AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durarara!!
Bienvenue sur Durarara!! Return's!!, basé sur le manga Durarara. N'hésite pas à donner ton avis sur le forum dans la section Questions, Suggestions & Aide, et si le forum te plaît, de t'inscrire ! C'est avec plaisir que nous t'accueillerons sur ce forum déjanté qu'est Drrr!! Return's!!


AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons quelqu'un pour jouer Anri Sonohara de toute urgence ! N'hésitez pas à prendre les personnages secondaires qui ne demandent qu'à être joués ! ^.^

Partagez|

Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Maîtresse suprême

avatar
I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Mer 4 Mar - 3:43

Les rues commerciales d'Ikebukuro... il n'était pas rare qu'Izaya s'y rende, mais dans un sens cette rencontre le dérangeait un peu. Pour une raison inconnue, sa nouvelle cliente a fermement insisté pour que leur rencontre se déroule dans un café. Pas qu'il n'avait peur, au contraire. Il détestait juste devoir faire son travail en présence de bien des personnes qui étaient toutes à peines des connaissances pour lui. Bien-sûr, pour assurer la protection du bureau en son absence (Namie ayant repris la pharmacie Yagiri il y à peu), Izaya a pensé à installer des caméras un peu partout reliées à un ordinateur portable. Izaya n'était pas parano, il savait juste que quelques personnes imprudentes auraient le cran de saccager son lieu de travail. Après tout, l'être humain parmi toute ses qualités n'avait-t-il pas le mérite d'être parfois consciencieux ? Et ça, Izaya l'était.

Izaya détestait agir comme un humain, mais il se savait tout de même en être un, bien qu'il ne niait pas être supérieur aux autres. C'est une fois plus détendu qu'il sortit dehors pour se rendre sur le lieu de rendez-vous fixé : Le café des rues commerciales d'Ikebukuro. Malgré les difficultés rencontrées, Izaya n'en restait pas moins jovial et spontané, gambadant librement dans les rues d'Ikebukuro. C'était en effet ennuyant depuis que Shizuo était parti faire un tour en vacances avec Tanaka, mais l'informateur ne s'en plaignait pas vraiment. Il appréciait pouvoir taquiner les autres à sa guise sans se presser. Il finit par entrer dans le café, arrangeant brièvement sa veste sur ses épaules, s'asseyant à une table plutôt reculée. Il attendit, posant ses coudes au niveau du dossier de la banquette, pas même nerveux. Il conservait son habituel sourire aux lèvres, regardant par la fenêtre les gens passer. Se sentir si petit face au monde alors que l'on dominait toute une population, n'était-ce pas là ironique ? Personne n'aurait pu imaginer qu'Izaya et bien des personnes, malgré leur certaine notoriété de "malfrats", étaient à l'origine des problèmes d'Ikeburo : car aux yeux de tous, leur pouvoir était minime.

Mais en vérité, il en était tout autre. Un sourire satisfait se dessina sur ses lèvres. Quant bien même il fut heureux de ce succès, il y avait encore cet informateur, "X", qui lui menait la vie dure depuis son arrivée à Ikebukuro. C'est pourquoi Izaya travaillait jour et nuit pour conserver ses informations, cherchant partout un indice permettant de démasquer cet intrus. Dire qu'il l'avait apprécié un tant soit peu car il semblait avoir une dent contre Shizuo... Izaya détestait cet informateur à un tel point qu'il a fini par mettre un contrat sur sa tête, au risque de s'attirer les foudres des Shadows. C'est après une vingtaine de minutes d'attente que la porte du café s'ouvrit et qu'une jeune femme à l'allure d'un garçon manqué fit son apparition, s'approchant de la table ou il était assis. Souriant en penchant la tête sur le côté, il la salua simplement sans formalité ou forme de galanterie.

« Bonjour, Tsuki'-chan~ » fit-t-il de sa voix joviale en plantant ses deux prunelles rougeâtres dans les siennes, nullement impatienté ou nerveux. Il était juste calme et mystérieux, conservant la même expression joyeuse et posée que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Mer 4 Mar - 16:52


Tssss... Pourquoi fallait-il toujours que les contrats les plus intéressant tombent les soirs où Okami voulais être tranquille ? Elle était maudite ou quoi ?! Sans parler du fait qu'elle avait encore laisser Ame et Ser Grifouille seuls tout les deux. Elle soupira. Nul doute que l'appartement aller être dans un beau bordel lorsqu'elle allait rentrer chez elle. Enfin... Il fallait de faire une raison. Un meurtre payer autant, ça ne tombait pas du ciel comme ça tout les jours. D'un autre côté, vu la personne qu'elle était censé assassiné, ce n'était pas étonnant que l'employeur paye autant. Le seul problème c'était qu'il s'agissait d'une mission quelque peu suicidaire et c'était sans doute pour ça que je n'avais vu personne accepter. Mais Okami avait tendance a aimer le danger. Un sourire sur le visage, elle avait donné rendez vous à la personne qui pourrais le plus la renseigner sur sa prochaine victime. Izaya Orihara, si il y avait bien une personne qui savait tout sur tout le monde dans cette ville, c'était lui, nul doute qu'il pourrait renseigner la jeune femme sans aucun problème.
Un grand sourire au lèvre, elle se dirigea d'un pas calme vers le café où avait lieu le rendez-vous. Okami avait bien pris soin de demander à l'informateur de se retrouver dans un lieu public. Disons qu'elle évitait de se retrouver seule avec un homme depuis un certain évènement et elle préférait de loin les lieu peuplés pour les rencontres bien que la foule avait tendance à l’exaspérer. Okami arriva rapidement à destination, posant la main sur la poignet, capuche rabattu sur le visage, elle ouvrit la porte d'un coup sec. Avec de rapide où coup d’œil, elle détailla les personnes présentes dans salle à la recherche de celui qu'elle cherchait. Elle ne mit pas longtemps à le trouver, ou en tout cas à trouver une personne qui correspondait à la description qu'on lui avait fait de cet Izaya. Il était assis à une table, attendant patiemment. Okami s'approcha doucement du jeune homme qui la salua d'une voix jovial :

« Bonjour, Tsuki'-chan~ »

La jeune femme plissa les yeux en entendant ce "surnom". *Magnifique, je ne lui ai pas encore adressé la parole et je veux déjà le tuer...* pensa-t-elle. Bon... Il fallait voir le bon côté des choses, au moins elle avait trouvé la bonne personne. D'un ton monocorde elle lui rendit son salut :

- B'jour.

Okami s'installa rapidement en face d'Izaya, elle l'observa quelques secondes sans rien dire avant de lui dire :

- A ce que je vois je n'ai pas besoin de me présenter.

Oka' posa ses deux coudes sur la table et un sourire qui ne signifiait rien de bon apparut sur son visage.

- Parfait, ça me fait gagner du temps. Écoute, je ne vais pas y aller par quatre chemin. J'ai besoin d'informations et je sais que tu es parfaitement apte à m'en donner. Vois-tu on m'a demandé de me débarrasser de quelqu'un et j'aimerai avoir ton avis sur la façon dont il préfèrerai mourir.

Okami se mit à regarder ses ongles d'un air désintéressé. Pour être honnête, on ne le lui avais pas "demandé" personnellement mais une bonne affaire reste une bonne affaire. Et puis vu que personne n’avait sauté sur l'occasion... Elle se demander surtout comment aller réagir Izaya.

- Pour te décrire cette personne Izaya-kun, c'est un homme d'une vingtaine d'année avec des cheveux et des yeux bruns qui semble avoir une certaine tendance à s'attirer des ennuis ou à en attirer aux autres. Sans parler de son "talent" pour collecter des informations.

Oka' cessa de regarder ses ongles pour fixer Izaya de ses yeux bleu perçant.

- Et à ce stade de la discussion je pense qu'il est suffisamment malin pour savoir de qui je parle.


Avec un grand sourire, la jeune femme pointa derrière elle la porte du doigt.

- La sortie c'est par là. Si tu veux bien te mettre à courir, ça rendra la chasse plus... intéressante.

Intéressante, c'était le mot. La plupart du temps lorsqu'elle annonçait à une personne qu'elle allait mettre fin à ses jours, cette dernière était toute paniqué. Parfois trop pour même pouvoir s'enfuir. C'était tout sauf amusant. Après tout ce qu'elle avait entendu sur Izaya, elle espérait une réaction... différente. Okami resta donc parfaitement calme devant le jeune homme, attendant patiemment de voir comment il allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maîtresse suprême

avatar
I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Jeu 5 Mar - 17:57

« B'jour. Izaya devinait bien que ce surnom improvisé lui déplaisait. A ce que je vois je n'ai pas besoin de me présenter. Parfait, ça me fait gagner du temps. Écoute, je ne vais pas y aller par quatre chemin. J'ai besoin d'informations et je sais que tu es parfaitement apte à m'en donner. Vois-tu on m'a demandé de me débarrasser de quelqu'un et j'aimerai avoir ton avis sur la façon dont il préfèrerai mourir. Pourquoi lui demander une telle information ? Izaya effaça son sourire un bref instant, masquant son étonnement. Aucun humain ne souhaitait mourir, c'était évident qu'il ne pouvait pas répondre à sa requête. Pour te décrire cette personne Izaya-kun, c'est un homme d'une vingtaine d'année avec des cheveux et des yeux bruns qui semble avoir une certaine tendance à s'attirer des ennuis ou à en attirer aux autres. Izaya commençait à deviner de qui il s'agissait... Sans parler de son "talent" pour collecter des informations. Il avait été pris au piège. Et à ce stade de la discussion je pense qu'il est suffisamment malin pour savoir de qui je parle. La sortie c'est par là. Si tu veux bien te mettre à courir, ça rendra la chasse plus... intéressante. » Izaya se contenta de sourire avant de se redresser calmement et de se glisser derrière Okami, posant ses deux mains sur ses épaules. Il abaissa son visage près de son oreille, un sourire carnassier aux lèvres, adoptant un ton mielleux et doux.

Sa main agrippa doucement le cou de la jeune femme, serrant lentement son emprise sur celui-ci. « C'est en se frottant ainsi au danger que l'on connaît la mort. Après tout, une vie a bien un prix. N'est-ce pas... Oka'-chan ? » Avertissement ? S'il y avait une chose qu'Okami devait savoir, c'est qu'Izaya ne resterait pas les bras croisés à rien faire. Qu'importe celui qui avait essayé de le tuer, il ne connaîtra que de son désir une mort lente et douloureuse. Quant bien même il aimait les humains... Izaya savait pertinemment qu'il existait des imperfections, et il s'était donné le rôle de toutes les éliminer. Il se redressa lentement avant de rire, sincèrement amusé. « Bye byeeee! ~ » Il s'avança vers la sortie comme si de rien n'était avant de se mettre à courir, passant devant la vitrine du café. Il salua joyeusement Okami avant d'accélérer, bien décidé à imposer ses propres règles au jeu du chat et de la souris. Izaya ne laissait jamais passer ce genre de choses, mais le jeu s'en retrouvait encore plus amusant lorsque c'est lui qui faisait tourner en bourrique la personne l'ayant pris pour cible.

Plusieurs personnes surgirent derrière lui, armés jusqu'au cou. Ainsi donc il avait bien été pris en chasse par plusieurs personnes et pas uniquement par cette Okami ... Il finit par traverser la route en sautant sur le capot d'une voiture, riant comme un enfant heureux de jouer. Il sauta finalement sur le toit d'un immeuble, sautant ci-et-là pour y parvenir.

« REVIENS ICI L'MORVEUX !!! » hurla un homme, rageur. Du haut de son perchoir, il ne put s'empêcher de ricaner. Il laissa sa tête pendre dans le vide, regardant l'homme avec un grand sourire narquois. « Quel dommage... tu rates une immense somme d'argent, Higo-kuuun~. » fit-t-il d'une voix amusée en croisant les bras derrière sa tête, narguant tous le groupe d'hommes étant au pied de l'immeuble. Mais il n'était pas temps pour lui de se reposer, il devait retourner à son bureau pour être en sûreté. Sa tête devait valoir cher pour attirer autant de gens, mais il ne s'en vexa point. Il se redressa lentement avant de passer par dessus la rambarde du toit de l'immeuble, finissant son atterrissage sur ce fameux Higo. Il le piétina un moment avant de saluer le groupe des poursuivants d'un grand signe de la main, se remettant ainsi à courir. Pourvu que Celty traîne dans le coin... il devait lui demander de retrouver cette fameuse offre, vu qu'il allait sûrement s'amuser à courir toute une journée. Aaah, les humains... toujours aussi imprudents, mais si amusants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Sam 7 Mar - 14:38


Bien qu'Izaya sembla perdre son sourire quelques instants à cause des paroles d'Okami, il ne tarda pas à reprendre son air narquois habituel. Il se redressa alors calmement. Okami l'observa, intriguée mais silencieuse. Il n'avait l'air aucunement inquiété, ce qui était assez inhabituel pour la jeune femme. En fait, Izaya semblait même un peu trop sure de lui à son gout. Il vint calmement se glisser derrière elle et posa ses deux mains sur ses épaules. Rapidement, Okami sentit un frisson passer le long de sa colonne vertébrale. Le jeune homme était près, trop près, beaucoup trop près. Oka' fit tout son possible pour garder son calme malgré la proximité d'Izaya. Pourtant, celui-ci ne semblait as décider à s'éloigner, bien au contraire. Il abaissa sa tête juste à côté de son oreille et elle sentie sa main se refermer sur sa nuque. Et merde... Sur quel genre de taré était-elle encore tombée ? Izaya lui dit alors sur un ton mielleux :

« C'est en se frottant ainsi au danger que l'on connaît la mort. Après tout, une vie a bien un prix. N'est-ce pas... Oka'-chan ? »

Sous sa capuche, Okami sentait ses oreilles de loup se plaquer contre son crâne mais elle resta, ou du moins, elle essaya de rester calme. Ce n'était ni le moment, ni l'endroit pour devenir folle de rage et se transformer. Elle se retint plusieurs fois de grogner mais ne put s'empêcher de dévoiler très légèrement ses crocs. Fort heureusement pour lui, Izaya finit par s'éloigner en riant. Il salua Okami d'un :

« Bye byeeee! ~ »

Avant de sortir du café et de se mettre à courir. Okami ne le lâcha pas du regard jusqu'à ce qu'il disparaisse entièrement de son champ de vision. Elle poussa alors un soupir de soulagement. Bon... La partie la plus enquiquinante était passée. Il ne restait que le moment le plus drôle : le jeu du chat et de la sourire. Un sourire en coin apparut sur le visage d'Oka'. Elle ne connaissait rien de cet Izaya mais elle pouvait déjà deviner qu'il rendrait cette course poursuite bien plus amusante que les précédentes. Au moins, elle ne s'ennuierai pas. Okami sortit un portable de sa poche, elle y jeta un rapide coup d'œil. Son frère ne lui avait rien envoyé. C'était plutôt bon signe : Ame avait tendance à l'appeler uniquement si quelque chose de grave se passait. Au moins comme ça, elle était certaine de pouvoir commençait sa chasse sans avoir autre chose en tête. Elle regarda l'heure. Combien de temps d'avance allait-elle laisser à Izaya ? Dis minutes ? Quinze ? Plus peut être ? Bah ! Au fond peu importait, le résulta serait le même de toute façon. De plus, maintenant qu'elle l'avait rencontré, Okami était certaine de ne plus perdre la trace de sa proie. C'était d'ailleurs la raison principale pour laquelle elle tenait à rencontrer ses victimes : lorsqu'on li donnait une cible, les seules informations qu'on lui donnait était un nom, une description et, si elle était chanceuse, une photo. Mais un nom ou une apparence, ça peut être modifier... contrairement à une odeur. Oui, l'un des avantages d'avoir des gènes de loups c'était de pouvoir mémoriser parfaitement une odeur et de la suivre à la trace. C'était un avantage qu'Okami n'hésitait pas à utiliser. Et maintenant qu'elle connaissait l'odeur d'Izaya, elle pourrait le retrouver où qu'il soit, ce n'était une question de temps. En parlant de temps... peut être le moment était-il venu de se mettre au travail ? Okami se leva calmement et sortit du café. Les mains dans les poches, elle marchait lentement, suivant simplement l'odeur de sa proie... ou plutôt le boucan qu'elle créait. Okami n'avait pas fait trois pas qu'elle aperçut Izaya sauter d'un immeuble pour atterrir sur quelqu'un.

- Bon... C'est officiel, je pourchasse un fou dangereux...

Oka' regarda la scène quelques instants, de loin. Un peu perdu. Qu'est ce que c'était que ce bordel encore ?! C'est lorsque Izaya se remit à courir qu'Okami constata qu'il était poursuivit par six personnes. Enfin, au départ c'était surement sept mais la septième était entrain d'agoniser sur le sol en se remettant d'avoir été piétiné.

- Nom de... ! Mais ils me piquent mon travail !


Okami entra dans une colère noire. Si il y avait bien une chose qu'elle ne supportait pas, c'était que des imbéciles débarquent pour lui voler une prime qui, selon elle, lui revenait de droit. Le moment n'était plus à la réflexion mais à l'action ! Par chance, Izaya semblait courir plutôt vite pour un humain et le groupe risquait avoir quelques problèmes pour le rattraper. Mais quand bien même ! Ils avaient quand même de l'avance sur Okami. Qu'elle le veuille ou non, la jeune femme aurait du ml à les rattraper sans se transformer. Elle jeta un coup d'œil au ciel au dessus d'Ellen le soleil commençait lentement à décliner mais il était toujours trop haut et trop lumineux pour lui permettre de se transformer à l'abri des regards. Bon... C'était partit pour le sprint... A moins que... Un sourire carnassier apparut sur son visage. C'était incroyable à quel point elle pouvait apprécier les petite ruelle sombre de cette ville lorsqu'elle avait besoin de se transformer. Ainsi, au lieu de se lancer à la suite du groupe, Okami emprunta une petite ruelle où elle se transforma pour prendre sa forme intermédiaire. Au moins sous cette forme elle pouvais courir bien plus vite qu'un être humain et elle pouvait reprendre forme humaine dès que nécessaire. Mais bon... C'était bien beau de rattraper Izaya et ses poursuivants, le seul problème c'était que là où elle se trouvait, Okami ne pourrait pas les atteindre et encore moins les stopper. Heureusement, le sort sembla jouer en sa faveur lorsqu'un petit chemin donnant sur la rue principale apparut. Oka' l'emprunta sans hésitation mais stoppa net avant que la ruelle prenne fin. Elle n'avait pas à se montrer, juste à attendre. Et encore, elle n'eut pas à attendre longtemps. Izaya ne tarda pas à passer juste devant son museau mais il n'allait pas aller bien loin. D'une main griffue, Okami agrippa le jeune homme, le tirant violement dans la ruelle. Elle l'envoya valser un peu plus loin avant de se tourner vers lui et de lui lancer en pointant la rue principale du pouce :

- Tu te fais souvent courser comme ça ou t'es juste incroyablement malchanceux aujourd'hui ?

Oka' n'avait même pas pris la peine de reprendre forme humaine. A quoi bon ? Il allait mourir de toute façon, ce n'est pas comme si son fantôme allait venir hurler à tout le monde qu'il avait vu un espèce de loup blanc tenant sur deux pattes et habiller comme un humain. Okami haussa les épaules.

- Bref, ça n'a aucune importance. Tu n'as toujours pas répondu à ma question tout à l'heure. Comment est-ce...

Okami n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une vive douleur au niveau de son dos lui fit pousser un grognement. Lorsqu'elle se retourna, elle aperçut les poursuivants d'Izaya. L'un d'eux lui avait lancer un poignard dans le haut du dos. C'était malin ! Placé où il était, Okami allait avoir bien du mal à le retirer seule.

- C'est quoi cette chose ?!


Cette chose ? Oh... Simplement la dernière chose qu'ils risquaient de voir avant de mourir. Sous l'effet de la colère, Okami oublia complétement son objectif de départ et se jeta sur le groupe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maîtresse suprême

avatar
I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Sam 7 Mar - 20:38

Izaya avait des capacités physiques hors du commun, et personne n'en connaissait les origines. Il se contentait simplement de dire qu'avec de la volonté, l'on pouvait faire ce qui paraissait impossible aux yeux de bien des personnes. Mais Izaya ne se voyait pas comme un humain, lui se voyait plutôt comme étant la raison permettant aux humains de faire face à la réalité. Ses assaillants étaient plutôt loin derrière lui, c'est pourquoi il ne se donna pas au maximum lors de sa course. Mais il aurait dû ne pas baisser sa garde. C'est lorsqu'il passa dans la rue principale qu'il sentit une force l'agripper par l'arrière du col. Il retomba violemment au sol tout contre des débris. Un peu sonné, il mit un certain temps à se redresser.

« Tu te fais souvent courser comme ça ou t'es juste incroyablement malchanceux aujourd'hui ? Bref, ça n'a aucune importance. Tu n'as toujours pas répondu à ma question tout à l'heure. Comment est-ce... » fit-t-elle alors qu'il ne s'était pas encore tout à fait remis de sa chute, avant de se couper en pleine phrase.

C'est en ouvrant les yeux qu'il discerna une queue de loup... des oreilles... et la fille qui avait voulu le prendre en chasse. Nullement surpris, il se contenta de sourire à sa question. « Je me considère déjà bien chanceux de t'avoir rencontré, Oka-chan. ~♥ » Fit-t-il joyeusement d'une voix amusée. Ses autres poursuivants semblaient l'avoir retrouvé, et l'un d'eux envoya un poignard se planter dans le dos d'Okami. « C'est quoi cette chose ?! » fit un autre homme, visiblement surpris par sa découverte. Izaya se redressa lentement avant de soupirer, arrachant d'un coup sec le poignard du dos d'Okami, l'envoyant se planter entre les deux yeux de l'attaquant. Il s'approcha du groupe d'homme, les mains dans les poches. « La partie est terminée. » Izaya chopa un homme au hasard par le col avant de l'envoyer se cogner contre un autre, retournant sa jambe dans les côtes d'un de ses poursuivants se tenant sur sa gauche. « C-C'EST QUOI CA ?! » Il enchaînait des mouvements rapides et précis, envoyant tout le petit groupe dans les débris. « A-AU SECOURS !!! » hurlèrent-t-ils en chœur, effrayé. Pour seule réponse, il dégaina son poignard, le pointant vers eux en souriant de manière carnassière.

« Game overrr~♥ » fit-t-il en faisant mine de tirer un coup de feu avec ses doigts, soufflant sur ceux-ci, ricanant comme un enfant. Il sortit de la ruelle comme si de rien n'était, passant le revers de sa veste pour au final épousseter ses vêtements. Il jeta un dernier regard en coin à Okami avant de la saluer d'un geste de la main, lui souriant de manière narquoise. Puis il reprit son chemin... comme si rien de tout cela ne s'était jamais passé. Il devait à présent retrouver celui qui avait posé un contrat sur sa tête... puis ensuite téléphoner à Celty. Il était décidément débordé... ce jeu n'avait fait que le ralentir, en fin de compte. Il restait tout de même méfiant, histoire de ne pas être pris par surprise, si jamais cette Okami tenait vraiment à cette prime, nul doute ne ferait qu'elle le prendrait à nouveau en chasse...


Dernière édition par Izaya Orihara le Mar 10 Mar - 13:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Lun 9 Mar - 22:54


Okami fit un petit grognement. Elle haïssait lorsque quelqu'un l'appelait par un surnom. Donner des surnoms au gens c'était son jeu et elle préférait y jouer toute seule. Quoi qu'il en soit, elle n'eut pas trop le temps de se préoccuper de ce petit détail pendant qu'elle se battait contre le groupe qui poursuivait Izaya. Tssss... Elle avait intérêt à être payée plus cher que prévu pour ce travail... Oka' crut entendre un soupir derrière elle mais elle n'y fit pas attention, du moins pas avant de sentir de nouveau une violente douleur dans son dos. Mais nom d'un chien, on ne pouvait pas laisser sa colonne vertébrale tranquille deux minute ! Deux minuscules petites minutes ! Enfin, la bonne nouvelle c'est qu'elle était débarrassée de ce poignard dans son dos. Poignard qu'elle vit filer directement entre les deux yeux de son attaquant. Bon... Un mort, un. Elle se retourna rapidement pour apercevoir Izaya qui c'était relevé. Sans doute était-ce lui qui avait arraché le couteau de son dos pour l'envoyer sur leur assaillant. Le moins que l'on pouvait dire, c'est qu'il savait parfaitement visée. C'était bon à savoir dans le cas d'un combat... ou d'une partie de fléchettes. Le jeune homme lança à l'attention du groupe :

« La partie est terminée. »

Et c'est à partir de ce moment là qu'Okami arrêta d'essayer de comprendre ce qui se passait. Elle se contenta de regarder la scène l'air un peu ahurie. Izaya ne mit que quelques minutes à mettre tout le groupe K.O. Avant de leur dire un petit :

« Game overrr~♥ »

Heu... Il venait de se passer quoi exactement là. Okami reprit sa forme humaine et se frotta l'arrière de la tête de la main droite. Elle observa un moment le groupe, c'est qu'il y avait pas été de main morte le Izaya... Oka' avait presque mal pour eux. Presque. Elle fit un petit sourire, de toute évidence, le jeune homme serait un adversaire sa hauteur. Cela rendrait les choses bien plus intéressantes... Du moins c'est ce qu'elle croyait jusqu'à ce qu'elle vit Izaya s'éloigner comme si de rien n'était.

- Hey, minute ! Tu vas pas t'en aller comme ça ! On en a pas finit toi et moi !

Remettant sa capuche sur sa tête pour cacher ses oreilles, Okami voulu se lancer à la poursuite d'Izaya mais son dos était trop douloureux pour lui permettre de faire des mouvement trop brusque. Mouais... Au final, ils en avaient peut-être finis pour aujourd'hui. Elle passa sa main dans son dos pour la ramener devant son visage, couverte de sang. Génial... Encore une chance qu'elle cicatrisait vite. Elle jeta un coup d'œil à l'homme qui s'était retrouvé avec le poignard entre les deux yeux. Elle se pencha vers le cadavre pour le dépouiller et découvrit quelques billets.

- T'es sure que tu veux pas venir boire un verre ? C'est notre "ami" qui paye. En plus de ça tu pourrais apprendre quelque chose d'intéressant... Comme par exemple le nom de la personne qui veux te voir mort.

Okami se redressa en haussant les épaules.

- Ceci dit, c'est toi qui voit.


En vérité, elle n'avait aucune envie de répondre à cette question mais disons que c'était un moyen de le remercier pour le coup de main. Mais ne vous trompez pas, elle avait toujours l'intention de le tuer mais cela attendrait que son dos se soit remis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maîtresse suprême

avatar
I am
Messages : 836
Réputation : 14
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part. ~


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 25

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Mar 10 Mar - 13:09

Il avait tant de choses à faire... tellement que son planning ne lui permettrait même pas un seul créneau de libre pour qu'il puisse embêter Shizuo au téléphone, vu qu'il était en vacances. Il y avait de ces jours ou il l'enviait, bien qu'il ne cessait de dire que contrairement au blond, il avait réussi un minimum sa vie. Izaya voyait Shizuo comme un animal, point. Jalousie ? Dans un sens oui, mais Izaya avait ses raisons... raisons parfois bien illogiques. Cette semaine, il devait rencontrer un homme d'une certaine importance. Izaya ne devait surtout pas se rater, pas cette fois. Il ne lui permettrait aucune échappatoire.

«Hey, minute ! Tu vas pas t'en aller comme ça ! On en a pas finit toi et moi ! ... T'es sure que tu veux pas venir boire un verre ? C'est notre "ami" qui paye. En plus de ça tu pourrais apprendre quelque chose d'intéressant... Comme par exemple le nom de la personne qui veux te voir mort. Ceci dit, c'est toi qui voit. » Izaya arqua un sourcil, un peu surpris. Quelle humaine étrange... vouloir le tuer, et ensuite l'inviter a boire un verre. Un informateur de sa trempe, lui, recevoir une invitation d'une pareille femme ? Il perdit son sourire un instant, visiblement peu heureux de cette requête. Izaya avait un certain orgueil, et il ne pardonnait jamais, pas s'il n'obtient pas quelque chose de très intéressant en retour. « Ikebukuro n'est pas un terrain de jeu. Un seul faux pas, et tu finiras hors-jeux. A force de jouer avec le feu, l'on finit par se brûler. Tu n'as pas l'air de savoir qui je suis, Oka-chan...~ » Il avait un ton un peu froid et sec, mais toujours aussi doucereux. Il n'était pas en colère, juste vexé. « Crois-moi, ton cauchemar vient tout juste de commencer. » Conclut-t-il en reprenant sa route. Il n'était pas rare qu'Izaya profère des menaces, mais il fallait toujours les prendre au sérieux car bien qu'Izaya soit taquin, il n'a pas pour habitude de parler dans le vide. Chacune de ses paroles avaient un sens, encore faut-t-il savoir le trouver.

Izaya n'aimait pas les humains qui n'agissaient pas de manière dite logique. Il se tenait de dos à la jeune femme, les mains dans les poches, la chevelure et sa veste virevoltant légèrement au gré du vent. Il était un bel homme ignoré des femmes en général, mais lors de ses moments de lucidité et de calme, Izaya avait un certain charme indéniable. Il faut toujours se méfier des apparences, disaient bien des personnes ... et cette règle était particulièrement valable pour cet homme. Là, elle pouvait le tuer. Elle pouvait, mais saisirait-t-elle cette occasion ? Izaya sentit son téléphone vibrer et il décrocha. Il discuta un moment avant de refermer le téléphone dans sa main. Il se tourna de trois quart vers Okami, un grand sourire aux lèvres. Il avait le nom de cette pourriture. « Tanaka Uara. N'oublie pas Okami... je suis Izaya Orihara, l'informateur d'Ikebukuro. Et quand je le veux, je suis capable d'accomplir de grandes choses pour l'humanité. » Puis en lâchant un léger rire rauque, il repartit, fier de sa petite victoire.

(Okami peut toujours rattraper Izaya, ou sinon le laisser partir ! Il est normal qu'Izaya refuse sa proposition, mais j'ai une petite idée derrière la tête, donc il n'est pas impossible qu'ils finissent par boire un coup ensemble. A toi de voir si elle peut le suivre. Wink)

________________________

The journey toward evil begins with a single step
Izaya t'énerve en #c02222
(c) Zerochan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.org


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Ven 13 Mar - 19:01


Le moins que l'on pouvait dire c'est que la proposition d'Okami était loin de plaire à Izaya. Bah ! Après tout elle s'en moquait bien ! Si elle lui avait proposé ça, c'était uniquement pour se donner bonne conscience. S'il refusait, cela ne ferait qu'arranger Oka'. Et ça semblait bien partit pour. Le jeune homme se sépara soudain de son sourire, il haussa un sourcil avant de répondre d'un ton sec et glacial :

« Ikebukuro n'est pas un terrain de jeu. Un seul faux pas, et tu finiras hors-jeux. A force de jouer avec le feu, l'on finit par se brûler. Tu n'as pas l'air de savoir qui je suis, Oka-chan...~ »

Ce fut au tour d'Okami d'hausser un sourcil. Ikebukuro, pas un terrain de jeu ? Mais la vie elle même est un jeu. Un jeu qui ne possède qu'une seule règle : il n'y a pas de règle ! Ceci dit, c'était un jeu qui n'amusait plus Okami depuis longtemps, sauf lorsqu'il devenait un peu plus tendu, comme ce jour là.

« Crois-moi, ton cauchemar vient tout juste de commencer. »

Un sourire narquois apparut sur le visage de la jeune femme. Des menaces, des menaces, toujours des menaces. Elle en avait entendu beaucoup. Izaya voulait lui pourrir la vie, voire l'éradiquer complétement ? Parfait ! Il n'était pas le seul dans ce cas là, il n'avait qu'a prendre un ticket et faire la queue, comme tout le monde. Oka' entendit alors quelques chose vibrer. Sous sa capuche, ses oreilles de louves s'agitèrent pour déterminer la source du bruit. Un bruit qui venait d'Izaya. Le jeune homme sortit un portable de sa poche avant de répondre. Alors qu'il lui tournait le dos depuis quelques instants, le jeune homme se retourna, un grand sourire sur le visage. Un sourire qu'Okami n'était pas ravie de voir.

« Tanaka Uara. N'oublie pas Okami... je suis Izaya Orihara, l'informateur d'Ikebukuro. Et quand je le veux, je suis capable d'accomplir de grandes choses pour l'humanité. »

Bon... Il avait le nom de son employeur maintenant. Génial... Bien qu'elle fut surprise qu'Izaya puisse obtenir cette information aussi rapidement, elle garda son sang froid. Voilà qui était plutôt dérangeant pour les plans d'Okami. Son employeur serait certainement mort le temps que son dos cicatrise entièrement et avec ça, sa prime aurait foutu le camp. Elle poussa un petit grondement qui ne fit que s’amplifier lorsqu'Izaya repartit en riant. Bien sur, Okami pouvait toujours tenter de le tuer maintenant mais elle ne voulait pas prendre ce risque. Avec son dos blessé elle serait moins agile et moins rapide, ce qui dans un combat contre Izaya pouvait aisément lui couter la vie. Et malgré tout, elle y tenait un minimum à sa vie. Les mains dans les poches, elle commença à s'éloigner de son côté en grognant pour elle même :

- C'est ça... Vas donc te faire percuter par un camion...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maîtresse suprême

avatar
I am
Messages : 16
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/03/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Ven 13 Mar - 19:38


CELTY STURLUSON


Un crissement puissant ainsi qu'un ronronnement de moteur se fit entendre, suivi d'un hennissement. Une motarde traversait les rues à toute vitesse, le dos courbé, indifférente au paysage qui s'offrait à elle. Tous les regards étaient tournés vers elle. Cette motarde était une légende urbaine, communément appelée la motarde sans tête. Mais quelques rares personnes connaissaient son vrai prénom. Celty Sturluson. Ikebukuro regorgeait de créatures différentes, et Celty est une preuve de leur existence.

Elle devait se rendre à l'endroit ou se trouvait Izaya. Elle n'éprouvait pas de sympathie pour lui, bien qu'elle ne le déteste pas. Son avis est mitigé. Elle pouvait se surprendre à l'apprécier comme ne pas le comprendre et être en colère contre lui. Et si son son employeur lui avait envoyé ce SMS, elle se doutait qu'elle ne se déplaçait pas pour rien. Petit à petit, deux silhouettes se dessinèrent à l'horizon et elle accéléra, faisant ronronner bruyamment son moteur. Elle reconnut une femme blonde plutôt bien bâtie, une hybride ! Depuis le temps qu'elle voulait rencontrer une congénère ! En revanche, elle n'en connaissait pas la provenance, mais ces créatures portaient une odeur spécifique et elles n'étaient en général pas agressives entre elles. Secrètement, Celty espérait pouvoir croiser une dullahan, pour se sentir un peu moins seule quand Shizuo et Shinra n'étaient pas là. En un dérapage puissant, elle s'adressa tout près de la demoiselle. Son patron était un peu plus loin, mais il ne s'arrêta pas, sachant parfaitement qu'elle le rejoindrait. Pour l'instant, ce qui attisait la curiosité de la dullahan, c'était cette camarade. Elle était vraiment heureuse d'en trouver une !

Celty tapota un message sur son téléphone. « Bonjour. Tu es sûrement Okami n'est-ce pas ? Enchantée, je suis Celty. Tu es sûrement cette chasseuse de prime dont Izaya m'a parlé dans son précédent message. Il faut que tu saches que le prendre en chasse n'est pas vraiment une bonne idée... il à un rôle plutôt important dans cette ville. » Elle ne la grondait pas, elle était pleine de sympathie. C'était sûrement naïf, mais la motarde ne voulait pas rater cette occasion de pouvoir sympathiser avec une semblable. Elle tourna brièvement la tête pour voir la silhouette de son patron qui s'effaçait petit à petit. Il ne l'avait salué que d'un grand sourire et d'un "Yooo' Celty-chan!~" qu'elle avait l'habitude d'entendre à chaque fois qu'ils se voyaient. Mais jamais elle ne le reprenait. Ce petit surnom était plutôt amusant, bien que parfois, il l'agaçait. Patiente, elle attendit la réaction de la demoiselle, restant toutefois méfiante et prête à attaquer si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Mar 24 Mar - 20:48


Dans la liste des mauvaises journées, celle-ci était bien haute dans le classement : non seulement elle avait le dos en compote, ce qui était de loin la chose la moins pire étant donné la vitesse à laquelle elle cicatrisait, mais surtout elle allait certainement perdre sa prime. Okami poussa un soupir. Il fallait voir le bon côté des choses, avec un peu de chance elle trouverait d'autres primes... Et avec un peu de chance la personne à tué serait plus supportable. Soudain, un bruit de moteur attira son attention. Sans qu'elle est véritablement le temps de comprendre le pourquoi du comment, elle se retrouve nez à nez avec une motarde tapotant un message sur un téléphone :

« Bonjour. Tu es sûrement Okami n'est-ce pas ? Enchantée, je suis Celty. Tu es sûrement cette chasseuse de prime dont Izaya m'a parlé dans son précédent message. Il faut que tu saches que le prendre en chasse n'est pas vraiment une bonne idée... il à un rôle plutôt important dans cette ville. »

Okami arqua un sourcil, d'abord surprise. Cependant son expression ne tarda pas à changer et un sourire carnassier apparut sur son visage. Elle plongea son regard bleuté dans celui de la motarde... Ou plutôt dans la visière de son casque.

- Ooohhh, mais je me doute qu'il est important sinon personne n'aurait mis une pareil somme sur sa tête.

Elle poussa un bâillement désintéressé.

- Bah ! De toute façon ça n'a aucune importance. La personne qui a mis la prime sur sa tête ne va pas tarder à mourir, ai-je tort ?

Une fois c'est mot dit, elle observa la personne en face d'elle avec un peu plus d'attention. Son odeur était étrange, différente de celle d'une humaine normal. Okami avait de nombreuse fois entendu des rumeurs sur une mystérieuse motarde sans tête. Un sourire satisfait s'afficha sur son visage. Tiens donc... se pourrait-il que cette motarde ne soit autre que la personne qui se trouvait en face d'elle ?

- Mais toi au fait... Qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maîtresse suprême

avatar
I am
Messages : 16
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/03/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Dim 29 Mar - 10:50


CELTY STURLUSON



« Ooohhh, mais je me doute qu'il est important sinon personne n'aurait mis une pareil somme sur sa tête. Bah ! De toute façon ça n'a aucune importance. La personne qui a mis la prime sur sa tête ne va pas tarder à mourir, ai-je tort ? » Apparemment, la blonde en avait conscience, mais cela ne l'avait pas découragé pour autant. D'une manière ou d'une autre, elle protégeait Izaya parce qu'elle savait que son rôle restait important... à sa façon. Mais si Celty n'appréciait pas sa manière de faire et encore moins ce qu'il faisait tout court, elle savait qu'Izaya n'était pas totalement mauvais. On ne naissait pas démon, et même le plus pire des hommes en ce monde n'aurait pas le coeur totalement noirci. Au fond, elle n'avait aucune raison pour le protéger... puisqu'elle ne l'appréciait pas. C'est naïf, mais Celty avait des principes et elle les respectait.

La blonde émit un bâillement désintéressé, faisant apparaître des canines pointues.

Elle se décida finalement à lui répondre, tapotant un nouveau message sur son PDA. « Comme toutes celles qui ont essayé avant, je suppose. » avant de mettre le téléphone sous son nez. « Mais toi au fait... Qui es-tu ? » Cette question la surprit un peu, vu qu'elle était habituée à ce qu'on la reconnaisse de suite. Mais vu sa réaction, la motarde s'en doutait un peu. Le moteur de sa moto gronda, puis, elle effaça son précédent message pour le réécrire, un peu hésitante. Qu'avait-t-elle à perdre, après tout ? Elle était habituée a être prise en chasse ou autre, si jamais elle voulait tenter quoi que ce soit. « Je suis la motarde sans tête. Celty. Je suis ravie de faire ta connaissance. » Ajouta-t-elle ensuite, penchant légèrement la tête sur le côté. Shooter n'aimait pas vraiment ça, vu qu'il ne tarda pas à pousser un hennissement mécontent. Elle tapota doucement l'avant de sa moto, apaisant ainsi son "cheval."

« Navrée, il est plutôt nerveux avec les inconnus. » écrivit-t-elle sur son téléphone en le tendant à nouveau vers l'inconnue. Puis, c'est en regardant l'heure qu'elle sursauta légèrement, effaçant son précédent message avant d'un réécrire un nouveau. « Je dois y aller, Izaya m'attends. Reste prudente et évite de le prendre en chasse à l'avenir... il est toujours sérieux en menaçant quelqu'un. Je ne te fais pas la morale ou quoi, mais j'en ai fait les frais et ça a duré un bon bout de temps. A la prochaine, Okami. » Elle l'exprimait de façon à ce que ce soit chaleureux, elle ne faisait que la conseiller et l'aider, et puis, de toute façon, elle faisait ce qu'elle voulait. Un peu déçue tout de même, elle lui fit un bref signe de la main avant de faire gronder le moteur de sa moto et de repartir en un éclair comme si de rien n'était, allant rejoindre Izaya.

[Fin pour moi ! Si jamais tu veux conclure, n'hésite pas. Merci pour ce RP Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami. Sam 4 Avr - 22:22


Bon... Les doutes d'Okami était bel et bien fondé. D'après la motarde, la personne ayant commandité le meurtre d'Izaya était condamné. Ceci dit, la réponse de la motarde amusa la jeune femme : "comme toutes celles qui ont essayé avant". Tsss... Il faut croire qu'Izaya était particulièrement doué pour s'attirer des ennuis. Pour Oka', c'était une bonne nouvelle : si malgré les échecs précédent, quelqu'un avait mis une prime sur la tête de l'homme alors d'autres n'hésiteraient pas longtemps avant d'en faire autant. Autrement dit, Okami retrouverai sans doute un nouvel employeur près à payer cher pour la mort d'Izaya. Un sourire carnassier s'afficha sur le visage de la jeune femme. La louve laissait sa proie lui échapper mais c'était pour mieux l'achever plus tard. Elle détache son regard de la motarde pour observer l'homme s'éloigner. Oui... Ils se retrouveraient, ça ne faisait aucun doute. La motarde fit sortir Okami de ses pensées avec un nouveau message :

« Je suis la motarde sans tête. Celty. Je suis ravie de faire ta connaissance. »

Oh... Alors c'était bien elle. Voilà une rencontre pour le moins originale. Okami haussa un sourcil en entendant un... un hennissement ? En pleine ville. Non c'était impossible... Sauf si... Celty tapota légèrement sa moto.

« Navrée, il est plutôt nerveux avec les inconnus. »

Okami haussa un sourcil en observant la moto. Minute, cette moto était vivante et c'était un cheval ?! Okami entre-ouvrit légèrement la bouche, assez surprise. Cependant, elle n'eut pas le temps de se questionner plus longtemps à ce sujet que Celty lui dit, via son PDA :

« Je dois y aller, Izaya m'attends. Reste prudente et évite de le prendre en chasse à l'avenir... il est toujours sérieux en menaçant quelqu'un. Je ne te fais pas la morale ou quoi, mais j'en ai fait les frais et ça a duré un bon bout de temps. A la prochaine, Okami. »

Mmm... C'était plutôt gentil de sa par de s'inquiéter pour elle mais elle n'avait pas à le faire. De toute façon, Okami n'avait aucune envie de l'écouter, Celty perdait son temps. La jeune femme aimait le danger et elle savait quand prendre des menaces au sérieux. Izaya pensait ce qu'il disait ? Parfait car elle aussi. Lorsqu'elle disait qu'elle tuerait quelqu'un, elle le faisait et n'était pas du genre à se laisser doubler. Elle fit un léger signe de la main à la motarde avant de s'éloigner. Bon, elle avait rajouté un nom à sa liste noire, qu'allait-elle bien pouvoir faire maintenant ? Okami porta la main à son dos pour la retrouvé tachée de quelques gouttes de sang. Rentrer chez elle pour soigner sa blessure semblait être la meilleure solution. Avec un soupir, la jeune femme jeta un dernier regard à la motarde et à Izaya qui s'éloignaient avant de reprendre sa route.

HS : merci à toi aussi pour ce RP :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami.

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre ▽ peut tout changer. ft. Okami.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une révélation qui peut changer tout un destin
» Peut-on changer de nom de dresseur ?
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» T'écrire est souvent plus facile que te parler ♪ ♦ Lisabeth & Lilieth
» Amour avec un grand A

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! :: Zone de RPG :: Le grenier-