageSujet: Re: La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï Mar 13 Oct - 21:01

La vie n'est pas si facile
que ça

▬ IZAYA
FT. Kyashï | [Voilà notre RP!] Une photo. Une photo d'un grand immeuble. C'était celui-là ? Je regardais la photo dans ma poche. Effectivement. Je respire un grand coup. Qu'est-ce que je pourrais bien dire ? J'ai tellement de choses à évacuer que j'en finirais jamais. Il me faudrait un texte préparé à l'avance ... C'est ça, un scénario ! Ou pas...

Il y avait un ascenseur ? Je sais pas. Je jette un coup d’œil à droite et à gauche. Personne, sauf un ascenseur qui m'attendait. Cool ! Je monte à bord. Une dizaine de boutons se présentent à moi. C'est quel étage déjà ? Là je commence sérieusement à flipper. Les gens me disaient de ne pas l'approcher, mais c'est le seul qui pourrais m'aider. J'espère sérieusement qu'il est pas aussi vicieux que sur le Net. Tellement de gens parlent de lui comme une enflure, une raclure qui se prends pour un Dieu. Je suis pas sortie ...

Il y a une porte. Une grande porte. Je toque ou pas ? J'approche ma main de la porte noir. Je ne voulais pas vraiment, mais ma main trembla tellement qu'elle frappa d'elle même. Bon, maintenant on peut plus reculer. Entrez. Je fis un grand pas à l'intérieur. C'était un appartement grand, spacieux et lumineux. Des étagères d'au moins trois mètres prenaient la place des murs. Je ne pourrais pas tout décrire, mais c'était vraiment grand. J'en devins limite jalouse. Moi qui habitait dans une petite maison, écartée de la ville, lui pouvait observer la ville sans problème, en hauteur.

-B..Bonjour. Je m'appelle Kyashï Bikuta et je voudrais vous demander vos services.
Je me penchais en avant, puis me relevais. Il me regardait avec un grand sourire. Que faire d'autre ? Devrais-je lui expliquer mon problème maintenant ? Il avait l'air occupé. Le gros tas de feuille cachait son clavier. C'était quel genre de feuilles ? Des factures ? Ah non. C'est un informateur, ce doit être des fiches personnelles sur des gens. D'ailleurs j'en vis une avec ma photo. Bon au moins il me connais.

- Je suppose que vous connaissez déjà mon problème n'est-ce pas ? Alors je voudrais retrouver celui qui l'a causé.

Je regarda le sol. Je ne voulais pas voir sa réaction. Je tourna même la tête à droite pour être sûre de ne pas croiser son regard. Il y avait une télé et un canapé. Il avait l'air tellement confortable ... j'avais tellement envie de m'asseoir dedans, de manger des sobas avec la télé allumée ! Mais par respect je ne le fis pas. Chez moi, il n'y a même pas de télé. Enfin si, mais dans la chambre de mes parents. Pas très familial tout ça. Enfin bref, reprenons au présent. J'attendais une réponse de sa part, assez gênée, car je ne sais jamais quoi dire devant les personnes que je connais pas. Faites qu'il réponde vite, merci !

~
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï Dim 18 Oct - 12:08

La vie n'est pas si facile
que ça

▬ IZAYA
FT. Kyashï | [Sorry pour le retard ^^"] L'informateur détourna son attention de la ville pour se concentrer sur... sa très chère invitée. Lorsqu'elle sembla détailler un moment l'appartement de l'informateur, celui-ci en profita pour l'analyser. Petite, à la chevelure brune. Une victime facile à manipuler, en somme. Oh, elle avait peut-être dû se renseigner sur lui avant d'avoir recours à ses services. Finalement, elle se décida à parler d'elle-même.

« B..Bonjour. Je m'appelle Kyashï Bikuta et je voudrais vous demander vos services. » Un sourire faussement amical se dessina sur ses lèvres, ricanant doucement. « Hello. ~ Je suis Izaya Orihara, informateur d'Ikebukuro. Même si tu dois déjà le savoir, je préfère me présenter individuellement. » Izaya se foutait de faire ça par politesse, lui n'aimait pas vraiment les formalités. Cependant, celle-ci fit l'effort de faire une courbette face au brun. Oh... en voilà une qui allait se révéler être assez amusante. « Je suppose que vous connaissez déjà mon problème n'est-ce pas ? Alors je voudrais retrouver celui qui l'a causé. » C'est vrai, Izaya s'était pas mal renseigné sur la petite Kyashï. « D'après mes sources... toi et tes amies vous êtes fait agressées par un gang, n'est-ce pas ? L'une d'entre elles a intégré les foulards rouges et n'en est plus jamais revenue. C'est bien héroïque de vouloir sauver une amie... mais... ne t'as-t-on jamais appris à te méfier du danger ? » Elle regardait le sol comme si elle ne voulait pas voir sa réaction. Avait-t-elle peur ? Un rire suave s'échappa de la gorge du brun, s'approchant de la jeune demoiselle avant de se pencher vers elle.


Elle était prise au piège.


« Mais ne t'en fait pas, … grand-frère Izaya sera là pour te protéger. » Mensonge. Mais il avait dit cela en toute simplicité, sans même laisser paraître l'once d'une moquerie. « Tu peux t'installer confortablement, tu sais... » L'informateur tendit le bras vers le canapé tout en faisant quelques pas pour s'asseoir sur le bord de son bureau, croisant les jambes pour récupérer le dossier concernant la jeune adolescente.

« Quant au responsable... je peux aisément le retrouver, mais tu sais, j'ai des tarifs à respecter et aussi... clarifier certaines choses. Surtout que d'après mes informations... ton amie a rejoint volontairement ce fameux gang. Pourquoi vouloir la retrouver ? » Dans mes mains se trouvait le fameux papier contenant d'intéressantes informations, mais je ne pouvais pas les donner à n'importe qui. Je voulais m'amuser un peu, et redécouvrir la sensation que cela faisait en devenant l'un des pires cauchemars de quelqu'un. Ce qui était sûre, c'est qu'elle n'était pas prête de ressortir de ce bureau. Curiosité superflue ? Peut-être.

Était t-elle trop égoïste au point de ne pas pouvoir le regarder en face ? Toujours est-t-il qu'elle n'aurait pas réellement le choix.

~
FICHE PAR DITA | EPICODE

________________________

The journey toward evil begins with a single step
Izaya t'énerve en #c02222
(c) Zerochan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org

Membre

I am
Messages : 12
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/09/2015


MessageSujet: Re: La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï Dim 18 Oct - 21:47

La vie n'est pas si facile
que ça

▬ KYASHÏ
FT. Izaya | [Voilà notre RP!] "D'après mes sources... toi et tes amies vous êtes fait agressées par un gang, n'est-ce pas ? L'une d'entre elles a intégré les foulards rouges et n'en est plus jamais revenue. C'est bien héroïque de vouloir sauver une amie... mais... ne t'as-t-on jamais appris à te méfier du danger ?"
Il me connaissait trop mal pour dire ça, je pense. Je ne veux pas être héroïque ou faire quoi que ce soit. Je veux seulement savoir. Voilà, c'est ça ! C'est seulement égoïste.
Il avança vers moi. Je baissa encore plus la tête. Je ne voulais pas voir son sourire, car je savais qu'il souriait, il se moquait de moi. J'étais plus mal à l'aise que jamais.
Je décida de répondre, pour éviter de faire durer le blanc, qui paraissait s'étendre des heures et des heures, attendant ma réponse. Mais il ne me laissa pas parler et repris la parole.
Mais ne t'en fait pas, … grand-frère Izaya sera là pour te protéger. Mais oui mais oui. J'ai déjà un grand frère, et c'est déjà un de trop. Il est déjà assez chiant comme ça, et si je devais en avoir un autre, je prierais pour que ce ne soit pas toi. Mais jouons le jeu !
« Tu peux t'installer confortablement, tu sais... " "Merci.."
Il me montra le canapé en s'asseyant sur son bureau, pour reprendre un dossier d'une personne. Peut être moi ... Je ne sais pas. Je décida d'aller m'asseoir, ayant fait un grand trajet à pied, j'étais assez fatiguée.

"Quant au responsable... je peux aisément le retrouver, mais tu sais, j'ai des tarifs à respecter et aussi... clarifier certaines choses. Surtout que d'après mes informations... ton amie a rejoint volontairement ce fameux gang. Pourquoi vouloir la retrouver ? » On y vient. Le prix. Que voulait-il vraiment ? De l'argent ? Des informations ? Je ne savais pas trop. Je ne suis pas riche, et je ne sais pas grand chose non plus. Après, à l'avenir, je pourrais aussi chercher quelques trucs. Oui, c'est fou de vouloir risquer sa vie juste pour une information aussi égoïste soit-elle. "J...je n'ai rien à te donner en échange, mais je serais prête à t'aider à trouver certaines informations."Ou a t'aider à manipuler des gens, mais je ne préfère pas le dire à haute voix."Et si je fais cela, c'est seulement pour moi. Pour mon savoir. Ceci est purement égoïste ... grand frère."
Je décide enfin à le regarder en face. Il me regardait aussi. Il affichait une tête assez étonnée. Puis un sourire, un grand sourire. Pour ma part, mon visage était triste, dépité et curieux. Un mélange assez bizarre. Mais au fond, j'était déterminée. Et j'avais peur aussi. Peur de ce qu'il allait me répondre ou me demander de faire, s'il acceptait, bien attendu. Je ne voulais pas mourir ou me retrouver dans des situations à n'en rien comprendre. Des histoires sans fin, ou sans intérêt. Après avec Izaya, ça risque d'être dur. Vu la réputation qu'il a sur le net, j'imagine qu'il adore s'embrouiller avec des mecs dangereux. Il faut que je reste discrète.

~
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï Sam 24 Oct - 11:31

La vie n'est pas si facile
que ça

▬ IZAYA
FT. Kyashï | [Sorry pour le retard, encore ^^"] Avez-vous déjà connu cette sensation d'être pris au piège par quelque chose? De voir à quel point une personne peut vous faire... sentir minable ? Izaya avait déjà vécu une sensation similaire, sans pour autant être la même chose dans le même contexte. Par exemple, lui admirait tant et tant Béhémot qu'il en oublierait presque son arrogance. A l'inverse, avec quelqu'un d'autre... Izaya voulait créer cette sensation. Il voulait montrer à quel point le monde pouvait être cruel, à quel point une seule rencontre pouvait être horrible jusqu'à vous en faire perdre la tête.

Cependant, malgré ses efforts, elle ne semblait toujours pas vouloir le regarder dans les yeux. Que c'était adorable. Elle décida tout de même de s'asseoir, semblant épuisée par le trajet parcouru pour de si petites jambes. « J...je n'ai rien à te donner en échange, mais je serais prête à t'aider à trouver certaines informations. Et si je fais cela, c'est seulement pour moi. Pour mon savoir. Ceci est purement égoïste ... grand frère. » De l'aide ? Certainement pas. Il avait déjà assez de gens à ses côtés. Enfin, il lui arrivait de manipuler pour avoir des informations très souvent, mais avec une enfant. Difficile de savoir quoi faire. Lorsqu'elle le regarda dans les yeux en l'appelant ''grand frère'', une expression étonnée se dessina sur son visage. Oh... vraiment ? Un grand sourire sadique habilla finalement son visage, conquis. Elle voulait donc jouer à ce petit jeu.

«Tu n'auras rien de bien spécifique à me payer, pour le moment... Considère toi chanceuse. Je te donnerais les informations lorsque moi je le voudrais. Toute chose mérite récompense, pas vrai ? » Non, elle n'avait rien de chanceux. Là, ça voulait simplement dire qu'elle allait se retrouver dans des situations cocasses ou effrayantes. Des regrets à malmener un enfant ? Certainement pas. Pas tant qu'il ne s'agit pas d'un enfant de Béhémot. Mais la nature ne le permettant pas, cela allait se révéler compliqué, et impossible. Izaya ricana doucement face à cette « idée » farfelue, bien que sur le coup, c'était plus un exemple qu'une réelle idée. Izaya reposa le dossier sur le bureau avant de croiser les jambes. « Ton amie semble avoir participé à certaines affaires concernant les foulards rouges. Je ne peux pas dire si elle était forcée ou non mais... si tout cela vient d'elle-même... tu comprends que je ne pourrais rien faire ensuite après ? Malgré ce vilain égoïsme dont tu fais preuve... qui te dis que tu la ramèneras vivante ? » glissa Izaya d'une voix sombre, ses iris rougeâtres brillant d'un vif éclat de folie sous-jacente.

Oh... il aurait pu tout lui donner et ne plus la revoir ensuite mais... Izaya s'ennuyait. Redorer son blason était quelque chose qu'il souhaitait faire, et cette jeune fille était un cobaye qui tombait à pic. Il n'était pas rare qu'il manipule des femmes ou des jeunes filles, bien qu'il s'en fiche éperdument. Et l'informateur ne comptait pas s'arrêter de si-tôt.

~
FICHE PAR DITA | EPICODE

________________________

The journey toward evil begins with a single step
Izaya t'énerve en #c02222
(c) Zerochan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org

Membre

I am
Messages : 12
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/09/2015


MessageSujet: Re: La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï Lun 26 Oct - 12:48

La vie n'est pas si facile
que ça

▬ KYASHÏ
FT. Izaya | [Voilà notre RP!] "Tu n'auras rien de bien spécifique à me payer, pour le moment... Considère toi chanceuse. Je te donnerais les informations lorsque moi je le voudrais. Toute chose mérite récompense, pas vrai ?". Oui, ça c'est sûr. Mais il y avait sûrement des arrières pensées dites dans ces paroles. Quelque chose qu'une "gamine" n'aurait pas compris. Qu'une "gamine" n'aurait pas enregistré sur son téléphone, pour y réfléchir plus tard. Le connaissant, ou voulant essayer de la connaître, il n'aurait pas dis ça sans penser à quelque chose d'horrible. Vraiment. Quand on "aime les humains", pourquoi faire ça ? Il ria, encore. J'avais raison. Je soupira, encore. J'étais tellement mal à l'aise que j'avais envie de mourir. Pas littéralement, hein. Surtout devant lui. Ce serait le pire. J'avais envie de sortir d'ici. Mais sans les informations ce serait impossible.

Je suis ininspirée. Ce mot n'existe sûrement pas, mais c'est le vide dans ma tête. Aucune réponse a dire me vient. Il reposa le dossier sur son bureau et croisa les jambes. Tout ça d'un air vachement malicieux, comme si il me savait déjà dans son plateau de jeu. "Ton amie semble avoir participé à certaines affaires concernant les foulards rouges. je ne peux pas dire si elle était forcée ou non mais ... tu comprends que je ne pourrais rien faire ensuite après ? Malgré ce vilain égoïsme dont tu fais preuve, qui te dit que tu la ramènera vivante ?" Oh. Une réponse me vient cette fois-ci. "Qu'elle soit rentrée dans ce gang est son problème. Qu'elle soit forcée ou non est son problème. Mon problème, c'est de savoir si elle ment. De savoir si elle est vraiment dans un gang, qu'il soit rouge ou non. Car ... car je trouvais ça ... intéressant." J'avais oublié de préciser que faire partie d'un gang était sur ma liste à faire.

Je continuais a regarder mon téléphone, pour voir si il enregistrait encore. Puis je jouais au solitaire. Ce jeu me faisait garder mon calme et ma sérénité. Ces cartes qui s'empilait sous mon contrôle, ces rois forcés d'être derrière toutes les cartes, les nombres les moins grands devenir les plus importants pour le jeu, les as qui ne servent qu'a finir les piles. J'était tellement dans mon jeu que j'en oubliais presque la réponse d'Izaya. Qu'il ne m'avait encore dites, bien sûr. Je l'attendais. Il se leva et vint se mettre au dessus du dossier du canapé, pour s'y asseoir, de sorte à ce qu'il soit dos à moi. Je priais intérieurement pour qu'il ne dise rien, même si ce n'est pas logique. Je préférais ce silence de plomb à sa réponse.

~
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï Mer 4 Nov - 19:41

La vie n'est pas si facile
que ça

▬ IZAYA
FT. Kyashï | [Sorry pour le retard :/] « Qu'elle soit rentrée dans ce gang est son problème. Qu'elle soit forcée ou non est son problème. Mon problème, c'est de savoir si elle ment. De savoir si elle est vraiment dans un gang, qu'il soit rouge ou non. Car ... car je trouvais ça ... intéressant. » Trouver ça intéressant ? Ainsi voulait-t-elle se mêler à cette ''masse de gens'' crapuleuse ou il était déconseiller d'errer si on n'avait pas les nerfs solides. Izaya joignit ses mains sous son menton en affichant un sourire conquis, observant d'un œil malsain la gamine jouer au solitaire sur son téléphone. Celui-ci finit par se détacher de son bureau pour se percher avec paresse sur le dossier du canapé, de dos à la brunette. Puis, il saisit le téléphone, jetant un coup d’œil au téléphone, ou il était affiché un texte « Enregistrement en cours – 01:30 » Ses lèvres s'étirèrent un peu plus dans un rictus carnassier, coupant l'enregistrement avant de laisser retomber le téléphone au sol et de sauter du dossier du canapé pour l'écraser et le réduire en un tas de ferraille totalement inutilisable.

« Tu penses vraiment pouvoir supporter de faire face à des situations si dangereuses ? Tu n'as pas le cran ni les nerfs. Cependant, ce serait une belle expérience s'il s'avérait que ce mode de vie te plaisait. Mais que penserait ta chère mère ? » Fit Izaya en se penchant vers elle, rôdant comme un fauve en chasse.

« Ton amie est vraiment dans un gang. Peut-être que je l'ai croisé, peut-être pas. Qui sait ce qui peut lui être arrivé ? Violée, battue ? Assassinée, droguée ? Il y a tant et tant d'alternatives de fins heureuses. C'est pourquoi j'aime tant les humains. Ils ont peur, ils veulent maîtriser des tas de choses mais lorsqu'il faut faire face au danger, ils se cachent. » Tout en disant cela, Izaya vint se poster devant elle, posant une main sur sa hanche en adoptant une mine satisfaite. « Tu voudrais intégrer un gang, n'est-ce pas ? Tu es tombée sur la bonne personne... » Ou plutôt la mauvaise, mais Izaya était très bien informé de ce qui se passait dans les gangs. Tout ce qu'il fallait retenir, c'est qu'il ne se retiendrait pas de la mener en bateau.

Échec et mat.

~
FICHE PAR DITA | EPICODE

________________________

The journey toward evil begins with a single step
Izaya t'énerve en #c02222
(c) Zerochan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas si facile que ça ft. Kyashï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» cake super facile
» feuilleté aux pommes facile
» Des sous facile!
» Petites Meringues Hyper Facile
» Akan Facile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! :: Zone de RPG :: Le grenier-