AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durarara!!
Bienvenue sur Durarara!! Return's!!, basé sur le manga Durarara. N'hésite pas à donner ton avis sur le forum dans la section Questions, Suggestions & Aide, et si le forum te plaît, de t'inscrire ! C'est avec plaisir que nous t'accueillerons sur ce forum déjanté qu'est Drrr!! Return's!!


AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons quelqu'un pour jouer Anri Sonohara de toute urgence ! N'hésitez pas à prendre les personnages secondaires qui ne demandent qu'à être joués ! ^.^

Partagez|

Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack Sam 28 Fév - 19:14

L'ennui. Ce sentiment éphémère propre à l'humain. Ce sentiment, Izaya le ressentait en ce moment-même. Mais plus que de l'ennui, quelque chose le préoccupait, et un autre sentiment plus complexe l'envahissait. Il était en colère. Il ne supportait pas qu'un pauvre inconnu le provoque et joue ainsi avec lui. Lorsque le chat se retrouvait dominé par la souris,  la situation était beaucoup moins amusante pour le principal concerné. Il était ainsi à réfléchir, posé sur la chaise de son bureau, les doigts entrelacés, fixant le plafond. Il retournait la situation dans sa tête, réfléchissait, mais tout revenait au même. Cette fois, son rival était plus fort. Mais Izaya ne s'avouerait pas vaincu avant d'avoir la tête de cet insolent entre les mains. A quoi jouait-t-il ? Il ne parvenait pas à retrouver ses traces, et encore moins à deviner le fond de ses actions. Izaya avait cette impression forte désagréable de se retrouver face à lui-même.

Il se tourne vers son ordinateur, fixant d'un air ennuyé l'écran. Oui, il était impossible de le retrouver grâce à un simple dispositif de recherche, cette fois Izaya devait venir à lui. C'est pourquoi il attendait que cet informateur bis agisse, qu'il fasse quelque chose pour qu'Izaya parvienne enfin à savoir à qui il faisait face. Se retrouver en position de faiblesse alors que lui-même mettait souvent les gens dans des situations délicates... c'était ironique.

« L'on récolte ce que l'on sème. » Finit-t-il par se dire, comme pour conclure son raisonnement. Il était rare qu'il pense et agisse comme un humain dit normal, mais il fallait savoir prendre son partenaire au dépourvu, et Izaya savait semer le trouble là ou il allait. Nul doute que son nouvel ennemi, quel qu'il soit, n'échapperait pas à la règle. Izaya se placait lui-même en haute estime, et il avait de bonnes raisons de le penser. Il n'était pas un simple humain, Izaya est à ses yeux, nécessaire aux humains. X n'était qu'un défaut, défaut qu'il effacerait, quoi qu'il arrive. Si Izaya s'attardait autant dans son bureau au lieu de rentrer, c'est qu'il attendait précisément quelque chose : que son nouveau client vienne. Il était fort bien heureux que ses affaires marchent encore, malgré ces quelques imprévus. La porte finit par s'ouvrir. Izaya se tenait de face à l'inconnu en étant toujours posé sur sa chaise, souriant.

« Ohayo, jeune ami~ » Fit-t-il simplement d'une voix joyeuse et doucereuse, concernant son sourire supérieur aux lèvres, ayant hâte de voir à quel genre d'humain il avait affaire cette fois-ci.


Dernière édition par Izaya Orihara le Mar 7 Juil - 12:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack Sam 28 Fév - 20:25

Zack s’arrêta devant des immeubles

« Il me semble que c’est la »

Zack sortit de sa poche un papier sur lequel était marqué « Izaya Orihara », suivit de l’adresse de l’immeuble en face de lui. Il entra d’un pas décidé.

Etant nouveau à Ikebukuro on lui avez conseillé d’aller voir Izaya pour le renseigner sur la ville et éventuellement l’aider à trouver un appart arriver devant la porte du bureau de l’informateur, Zack pris sa Buster Sword, colla la lame sur son front.

« Embrace Your Dream »

Ce petit rituelle lui avait toujours porter chance.

Il entra dans le bureau l’homme se trouvait assis sur sa chaise devant son bureau et lui lança.


« -Ohayo, jeune ami~ »

Zack passa la main dans ses cheveux et lui répondit en souriant :

« Salut ! C’est toi Izaya ? Oh j’allais oublier de me présenter je suis Zack Fair SOL… Ex-SOLDAT de 1er classe, on m’a conseillé tes services je viens d’arriver en ville, du coup tu pourrais m’aider, on m’a dit que tu savais tout sur cette ville »

Zack avança en direction du bureau


« Par contre je suis à sec »

Zack fit un grand sourire a Izaya. Se sentant un peu stresser il commença quelques flexions en attendant la réponse d'Izaya.
Revenir en haut Aller en bas

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack Sam 28 Fév - 22:04

L'homme qui se présenta à lui semblait plutôt simple, hormis son physique plutôt spécifique. Il avait une carrure plutôt imposante, mais Izaya n'en était pas impressionné pour autant. En effet, Izaya avait vu bien plus et il était habitué à se frotter à bien plus grand et musclé que l'inconnu. De par son physique étrange et peu banal, l'informateur le détailla discrètement, sans trop insister. Il ne venait donc pas d'ici. Mais celui-ci n'attendit pas qu'Izaya finisse son "inspection" pour se présenter. « Salut ! C’est toi Izaya ? Oh j’allais oublier de me présenter je suis Zack Fair SOL… Ex-SOLDAT de 1er classe, on m’a conseillé tes services je viens d’arriver en ville, du coup tu pourrais m’aider, on m’a dit que tu savais tout sur cette ville, par contre je suis à sec... » Ainsi donc il avait affaire à un soldat plutôt enjoué et direct, venant d'une autre ville comme il l'eut pensé en le voyant. Obtenir des services d'Izaya sans rien en échange était rare, mais s'il obtenait quelque chose d'intéressant en retour, autre que l'argent, il ne demanderait pas d'argent. Mais il ne lui répondit pas, attendant de voir ce que cette rencontre allait donner. Après tout, chaque chose avait un prix : et ça, Izaya le savait mieux que quiconque.

« Assieds-toi, Zack-kun! Je m'appelle Izaya. Nous allons très bien nous entendre, j'en suis sûr!~ » commença-t-il avec un sourire angélique. Tout d'abord surpris par la réaction de l'humain, il haussa un sourcil avant d'en froncer un autre. Il n'en tint pas rigueur, puisque les humains réagissaient souvent de manière stupide une fois confronté à une situation peu... banale. « Pose-moi toutes les questions que tu voudras, je serais parfaitement en mesure de te répondre pour pouvoir te satisfaire de mes services, Zack-kuuun...~ » Reprit-t-il d'une voix lente qui cachait parfaitement son amusement. Dans le fond, il se moquait tout comme ce fameux Zack l'intéressait. Il lui parlait presque comme à un enfant, tant l'individu semblait naïf et simple. Mais ne se limitant pas à son jugement, il se contentera d'attendre la fin de ce rendez-vous pour avoir un jugement clair sur ce fameux Zack. A côté, il se mit à faire des recherches dans la base de données pour voir s'il n'avait pas un dossier le concernant.

« Vois-tu, Ikebukuro... est une ville regorgeant de mystères, de parfaits idiots et de personnes inhumaines... Et il est encore plus idiot de révéler ainsi son identité à un parfait inconnu. Je ne veux que te protéger à l'avenir, tu sais. Ikebukuro est une ville dangereuse, après tout. ~ » Conclut-t-il avec un sourire innocent, alors qu'il ne faisait que se moquer. Zack ne pourrait jamais deviner qu'Izaya était derrière certains problèmes d'Ikebukuro. Personne n'avait de preuves, et encore. Même ceux qui doutaient de son innocence ne pourraient rien faire. Zack ne pourrait sûrement pas fuir les problèmes d'Ikebukuro, et Izaya ne cherchait nullement le protéger. Il ne faisait que l'avertir du sombre avenir qui l'attendait s'il restait. Mais pour un humain, cela restait de la courtoisie et de la sympathie. Nul doute qu'en attisant ainsi sa curiosité et en le mettant en confiance, l'individu n'hésiterait pas à se dévoiler à Izaya, pour qu'il puisse en faire son pion. Il attendit une réponse, tapotant sur le clavier de son ordinateur, las et désintéressé, conservant malgré tout son sourire jovial.


Dernière édition par Izaya Orihara le Mar 7 Juil - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack Dim 1 Mar - 22:21

« Assieds-toi, Zack-kun! Je m'appelle Izaya. Nous allons très bien nous entendre, j'en suis sûr!~ »

Oh, un bon départ pour Zack, est ce que c’est possible… Il est trop tôt pour savoir.

« Pose-moi toutes les questions que tu voudras, je serais parfaitement en mesure de te répondre pour pouvoir te satisfaire de mes services, Zack-kuuun...~ »

Zack réfléchissait à ce qu’il pourrait lui demander… Quand Izaya continua :

« Vois-tu, Ikebukuro... est une ville regorgeant de mystères, de parfaits idiots et de personnes inhumaines... Et il est encore plus idiot de révéler ainsi son identité à un parfait inconnu. Je ne veux que te protéger à l'avenir, tu sais. Ikebukuro est une ville dangereuse, après tout. ~ »

Zack répondit juste à la fin de la phrase d’Izaya

« Une ville me faire peur »

Zack commença à rire, il arrêta ses flexions et posa les mains sur le bureau d’Izaya

« Crois moi, j’ai vu bien pire, et je suis très résistant et ppuis tu a vu mon épée sa découragera celui qui veut se battre contre moi , enfin bref, si tu sais tout sur cette ville, tu pourrais, m’aider à me loger, et un boulot aussi un dans le quelle il fraudais se battre parce que chez moi c'est une passion, je t’en demande un peu mais la je suis a sec je vais avoir un peu de mal tout seul, et je suppose que tu est quelqu’un d'influant pour la ville a tout savoir, je me trompe ? »

Zack continua de sourire à Izaya et il se frotta la tête , il était un peu gêner

« Dit Izaya, tu as des rêves ? »

Le silence s’installa, Zack se mit à faire des flexions en attendant la réponse d’Izaya.
Revenir en haut Aller en bas

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack Lun 2 Mar - 10:25

[Fais attention aux fautes et au nombre de lignes demandées, s'il-te-plaît. Mes dialogues ne comptent pas comme des lignes. Smile]

L'individu en face de lui ne semblait pas comprendre qu'il était sujet de ses moqueries. Satisfait, il fit l'effort d'écouter ce qu'il avait à lui demander. A ses propos, il arrêta d'ailleurs tout de suite ses flexions avant de se rapprocher, il lui fit clairement part qu'il n'aurait pas peur d'une ville. « Une ville me faire peur ? » Izaya agrandit son sourire. C'était bien une caractéristique des humains : croire en eux, quoi qu'il arrive. Ne pas avoir peur de l'inconnu... était une qualité, mais elle pouvait devenir un défaut dangereux.

« Crois moi, j’ai vu bien pire, et je suis très résistant et puis tu a vu mon épée sa découragera celui qui veut se battre contre moi , enfin bref, si tu sais tout sur cette ville, tu pourrais, m’aider à me loger, et un boulot aussi un dans le quelle il fraudais se battre parce que chez moi c'est une passion, je t’en demande un peu mais la je suis a sec je vais avoir un peu de mal tout seul, et je suppose que tu est quelqu’un d'influant pour la ville a tout savoir, je me trompe ? » Certes, mais l'habit ne fait pas le moine. Il est sûr qu'avec son arme et ses facultés au combat, il gagnerait une certaine notoriété au sein de son gang. Et c'est de ces gens-là dont il se méfiait le plus : les plus redoutés dans les gangs auront souvent tendance à remettre en doute sa place au sein d'Ikebukuro. Ainsi donc, il voulait de l'aide pour un logement et un boulot. Mais autre que sa simplicité et sa "bravoure" (ou plutôt imprudence), il était perspicace. En effet, il était influant et c'est ce qui faisait sa fortune. Il lâcha un léger rire amusé avant de pencher la tête vers Zack.

« Vu ton courage, j'imagine que je peux bien t'aider~ Je suis sûr que tu m'offriras bien mieux que de l'argent. Après tout, je suis avare de découvertes. » Fit-t-il en mentant à nouveau comme il avait l'habitude de le faire. Il se mit à fouiller dans ses dossiers. Et sur une pile, il y avait une photo d'une femme blonde aux yeux bleus, une capuche sur la tête. La photo était épinglée à un dossier, mais il n'y avait aucun nom noté dessus. En vérité, c'est la première fois qu'Izaya s'intéressait autant à quelqu'un ... que cachait-t-il encore ? Alors qu'il dénicha un dossier, il se mit ensuite à parcourir la base de l'ordinateur, trouvant enfin un dossier concernant Zack. Il survola rapidement le dossier avant de dénicher quelques informations utiles.

« Dit Izaya, tu as des rêves ? » Izaya leva les yeux vers l'ancien soldat. Des rêves... oui, il en avait. « Les rêves ne sont qu'une chose éphémère qui ne qualifie en rien ce que nous voulons. Nous ne pouvons que nous y accrocher, et faire en sorte qu'ils se réalisent. » Il lui répondait comme il ne lui répondait pas. Zack était une proie facile, et c'est pourquoi il ne tiendrait pas mentalement. Ikebukuro avait une influence mentale et physique sur ses habitants. Et nul doute qu'il en ferait son pion bien avant qu'il puisse intégrer un quelconque gang. Malgré ses fortes volontés, Izaya avait su cerner les plus grandes faiblesses de son client. L'amitié. C'est quelque chose qui n'existait pas à Ikebukuro, et il allait tomber de bien haut en s'en rendant compte.

« Concernant les logements, il y en a un de libre à Shinjuku... et pour les métiers, c'est tout simple~ Il te faut intégrer un gang avant de chercher un contrat, si tu le souhaites. Certains livrent des offres spéciales et... plus rapides. Il y à toujours des combats intéressants, mais ta tête ne vaudra sûrement pas cher. A moins que tu n'aies pas peur d'y rester~ tu sais, étant quelqu'un d'important pour Ikebukuro, j'aurais bien besoin de quelqu'un pour me protéger d'un homme dangereux. Cet homme à commis des meurtres atroces, et je suis sa future victime... Mais si tu ne veux pas m'aider, je comprendrais. » Fit-t-il d'une voix attristée, comme s'il divaguait. En vérité, il n'en était rien. Il voulait juste obtenir la protection de Zack, et pouvoir enfin avoir les moyens de tuer ses plus grands ennemis. Il n'est pas question d'un seul homme... mais de tant d'hommes et de femmes confondus que Zack ne saurait plus ou donner de la tête. Il attendit une réponse, satisfait de la tournure que prenait la situation.


Dernière édition par Izaya Orihara le Mar 7 Juil - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack Mer 4 Mar - 22:43

Zack se sentie un peu gêner vis-à-vis du silence, puis Izaya lâcha un léger rire, puis il lui répondis :

« Vu ton courage, j'imagine que je peux bien t'aider~ Je suis sûr que tu m'offriras bien mieux que de l'argent. Après tout, je suis avare de découvertes. »

Zack, courageux, c’était le mot, même imprudent lui aller mieux. Avare de découvert ,Zack ce questionna. Mais il arrêta et Zack demanda :

« Dit Izaya, tu as des rêves ? »

«- Les rêves ne sont qu'une chose éphémère qui ne qualifie en rien ce que nous voulons. Nous ne pouvons que nous y accrocher, et faire en sorte qu'ils se réalisent. »

Zack attendis qu’il finisse pour répondre

« Concernant les logements, il y en a un de libre à Shinjuku... et pour les métiers, c'est tout simple~ Il te faut intégrer un gang. Il y à toujours des combats intéressants, mais ta tête ne vaudra sûrement pas cher. A moins que tu n'aies pas peur d'y rester~ tu sais, étant quelqu'un d'important pour Ikebukuro, j'aurais bien besoin de quelqu'un pour me protéger d'un homme dangereux. Cet homme à commis des meurtres atroces, et je suis sa future victime... Mais si tu ne veux pas m'aider, je comprendrais. »

Zack regarda Izaya dans les yeux

« Les rêves éphémères, tu sais que tu es très drôle toi, les rêves ne sont pas éphémères, tu vois moi j’ai le même rêve depuis mes 13 ans, je veux devenir un héros ! Qui sais je réaliserais peut être mon rêve ici, tu vois mon mentor m’a dit que pour être un héros il fallait beaucoup d’honneur et de grands rêve »

Zack dégaina la Buster Sword

« Mon épée représente, mes rêve et mon honneur »

Il rangea son épée et regarda Izaya d’un aire amuser

« Te protéger ? Ah les missions de protection, tant de souvenir, j’ai beaucoup d’experiance dans la protection rapprocher et puis a la base je suis formé pour ça, tu ne crains plus rien.Une choses je déteste utiliser mon épée pour rien si je l’utilise c’est parce que tu es juste un peu plus important qu’elle, un peu »

Zack se mit a rire, puis repris son sérieux.

« Sinon je commence quand ? »

Zack était déjà impatient de découvrir la ville…. Tellement impatient qu'il se mit a faire des flexions.

[EDIT Madlow: Zack essaye de faire au moins dix lignes complètes s' il te plait, et hors dialogue ><]
Revenir en haut Aller en bas

Maîtresse suprême

I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack Sam 7 Mar - 12:10

« Les rêves éphémères, tu sais que tu es très drôle toi, les rêves ne sont pas éphémères, tu vois moi j’ai le même rêve depuis mes 13 ans, je veux devenir un héros ! Qui sais je réaliserais peut être mon rêve ici, tu vois mon mentor m’a dit que pour être un héros il fallait beaucoup d’honneur et de grands rêve, Mon épée représente, mes rêve et mon honneur te protéger ? Ah les missions de protection, tant de souvenir, j’ai beaucoup d’experiance dans la protection rapprocher et puis a la base je suis formé pour ça, tu ne crains plus rien. Une choses je déteste utiliser mon épée pour rien si je l’utilise c’est parce que tu es juste un peu plus important qu’elle, un peu... Sinon je commence quand ? » Les rêves sont éphémères. Un jour il en rêvera, et le lendemain, un autre rêve prendra sa place... devenir un héros était impossible. Chaque être est petit face au monde, et aucun ne se démarquera réellement. Les rêves et l'honneur ne représentent rien comparé aux actes. Se retenant de répondre, Izaya attendit. Tiens... il semblait plutôt emballé par sa proposition. Son regard se fit plus vif. La victoire était sienne.

« Tu commenceras dès demain... je vais devoir contacter quelques personnes qui travailleront avec toi. » Fit Izaya avec un grand sourire, détournant le regard vers la fenêtre, le poing appuyé contre sa joue. « En attendant, je te conseillerais de faire attention avec cette arme... ton passé de militaire doit rester inaperçu. Tu sais... certaines personnes peuvent en profiter, et je pense avant tout au bien de ceux qui m'offrent leur aide avant de penser à moi, Zack-kun. ~ » Conclut-t-il en ravalant son rire amusé. Il se redressa brusquement avant de guider Zack vers la sortie de son bureau. « Demain, reviens me voir dans mon bureau vers 13h30. Je t'attendrais... ne sois pas en retard, hm~ ? » Il se pencha vers Zack en agrandissant son sourire, le poussant gentiment en dehors de son bureau. « Bye bye... Zack-kun. ~ » Fit-t-il avant de refermer la porte de son bureau lentement.

Une personne sortit de l'ombre. « Encore dans ta phase de recrutement ? ... » fit une voix féminine. Izaya s'avança vers cette personne, enroulant son bras autour de son cou. « Plus vite j'aurais ce que je souhaites, plus vite tu pourras quitter Ikebukuro, ma jolie. ~ » Fit-t-il en lâchant un léger rire rauque. « Arrête de te moquer de mon prénom, pauvre enfant! Je ne te dois rien, et nous ne sommes rien de plus que des collègues, tu le sais. Je ne suis ici que pour l'argent. » Fit la femme en question, se décalant un peu sur le côté en remontant ses lunettes sur son nez. Izaya ne répondit rien en se contentant de sourire innocement. Elle reprit donc, regardant Izaya droit dans les yeux. « Après lui, qui fera partie de ton plan ? » Elle se doutait qu'encore une fois, Izaya lui répondrait vaguement sans lui donner plus d'informations que ça. Il ne lui faisait pas confiance, et il ne manquait pas de le lui rappeler. Mais cela lui importait peu... après tout, c'était réciproque. Tout se basait uniquement sur l'argent, rien de plus. « Ne t'en fais pas... tu le sauras bien assez tôt ... Belly. ~ » C'est ainsi que se finit cette entrevue plutôt rapide... Oui, Izaya ne se raterait pas cette fois. Il gagnerait la partie, et bientôt, Ikebukuro lui appartiendrait à nouveau... Bientôt.

[Fin pour moi ! Merci pour ce RP, bien qu'il fut court. Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack

Revenir en haut Aller en bas

Un sentiment ▽ éphémère. ft. Zack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chasse entre mère et fille
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Remèdes de grans mère (santé)
» Rien pour écrire à sa mère...
» Dévouée comme une fille envers sa mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! :: Zone de RPG :: Le grenier-