AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Durarara!!
Bienvenue sur Durarara!! Return's!!, basé sur le manga Durarara. N'hésite pas à donner ton avis sur le forum dans la section Questions, Suggestions & Aide, et si le forum te plaît, de t'inscrire ! C'est avec plaisir que nous t'accueillerons sur ce forum déjanté qu'est Drrr!! Return's!!


AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons quelqu'un pour jouer Anri Sonohara de toute urgence ! N'hésitez pas à prendre les personnages secondaires qui ne demandent qu'à être joués ! ^.^

Partagez|

FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Sam 28 Mar - 20:25







CHRONO CROSS ~The Scar of Time~ by Yasunori Mitsuda on Grooveshark

Feed me if you darefeat. Natsume & Okami




Son ventre grondait. La faim le tiraillait, implacable. Ou alors grondait-il de stress ? L'envie d'avaler n'importe quoi qui pouvait se mâcher était fortement présente, perdu au milieu de la foule. Mais que pouvait-il se mettre sous la dent ? Il n'y avait rien autour.

C'était dur, la vie en solitaire. L'adolescent baissa silencieux les yeux vers le sol, accolé a un mur d'une rue quelconque. Les personnes allaient et venaient, tel que la routine du monde le voulait. Peu prêtaient attention au jeunot recroquevillé sous le stand de fruits, presque invisible.
Enfin, sauf un. L'attention de Gun fut attirer par un bruit métallique, une petit pièce ronde percutant son pied droit. De la monnaie ? Quelqu'un l'aurait fait tomber ? A peine se pencha-t-il légèrement pour la ramasser qu'il redressa le regard vers une femme, penchée et le regardant avec un léger sourire.

Le garçon tendit la pièce vers l'inconnue, aux longs cheveux sombres et aux yeux d'une beauté incroyable, éclat précieux d’Hazel. Mais au lieu de la reprendre, elle lui fit renfermer sa propre main dessus et la fit reculer. A lui ? .... Gun redressa ses iris vers la femme qui se mit a sourire doucement.

D'un mouvement il se rapprocha d'elle, la serra en guise de remerciement un instant dans ses bras avant de la relâcher et revenir contre le fond du stand. Son attention se focalisa sur la pièce, tandis qu'elle s'éloignait, disparaissant dans la foule aussi vite qu'elle est venue.
Tirant légèrement son masque vers l'avant, il ne découvrit pas sa bouche mais fit glisser la pièce dans le petit espace, tombant sur sa langue qu'il fit revenir a l'intérieur de ses mâchoires. Ses lèvres se refermèrent, replaçant son masque médicale tout en commençant a ronger la pièce comme si de rien était.

Cela lui faisait un bien fou. Tellement qu'il en avait oublier qu'il était sous un stand... Et que le vendeur allait sortir d'un instant a l'autre. La porte s'ouvrit, les pas s'arrêtèrent a cause des fruits en entraînant un moment de blanc.
Puis la tête chauve et dure du marchand apparut dans le champs de vision de Gun. Ses yeux s'écarquillèrent, cessant aussitôt de mâcher la pièce métallique. Oups... Cela allait mal finir.

En sursautant, l'homme baraqué se cogna contre le stand en criant de colère, alors que l'adolescent se faufila hors de sa cachette agilement d'un seul mouvement. Le temps que l'homme prenne le balais a ses côtés, sa cible était debout a côté du stand, l'observant attentivement se redresser et brandir en hurlant son arme de bois.
Il se baissa aussitôt qu'il coup parti vers sa tête, se redressant vivement avant de faire un pas sur le côté pour éviter un second coup de manche. D'où tenait-il ses réflexes ? Bonne question.

L'adolescent fit un bond vers le toit du stand en tissu élastique, essayant visiblement de fuir... A condition que l'ours enragé ne tire pas d'un seul coup dessus. Tel une catapulte, au moment du relâchement de la pression, Gun s'envola et passa par dessous le bord du tissu, échappant un léger cri apeuré.
Boum. Il avait atterri sur la tête du vendeur qui cria de panique et de rage, gesticulant n'importe comment pour ôter l'adolescent qui ne savait même plus où il était. Pourquoi était-il ôtant énerver !? Il ne comprenait pas.

Il lâcha sa tête au moment où l'homme recula hors du trottoir, basculant en arrière et se ramassant comme un énorme flanc gélatineux sur le béton. Mais le pauvre, il avait dût se faire mal.
S'étant rattraper sur ses mains et ses pieds sur le trottoir, Gun se redressa et s'approcha de l'homme pour voir si tout allait bien... Jusqu'au moment où l'un de ses poings percuta son nez. Il ne le cassa pas, mais ce fut suffisant pour le voir retomber sur le trottoir et avoir une légère éclaboussure de sang au niveau des narines. Aie...

Il secoua sa tête, allongé sur le côté et passa sa main sur le sang dégoulinant de son nez. Pourquoi avait-il fait ça ? Son attention se retourna vers l'homme se redressant, haussant les sourcils et bondissant vers le toit en tissu du stand. Aussitôt fut-il dessus qu'il sauta agilement jusqu'au toit, disparaissant sur celui-ci.

Le garçon parcourut quelques mètres pour disparaître de la vue des témoins, avant de se stopper et retourner la tête vers l'arrière. Bon... Il ne reviendrait certainement pas là. Un bruit attira son attention, pivotant la tête vers les escaliers de fer sur le côté droit de l'immeuble tandis qu'il posa une main sur son nez.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin sadique !

avatar
I am
Messages : 113
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 16
Localisation : mhhh...


MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Sam 28 Mar - 21:15

Son quotidien avait brusquement changé. Il voyait l'avenir, le passé, le futur de bien des personnes. Mais à part être traité de charlatan, qu'avait-t-il comme reconnaissance ? Rien. « La vie est bien meilleure lorsque l'on accepte de faire des sacrifices. Laisser partir votre amie, accepter la douleur que cela procure pour en faire votre force est la plus belle que vous puissiez faire pour conclure votre histoire. » Il se tenait dans son bureau, assis sur une chaise assez grande, les mains posées sur celles d'une jeune demoiselle.

La jeune demoiselle quémandait son aide. Ses yeux bleus brillaient dans l'obscurité, espérant qu'il lui dise que tout ira bien. Lentement, il avait retiré son bandage en le laissant retomber sur le bureau. Un bruit de frottement se fit entendre lorsqu'il ôta celui-ci, et son œil droit brillait d'une étrange lueur. Un sourire calme aux lèvres, il avait doucement renfermé sa prise sur les frêles mains de la demoiselle. Des yeux apparurent ci-et-là sur son corps, camouflés par sa veste et le reste des vêtements. Heureusement, ils n'apparaissaient pas au niveau de son visage. La jeune fille poussa un gémissement de surprise en voyant les yeux de Natsume briller dans le noir. « Je vais vous aider. » Fit-t-il doucement en détaillant son corps sous toutes les coutures, comme s'il lisait en elle. Et c'était le cas, il lisait bien en elle.

« Vous avez toujours vécu en étant mise de côté par rapport a votre sœur. Elle était si parfaite, et vous, terriblement jalouse d'elle. Vous vouliez mettre fin a ça. » Il sentait qu'elle tremblait. Sa chevelure brune recouvrait ses yeux bleus et sa peau blanche comme la neige. Elle avait peur. Soudain, la jeune fille se redressa en envoyant valser les mains de Natsume en l'air. « C'est... c'est FAUX ! » Natsume ne perdit pas de son sourire, reposant ses mains sur son bureau. « Charlatan ! » La tête haute, une moue agacée au visage, la demoiselle sortit du bureau en claquant violemment la porte. Et ça, c'était depuis qu'Izaya avait proféré de fausses rumeurs dans son dos. Il baissa la tête un moment en souriant, laissant ses quelques dents pointues apparaître. Sa main se glissa lentement par dessus des feuilles éparpillées ci-et-là, récupérant son bandage abîmé avant de le passer dans ses cheveux, les rattachant soigneusement. Éclairé par la lueur du jour, il restait là, assis.

Il glissa sa main au niveau de son bras gauche, retroussant grossièrement ses manches avant d'observer les marques disparaître. Pourquoi était-t-il comme ça, au final ? Il ne le savait pas. Lui, qui pouvait lire dans le passé des autres, leur présent et leur avenir, était au final incapable de savoir ce qu'il était, ce qu'il est, et ce qu'il sera. Sur son bureau traînait une paire d'oreilles de lapin qu'il fit de manière lasse glisser à lui. Qui était-t-il aux yeux des autres ? Sûrement un pauvre crétin excentrique qui avait la joie de vivre en amusant les autres, tel un bouffon. Il les mit sur le haut de son crâne, agrandissement son sourire en passant une de ses main gantée sur ses lèvres, laissant échapper un léger soupir.

Pourquoi était-t-il heureux ? Simple rôle, ou était-ce dans son caractère ? Il se redressa lentement en redressant lentement la tête, fermant son œil gauche. Avec son pouvoir, il n'avait pas besoin de voir pour se déplacer. Il n'en avait que faire des regards indiscrets : après tout, il était né comme ça. Et Ikebukuro n'avait-t-elle pas l'habitude d'accueillir des êtres inhumains ? Sortir un peu lui ferait sûrement un peu de bien. Il sortir de son bureau en enfilant sa veste, mais il sentit une force d'une source inconnue le faire retomber au sol. Un homme lui avait asséné un violent coup de poing. Plusieurs personnes l'entourèrent, proférant diverses insultes. Sûrement encore des vauriens envoyés par Izaya... « Y'a pas plus pathétique et débile que de s'balader dans la rue avec des oreilles de lapin ! » Un rire s'échappa de la gorge de Natsume, puis il passa son doigt au niveau des commissures de ses lèvres qui étaient ensanglantée.

« Oh, vraiment ? » Sa tête ne se releva pas tout de suite. Un de ses assaillants s'approcha, armé jusqu'au cou, un rictus carnassier aux lèvres, l'écrasant avec son pied. « C'est pas la saison pour faire du cosplay, mec ! Surtout ici. Eh attend, c'est quoi ça ? Tu te prends pour une momie ou quoi ? » Un rire général se fit entendre. Le pied de l'homme se rabattit sur un bout du bandage qui pendait, le faisant retomber, écrasant au passage la chevelure de Natsume. « Eh bien eh bien, je pensais qu'Izaya-kun avait plus de valeur que ça, mais je reconnais bien là son arrogance. Je trouve ça honnêtement très drôle !~» fit joyeusement Natsume en relevant la tête vers ses agresseurs. Ses yeux étaient rouges. Puis, en un éclair, le coude de Natsume se rabattit dans la mâchoire de l'homme qui l'avait précédemment écrasé, l'envoyant se cogner brutalement contre celui qui lui avait mis un coup de poing.

Il se mit à courir pour fuir le reste du groupe, la main au niveau du visage. Les passants le regardaient, étonnés. « RATTRAPEZ-LE ! » Il repéra une porte qu'il franchit, montant les escaliers avec une vitesse étonnante. Natsume avait le mérite d'être endurant, surtout qu'il n'avait pas du sang humain en ses veines. Enfin, c'était ce qu'il pensait... Essoufflé, il se retrouva sur le toit d'un toit, s'appuyant sur la rambarde pour jeter un regard par dessus celle-ci. Il les avait semé, enfin. Sa chevelure virevoltait au gré du vent, cachant ses yeux fins et dorés, mettant en valeur son charme indéniable. Un sourire carnassier aux lèvres, il observait ce qui lui faisait face. Dont le jeune adolescent qui regardait dans sa direction... mais il ne s'en souciait pas tout de suite, refermant ses poings sur la rambarde.

« Vous devriez faire plus attention en vous frottant à un vendeur tel que lui... c'est dangereux, pour quelqu'un d'aussi inhumain. » Il savait, mais comment ? Il ne l'avait pas senti, il l'avait vu. Tout comme il avait vu cette femme blonde. Il la voyait venir. Rien ne lui échappait. Car pour lui, chaque détail était important, même le plus futile de tous. Une nouvelle rafale de vent s'éleva, mêlant les odeurs des deux inconnus.

________________________

Natsume te trouble en thistle

(c) Pandora Hearts, recolo by Izaya


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Lun 30 Mar - 21:08


Avec un bâillement à s'en décrocher la mâchoire, Okami se baladait tranquillement dans les rues d'Ikabukuro. La journée était plutôt calme. Enfin, aussi calme que pouvait l'être la vie dans cette ville. La jeune femme jeta un coup d'oeil à sa montre, elle avait encore un peu de temps avant de pouvoir tuer sa prochaine cible. Elle passa sa langue sur ses canines. La louve avait soif de sang et de combat. Quel dommage qu'elle doive encore attendre... Bah ! Ça n'avait aucune importance, les prédateurs savent quand attaquer leurs proies. Ni trop tôt, ni trop tard, juste au bon moment.

Une bagarre attira bientôt l'attention de la jeune femme. Un gamin se "battait" avec un vendeur. Enfin, dire qu'il se battait était un peu exagéré. Disons surtout qu'il tentait tant bien que mal d'éviter les coups et qu'il se débrouillait plutôt bien. Okami resta un instant à observer le spectacle en silence. Le gamin finit, accidentellement, par mettre son adversaire au sol. Cependant, il n'en semblait pas ravie. Il s'approcha de sa victime, ce qu'il n'aurait jamais dû faire. Le vendeur ne tarda pas à décocher un coup de point dans le nez du jeune homme ce qui l'envoya au sol. En voyant ça, Okami fit un pas en avant comme pour intervenir. Ce gamin avait quoi ? Seize ans ? Dix sept peut-être ? Dans un cas comme dans l'autre, c'était encore un gosse, il fallait être malade pour lui foutre un coup pareil. Okami grogna, elle avait un problème avec tous les représentants de la gente masculine en général mais ça ne voulait pas dire qu'elle était ravi de voir un gamin se faire tabasser. Ceci dit, le gosse parvint à s'enfuir avant qu'elle n'ai à intervenir. Cependant, ça n'empêcha pas la jeune femme de le poursuivre. Okami évitait la plupart du temps de se mêler des problèmes des autres, surtout quand c'était des hommes qui avaient des problèmes. Mais vu son âge, ce gamin aurait très bien pu être Ame alors il était hors de question qu'elle le laisse seul. D'autant plus que le pauvre semblait avoir été blessé. Du moins c'est ce que laisser supposer l'odeur de sang qui flottait dans l'air. Malheureusement, la garçon n'avait pas pris le chemin le plus simple pour s'enfuir.

- Il est sérieux... ?

Le toit, pourquoi toujours le toit ? Tout les gens qu'elle poursuivait se passer le mot nom d'un chien ?! Enfin, la bonne nouvelle c'est qu'il restait des escalier... Attendez, depuis quand c'était une bonne nouvelle de grimper des escaliers ?! Enfin... Okami pouvait bien faire cet effort pour une fois. Elle se mit à courir, passant juste devant le nez d'un groupe qui semblait poursuivre quelqu'un ou quelque chose, ceci dit la jeune femme n'en tint pas spécialement compte. Elle se contenta de grimper les marches. Etrangement, une odeur fraiche planait sur les lieux, quelqu'un venait à peine de passer par là... Okami arrivait presque au niveau du toit lorsqu'elle entendit une voix. Vu son timbre, ce n'était pas celui du gosse. Elle poussa un nouveau grognement, on emmerdait encore ce pauvre gamin ou quoi ? Elle ne fit que redoubler de vitesse et lorsqu'elle rejoignit le deux hommes sur le toit elle lança :

- Hey gamin ! Tu vas b....

Sa voix se stoppa net lorsqu'elle aperçut l'inconnue ce tenant auprès du garçon. Un homme au cheveux rose qui portait des oreilles de... de lapin ?! L'estomac d'Okami gargouilla, elle n'avait rien manger depuis le matin et penser à un lapin lui ouvrait l'appétit. Sans parler que l'odeur, même faible, du sang qui flottait dans l'ait avait tendance à réveiller ses instincts bestiaux. La jeune femme plaqua sa main contre son nez pour éviter que l'odeur n'embrouille trop son esprit. Reportant son attention sur le garçon elle continua sa phrase.

- Je t'ai vu te battre tout à l'heure... Ton adversaire ne t'a pas trop amoché ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Lun 30 Mar - 22:02







CHRONO CROSS ~The Scar of Time~ by Yasunori Mitsuda on Grooveshark

Feed me if you darefeat. Natsume & Okami




Des... oreilles de lapin. Cet homme avait des oreilles de lapin. Quand bien même c'était un serre-tête, il fallait dire que ce style était tout sauf commun. C'était la première chose qui frappa le garçon en observant, immobile, son interlocuteur. Venu alors son allure en général. Il avait un certain charisme et une tenu d'homme d'affaire.

Faisait-il parti de la grande société ? C'était possible. Drôle de rencontre... Le sans-abris faisant la rencontre d'un haut placé. Enfin, peut-être que ses vêtements sobres et élégants l'enduisaient en erreur. D'un air souriant, l'inconnu lui lança quelques paroles familières qui s'échappèrent dans la rafale qui balaya le toit.

_Vous devriez faire plus attention en vous frottant à un vendeur tel que lui... c'est dangereux, pour quelqu'un d'aussi inhumain.

L'expression attentive et légèrement surprise de l'adolescent s'assombrit. Le dernier mot le percuta comme un couteau de lancé dans une cible, haussant les sourcils dans une moue blessée. Inhumain. Combien de fois avait-il entendu ça.

Être différent n'était pas une bonne chose. C'était a cause de ces différences qu'il était seul, depuis trop longtemps déjà. Son regard se baissa vers le sol pendant quelques secondes, silencieux.

_Hey gamin ! Tu vas b....

Surpris, son attention se dirigea vers la voix étrangère qui venait de retentir comme un carillon au milieu d'un cimetière. Effectivement, le moral du garçon venait d'en prendre un coup, mais il s'en remettrait rapidement... Trop rapidement même.

Une deuxième silhouette venait de faire son apparition, capuchonnée. D'où venait-elle ? Enfin, apparemment, elle venait de s'adresser a lui. Avant d'être couper par la vision de l'autre homme. Il les regarda tour a tour, intrigué. Se connaissaient-ils ? Ou alors elle était tout aussi surpris que lui par rapport a ses oreilles.

Même si le grondement familier d'un ventre affamé, qui pour une fois n'était pas le sien, retenu une fraction de seconde son attention, il remarqua plus le geste de l'étranger de plaquer sa main contre son nez. Une odeur l’incommodait ? ... Lui ne sentait rien d'assez fort pour surpasser l'odeur de sang présent dans ses narines.

Ah, c'était peut-être ça.

_Je t'ai vu te battre tout à l'heure... Ton adversaire ne t'a pas trop amoché ?

La question le surprit un peu. C'était bien la seule personne a se soucier de l'état d'un gosse qui avait dût passer pour un voleur aux yeux de bien du monde. Enfin, deux, avec cet étrange homme.

Il agita doucement la tête de gauche a droite, comme pour rassurer les deux personnes présentes.

_Humhum... C'est.. Juste une égratignure.

Sa tête se pencha légèrement d'un côté, comme un animal intrigué puis regarda l'homme lapin et le capuchonné a tour de rôle, ne sachant que dire. Il ne savait même pas s'il était autoriser a parler plus en fin de compte.

Du bout des doigts, il toucha le haut de son masque médical qui était trempé de sang, cachant son nez certainement repeint de rouge, tel de la peinture fraiche. C'est pas vrai... Pas son masque. Un soupir muet sortir d'entre ses lèvres, sifflant légèrement sur le coup.

Il n'avait pas remarquer, du moins pas encore a cause de son immobilité, mais avec le vent, sa température, déjà basse naturellement, avait chuté... Dangereusement. Sa peau était froide, presque gelée. Son visage avait légèrement pâli. Ah, quelle journée !


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin sadique !

avatar
I am
Messages : 113
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 16
Localisation : mhhh...


MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Mar 31 Mar - 17:13

Comme il l'avait vu, cette femme ne tarda pas à les rejoindre. Il ne pouvait pas prédire la manière dont les choses se déroulaient : juste ce qui allait arriver. Et en prime, des visions plus ou moins précises. Ainsi accoudé à la barrière, un humain normal n'aurait pas pu voir l'expression étonnée de la jeune femme, surtout qu'il était du dos. Mais lui pouvait le voir. Et c'est ce qui le fit sourire encore plus qu'il ne le faisait déjà.

« Hey gamin ! Tu vas b.... e t'ai vu te battre tout à l'heure... Ton adversaire ne t'a pas trop amoché ? » Il se tourna de trois quart vers elle, laissant sa natte rosée virevolter doucement au gré du vent. Son œil était s'était refermé, et une aura de mystère semblait entourer Natsume tant il semblait omniprésent. Seule sa grande joie de vivre et sa bonne humeur constante ainsi que son excentricité lui donnaient un côté humain. Mais pouvait-t-on parler d'humanité avec lui ? Non. Son œil se rouvrit doucement, puis il décrivit doucement les courbes d'Okami, activant ainsi son pouvoir. Tout lui apparut alors dans un flash. La jeune femme assommée se faisant souiller par un homme, qui il lui semblait, était important à ses yeux. Et ensuite, une silhouette surplombant le corps nu de celle-ci apparut. Cette silhouette, il la connaissait tant et si bien qu'il aurait pu en rire. Mais son devoir était de ne rien dire. « Pour une femme ayant été violée, je te trouve bien courageuse de rester en présence de deux hommes... et encore plus de t'offrir à un homme dont vos destins ne sont aucunement liés. » Fit-t-il d'une voix doucereuse en laissant échapper un petit ricanement.

Il ne se moquait pas, loin de là. Il était habitué à voir des tas de visions, de la plus glauque à la plus joyeuse. Mais celle-là était hors du commun, surtout que "cet homme" n'était pas n'importe qui. Il ne jugeait personne, il savait bien que c'était toujours difficile, mais Natsume avait le défaut d'être franc et familier. Il voyait bien que depuis tout à l'heure, le jeune homme était perdu. Et c'est son air attristé qui interpella Natsume. Doucement, il posa sa main gantée sur la tête du jeune homme à la chevelure bicolore, les yeux mi-clos, souriant toujours d'un air malicieux. « Et c'est sûrement ce côté inhumain qui te rends unique... » En un éclair, la veste de Natsume passant à côté des deux individus. C'est durant de ce très court laps de temps qu'il passa son pouce sous le masque médical de l'inconnu, essuyant le sang présent avant de le remettre correctement en place. La veste retomba sur le dos de celui-ci, le réchauffant ainsi. De cette manière, la jeune femme, ainsi de face à eux, n'aurait rien pu voir.

« Humhum... C'est.. Juste une égratignure. » Répondit-t-il finalement, agitant doucement la tête de droite à gauche.

Il prendrait sûrement cette approche assez mal, mais Natsume avait surtout fait ça dans l'optique de l'aider. Son teint pâle l'avait inquiété, c'était dans sa nature d'ancien "médecin" de s'inquiéter pour les autres. Si jamais il ne repoussait pas son approche, Natsume pourrait tenter d'augmenter la température de son corps avec les moyens du bord. Encore faudrait-t-il qu'il croie au spiritualisme... Doucement, il prit le bras de Gunther, plaçant ses doigts de façon à sentir son pouls. C'était le fait de savoir qu'il s'était battu qui intriguait Natsume. Au vu de sa corpulence, il était plutôt de dangereux de chercher les ennuis. « Tu manques beaucoup de nutriments... » fit Natsume après avoir mesuré son pouls. Il semblait presque sérieux (et il l'était), tant ce côté là de sa "profession" improvisée lui tenait à cœur.

Il lâcha le bras de Gunther, en chemise. Malgré la température plutôt basse, il ne tremblait pas. Il restait calme, souriant. Il restait lui, peu importe les circonstances. Juste un médium, une sorte de médecin clandestin. Le genre d'homme que l'on oubliait, et qui jamais, ne pourra inscrire son nom dans l'histoire. C'était ainsi, et Natsume ne pourrait rien y faire. Pas même lui, qui était le propre maître de son destin. Un rire à peine étouffé s'échappa de sa gorge, comme s'il chantonnait, cassant le silence qui s'était installé il y à quelques instants.

Le vent souffla à nouveau, plus brusque.

________________________

Natsume te trouble en thistle

(c) Pandora Hearts, recolo by Izaya


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Mar 31 Mar - 21:04


Si Okami attendais une réponse venant du gosse, ce ne fut pourtant pas lui qui parla en premier, mais bien l'homme portant des oreilles de lapins. Et les paroles qu'il prononça furent loin de plaire à la jeune femme...

« Pour une femme ayant été violée, je te trouve bien courageuse de rester en présence de deux hommes... et encore plus de t'offrir à un homme dont vos destins ne sont aucunement liés. »

Okami se figea sur place. Elle senti son sang se glacer dans tout son corps. Comment était-il au courant ?! C'était impossible ! Ils n'étaient que deux le soir où... où ça c'était passé. Alors pourquoi est-ce qu'un inconnu semblait être au courant ?! Okami l'ignorait et en toute honnêteté, elle s'en moquait éperdument. Depuis des année, Oka' avait gardé cette blessure en elle et même si elle n'avait pas totalement cicatrisé, elle ne lui causait plus aucun mal. Sauf bien sur lorsque c'était quelqu'un d'autres qui venait lui rappeler ce moment douloureux de sa vie en remuant le couteau dans la plaie. La deuxième chose qui préoccupait la jeune femme, c'était la deuxième partit de la phrase de l'homme. Oka' n'était pas stupide, elle était déjà tomber dans le piège de l'amour une fois, elle n'avait pas l'intention de recommencer quoi qu'en pense l'inconnu. Okami sentait ses oreilles se plaquer contre son crâne, la sensation qu'on puisse lire en elle comme dans un livre ouvert lui déplaisait grandement. Il était dangereux de mettre le loup en colère. Très dangereux. D'autant plus lorsqu'une odeur de sang ne faisait que renforcer son agressivité et son appétit.
Si elle commençait à grogner, sentant ses canines devenir de plus en plus aiguisé, Okami tentait tant bien que mal de garde son calme. Cependant, pas besoin d'être voyant pour se rendre compte qu'elle n'allait pas se retenir longtemps. La jeune femme vit l'inconnu se diriger vers le gamin. Elle ne fit attention, ni à ce qu'il disait, ni à ce qu'il faisait. Maintenir son calme était suffisamment compliqué sans s'occuper des perturbation extérieur. Elle entendit néanmoins la réponse à sa question :

« Humhum... C'est.. Juste une égratignure. »

Bon... Au moins il y avait une bonne nouvelle. Quelle dommage qu'elle ne soit pas suffisamment bonne aux yeux d'Okami pour qu'elle puisse se calmer. Le gamin allait bien, parfait, il pourrait courir et éviter de s'en prendre plain la gueule, à moins qu'il soit assez stupide pour rester. D'un pas rageur, Okami s'approcha de l'homme au oreilles de lapin et le saisit par le col. L'éloignant vivement du gosse. Elle n'était pas transformée, pourtant il était facile de constater que ses dents étaient désormais plus semblable à des crocs. Avec un grondement elle lança :

- Je ne sais pas qui tu es et encore moins d'où tu tiens de pareil informations. Mais il y a une chose que je sais, c'est que je déteste qu'on me rappelle ce genre de choses !

A peine la jeune femme avait-elle prononcé ces mots, qu'elle décocha un coup de poing dans le visage de l'inconnu, l'envoyant valser au sol. Avec un regard dédaigneux elle lui lança :

- Alors, M. Je sais tout, tu l'avais vu venir celui là ?!


Oka' continua de grogner, fixant l'homme aux oreilles de lapin avec un regard qui ne traduisait rien de bon. Soudain, une rafale de vent fit tomber sa capuche en arrière, dévoilant ses oreilles blanches comme neige. Et merde... Enfin, qu'a cela ne tienne. Si ça se trouve à la fin de cette discussion, l'une des personnes ayant vu ses oreilles serait morte et l'autre... Okami coula un regard vers le gosse. Bah ! Elle le laisserait sans doute en vie. Sauf bien sur si la louve en décidait autrement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Mar 31 Mar - 23:30







CHRONO CROSS ~The Scar of Time~ by Yasunori Mitsuda on Grooveshark

Feed me if you darefeat. Natsume & Okami




Il ne savait pas ce que les mots de l'inconnu signifiaient... Mais cela n'avait pas l'air d'être de doucereuses paroles. Pas mauvaises, mais mal tourné. Du coin de l'oeil, en silence, Gun avait naturellement remarquer la tension naissante qui flottait dans l'air, venant principalement de l'inconnu capuchonné.

L'adolescent sursauta légèrement en sentant les doigts de l'homme venir toucher son poignet, son ventre se nouant sous la surprise et le stress qui venait de monter en flèche. Il n'osait pas le regarder... Ces gestes étaient familiers. Trop familier.

Ses simples paroles lui suffisaient pour deviner ce qu'il faisait. Sans mot dire, il baissa les yeux au sol, se mordant la lèvre. La peur prit possession de ses sens peu a peu en comprenant qu'il avait a côté de lui un pseudo-médecin, sans qu'aucune trace n'émane de lui ou se fasse voir sur son visage.

Ses pupilles s'étaient réduites, le coeur battant tandis que l'homme lâchait son bras. Son rire sonna a ses oreilles quelques secondes après, plongeant le cadet dans un mutisme volontaire et prolongé. Du moins, jusqu'à ce qu'il voit la silhouette de la deuxième personne arrivait, la démarche lourde.

_Je ne sais pas qui tu es et encore moins d'où tu tiens de pareil informations. Mais il y a une chose que je sais, c'est que je déteste qu'on me rappelle ce genre de choses !

Saisi par le col, il les voyait s'éloigner, redressant la tête avec un air plus sérieux que quelques minutes auparavant. Le premier coup partit, droit dans le visage de l'adulte qui se retrouva au sol.

_Alors, M. Je sais tout, tu l'avais vu venir celui là ?!

Les pas de l'adolescent se firent plus précis, plus rapides et silencieux. Alors que la louve tournait son regard dans le sens inverse de la direction où il venait de partir, il se retrouva face a elle, le regard fixé dans le sien et pleinement concentré.

Il avait effacer de son cerveau se qui pouvait le perturber. Les oreilles de la femme définitivement semi-animale, le décor et même la présence de l'homme derrière lui. Son attention était focalisé sur elle et rien d'autre, comme un missile ayant locker sa cible. Sauf qu'il n'explosa pas.

Au contraire, il resta parfaitement calme. En voyant la non-agressivité de la femme, il décida d'avancer ses mains vers ses épaules doucement, mais se stoppa finalement en distinguant un mouvement de recul. Elle n'était pas en colère au point de blesser un innocent, c'était déjà ça.

_Calme toi... S'il te plaît. Je suis sûr que ces paroles n'étaient pas dites avec le but de te blesser. Il... a fait la faute d'utiliser des termes inappropriés, et tu as mal interpréter ses mots. Tu n'es pas obliger d'en venir jusqu'à là.

Un poids s'évada peu a peu de son dos, gardant sa place tout en se détendant peu a peu. La tension avait l'air d'avoir baisser... La louve l'écoutait-il ? Mais peut-être aurait-il dût se méfier davantage.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin sadique !

avatar
I am
Messages : 113
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 16
Localisation : mhhh...


MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Ven 3 Avr - 12:32

[Bon, normalement, Natsume décide de tirer Okami sur le côté par le bras et ainisi lui porter un coup sans toucher Gunther. Je n'ai pas bien compris si Gunther tenait Okami par les épaules, mais dans ce cas-là il devrait juste faire une petite chute au sol Razz]

HJ : En passant, excusez-moi pour le retard... mon PC a encore fait des siennes Razz

Natsume avait bien évidement vu que ses paroles avaient déplu à la jeune femme. Mais Natusme ne pouvait pas déformer la vérité et faire "comme si". Izaya lui aurait déformé la vérité et aurait montré un semblant de compassion, mais Natsume en était incapable. Il avait été étonné par sa volonté, et il avait voulu la mettre en garde. Il avait fait l'erreur de s'exprimer ouvertement sur quelque chose qui ne le regardait pas. Mais avait-t-il mal voulu faire ? Non. C'est une pression au niveau de sa joue qui le fit revenir à la réalité, et il roula sur quelques mètres. La jeune femme était sur le point de se transformer. La situation était bien comique... le lapin et le loup. Était-t-il en colère ? Non. Il était juste déçu.

Du sang coula pour s'écraser au sol, et Natsume garda la tête baissée. Il pouvait parfaitement discerner l'adolescent qui tentait de calmer la "demi-louve." « Calme toi... S'il te plaît. Je suis sûr que ces paroles n'étaient pas dites avec le but de te blesser. Il... a fait la faute d'utiliser des termes inappropriés, et tu as mal interpréter ses mots. Tu n'es pas obliger d'en venir jusqu'à là. » Natsume n'agissait jamais avec le but de blesser quelqu'un. Il agissait toujours avec un but précis : bien que lui restait toujours sur des propos vagues et flous, il était pointilleux. Dans tous les cas, il allait devoir la calmer avant que cela vire mal. D'une impulsion au niveau de son bras, il se redressa avant de foncer sur la blonde, se glissant juste à côté du gamin. Il l'attira brusquement par le bras vers lui, la faisant passer de profil a côté de lui. Puis, il lui mit un direct dans le ventre. Ce coup n'était pas violent.

Il était même presque indolore. Mais juste assez fort pour la forcer à se calmer. Il avait frappé de manière précise et telle qu'elle ne ressentirait juste qu'une sensation désagréable, et, toujours souriant, il tenait le poignet de la blonde. « Je ne souhaites pas que tu me confondes comme ceux qui me moquent du malheur des autres. J'ai été très étonné de ton courage, et je n'ai rien inventé concernant ton avenir. » fit Natsume de sa voix naturelle, très calme. « J'ai beaucoup de similitudes avec Izaya Orihara ou tant d'autres personnes que tu dois haïr. Mais je n'agis pas comme lui. La différence entre lui et moi, c'est que je ne ment pas. » Sa joue avait un bleu léger qui lui faisait mal, mais Natsume avait appris à être tolérant à la douleur. Il avait vécu dans une certaine misère, et naturellement, était habitué à bien pire. « Ce que tu as pris pour une critique... était un compliment. J'ai le pouvoir de voir le passé, le présent et le futur. Et c'est cette force d'esprit que j'ai vu là qui me redonne confiance. Je suis un médium parapsychique, ancien chaman et médecin clandestin. Pas celui qui sera à même de te juger. Je ne veux que t'aider, toi et ceux qui croiseront ma route. » expliqua-t-il calmement, sans être agressif.

Natsume était certes jovial, mais il savait se montrer sérieux en cas de besoin. Et c'était là son dernier ressort. Sinon, il devrait laisser tomber et s'en aller. Avait-t-il un but ? Oui. Il voulait aider les autres. Mais pour quelle raison ? Hélas, c'était un mystère.

Il se tourna vers Gunther, de profil. « Excuse-moi, j'ai été brusque. Je ne suis pas doué pour me débarrasser de réflexes anodins.» fit Natsume en souriant, parlant avec une certaine nonchalance. Puis, son regard se tourna vers Okami. « Je suppose que je dois aussi m'excuser. Je ne maîtrise pas encore parfaitement mon pouvoir, alors je peux voir ce genre de choses contre ma volonté. ~ » conclut-t-il en riant doucement, de manière amicale.

Si les choses ne se calmaient pas, Natsume allait devoir abandonner... car bien qu'il avait des choses intéressantes à dire, il ne s'acharnerait pas : Il ne tenterait pas le prédateur. Surtout pas lui.

________________________

Natsume te trouble en thistle

(c) Pandora Hearts, recolo by Izaya


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Sam 25 Avr - 18:57


Un grondement sourd sortait de la gorge d'Okami sans qu'elle puisse le réprimer. Ceci dit, elle n'en avait pas spécialement envie non plus. La faim et la faible odeur du sang la rendait d'autant plus sensible à la remarque du "lapin" que la seule idée qui lui venait en tête à ce moment précis était de lui bondir à la gorge. Mais elle n'en eut pas l'occasion. Le gamin était sans doute plus courageux que ne l'avait prévu la jeune femme étant donné qu'il s'interpose entre elle et sa proie. Okami fit claquer ses mâchoires retenant un nouveau grognement. Le gamin n'avait rien à voir avec ça après tout, il aurait été injuste de l'y mêler alors qu'il essayait de régler la situation de façon pacifique. Malgré tout, le voir avancer vers elle ne la rassurais pas. Aussi préféra-t-elle faire un quelques pas en arrière en faisant claquer sa mâchoire en guise d'avertissement. Ce n'était peut être qu'un gosse mais un gosse pouvait très bien se révéler dangereux... Peu importe ce qu'il semblait au premier regard. Oka' fixa le garçon d'un regard bleu glacial alors qu'il lui dit calmement :

_Calme toi... S'il te plaît. Je suis sûr que ces paroles n'étaient pas dites avec le but de te blesser. Il... a fait la faute d'utiliser des termes inappropriés, et tu as mal interpréter ses mots. Tu n'es pas obliger d'en venir jusqu'à là.

Okami renifla. Il n'avait pas tort. Malgré tout, il important de se rendre compte que ce n'est pas parce que l'on n'a pas fait exprès de tenir un discours vexant qu'on a le droit de le tenir. Le fait de ne pas réfléchir à la porté de ce que l'on dit, ne rend pas nos propos moins provocateur ou moins vexant. Enfin... La jeune femme poussa un soupir tandis que ses oreilles, auparavant plaquées sur son crâne, se redressait peu à peu. Soit ! Elle ne boufferait personne sur ce toit.
Du moins, c'était sans compter sur le lapin. Apparemment il était rancunier car il aissaina un coup de poing dans le ventre de la jeune femme. Non d'un chien ! Elle avait commencé à se calmer, il pensait vraiment que c'était le meilleur moment pour en remettre une couche ?! Si Okami se préparai déjà à répliquer, elle stoppa bien vite en se rendant compte que son coup n'avait rien de violent. Il était juste... désagréable. En fin de compte, ce qui déranger Oka' c'était plus le fait que cet inconnu lui tienne le poignet qu'autre chose. Avec un ton calme des plus surprenant, le "lapin" déclara :

« Je ne souhaites pas que tu me confondes comme ceux qui me moquent du malheur des autres. J'ai été très étonné de ton courage, et je n'ai rien inventé concernant ton avenir. J'ai beaucoup de similitudes avec Izaya Orihara ou tant d'autres personnes que tu dois haïr. Mais je n'agis pas comme lui. La différence entre lui et moi, c'est que je ne ment pas. »


Okami retint un rire narquois. Elle ne croyais pas au destin, elle n'y avais jamais cru. Nous n'avions pas un chemin tracé que nous étions obligé de suivre, c'était à nous de construire ce chemin. Quant à Izaya Orihara... Elle ne le détestais pas spécialement. Elle devait le tuer parce que c'était son travail, c'était tout. Si elle éprouvait une quelconque animosité à son égard c'était plus dû au fait qu'il soit un homme qu'a autre chose.

« Ce que tu as pris pour une critique... était un compliment. J'ai le pouvoir de voir le passé, le présent et le futur. Et c'est cette force d'esprit que j'ai vu là qui me redonne confiance. Je suis un médium parapsychique, ancien chaman et médecin clandestin. Pas celui qui sera à même de te juger. Je ne veux que t'aider, toi et ceux qui croiseront ma route. »

Et bien... ça lui faisait beaucoup de titre... Okami poussa un soupir. Elle se demandait bien qu'il pouvait voir en elle qui ressemblait de près ou de loin à de la "force d'esprit". La jeune femme poussa un petit rire, sans doute pas grand chose. Finalement, Okami se concentra sur sa dernière phrase. Aider les autres... C'était un noble idéal. Encor fallait-il savoir comment l'atteindre et son interlocuteur ne semblait pas avoir la réponse à cette question... Finalement, le lapin se tourna vers le garçon pour s'excuser avant de se tourner de nouveau vers la jeune femme, s'excusant également auprès d'elle avec un léger rire.
Si un léger grondement monta dans la gorge d'Okami, la tension autour du trio semblait s'être calmée.

- Si tu veux aider les autres commence par éviter de te mêler de leur affaires personnelles avant d'avoir pris la peine de te présenter... Et même après !

Poussant un soupir, elle passa à côté de l'homme au cheveux roses, le regardant du coin de l’œil, l'air méprisant. S'approchant doucement du gamin, elle s'arrêta à quelques pas de lui. Les oreilles basses mais le regard dur, elle déclara :

- Navrée de t'avoir mis en danger.

Okami n'avait pas pour habitude de s'excuser mais si elle appréciait mettre fin à des vies, elle le faisait toujours pour une raison précise. Elle prenait plaisir à tuer mais ne tuait jamais par plaisir. Aussi l'idée de blesser un gosse innocent ne lui plaisait pas du tout. Les yeux mi-clos, elle plongea sont regard de glace dans celui du gamin. C'est vrai qu'il n'avait pas l'air en forme.

- C'est quoi ton nom petit ?


Il venait peut être de se battre mais ça n'expliquait pas son état actuel. Ce gosse ne devait pas avoir une vie facile et c'était pourquoi la jeune femme tenait à en savoir un peu plus. Peut être était-ce son instinct de meute ou bien le fait qu'elle le comparait à son frère à cause son age, mais elle s'inquiétait un peu pour lui. De plus, Oka, qui sentait toujours l'odeur de son sang, y décelait une odeur étrange. Elle ne savait pas quoi exactement mais ce gamin avait quelque chose de spécial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am

Date d'inscription : 01/01/1970


Fiche
Feuille de personnage:
Avertissements:
0/0  (0/0)
Points: 10

MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Sam 25 Avr - 22:01







CHRONO CROSS ~The Scar of Time~ by Yasunori Mitsuda on Grooveshark

Feed me if you darefeat. Natsume & Okami




Son corps n'avait pas menti. S'il était effrayer par cet homme étrange, c'est qu'il y avait une raison. On ne pouvait pas faire confiance aux médecins, quel qu'il soit. En particulier celui-ci, avec son pouvoir. Qui sait ce qu'il pouvait faire avec ces informations ?

Enfin. Ce n'était pas comme s'il avait quelque chose a caché, si ce n'est que cette marque au bas de son dos. Le garçon ne savait même pas d'où elle venait pour tout dire, mais elle savait qu'elle était là et qu'elle devait rester cachée. Tout comme personne ne devait le toucher en dessous de la ceinture.

Il ne se passa qu'une fraction de seconde depuis que la louve s'était calmée, que le médecin l'attira brusquement en lui assénant un coup, non sans surprendre le garçon qui eut le mauvais instinct de vouloir reculer.

Son talon buta contre le bord du toit, manquant de basculer dans le vide. Heureusement qu'il avait un certain équilibre... Sinon les dégâts auraient été beaux. En retrouvant pied sur le toit, il échappa un léger soupire de soulagement, étouffé par son masque. Mais que lui avait-il pris !?

Il avait bien entendu ses paroles, mélangé entre vérités et noms qu'il ne connaissait pas, mais il était plus perturber par le fait que la louve avait bien pris ce coup. Était-ce moins grave que ce que l'homme avait dit ? En silence, le masqué leva les yeux vers le médecin qui se tourna a son attention, son regard donnant l'impression d'un serpent effarouché. Que voulait-il, encore ?

_Excuse-moi, j'ai été brusque. Je ne suis pas doué pour me débarrasser de réflexes anodins.

Réflexes ? ... Alors dans ce cas, pour lui frapper quelqu'un était anodin. Non, définitivement, il allait se méfier de cet individu. Même s'il se donnait de bonnes apparences, elles pouvaient être trompeuses. Ne le répétons pas déjà assez ?

Perdu dans ses pensées, ce fut une seconde voix féminine qui le rappela a la réalité. La louve. Elle n'était plus en colère, ou du moins, il en ressentait bien moins que tout a l'heure. A ses excuses, il fit un peu étonné. Lui, en danger ? Non... C'était plus eux qu'il avait cru se voir entre-tuer.

_C'est quoi ton nom petit ?

Son... nom ? Ah oui, son nom. Décidément, sa température basse lui jouait des tours. Sa concentration n'était pas bien solide, ses pensées partaient dans tout les sens. Néanmoins, il répondit.

_G...Gun... Gunther, mademoiselle... Et le votre ?


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin sadique !

avatar
I am
Messages : 113
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 16
Localisation : mhhh...


MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami Sam 25 Avr - 23:07





I Just Came To Say Hello by Martin Solveig on Grooveshark

It's a pleasure to meet you!Gemini ft. Shizuo



Comme le chaman l'avait prévu, son "coup" de poing fit effet et la demi-louve se calma quelque peu, bien qu'elle sembla tout d'abord déstabilisée par le coup qu'il lui avait porté. D'ailleurs, le jeune homme avait manqué de retomber par sa faute, mais Natsume avait pu anticiper le geste et mesurer la force de celui-ci. Il reprit heureusement son équilibre, tandis que la jeune femme passa à côté de lui, le toisant alors. « Si tu veux aider les autres commence par éviter de te mêler de leur affaires personnelles avant d'avoir pris la peine de te présenter... Et même après ! » A cela, Natsume ne répondit rien. A en juger les deux êtres qui le regardaient comme s'il avait commis un meurtre, il devina qu'il était de trop.

« Navrée de t'avoir mis en danger. C'est quoi ton nom petit ?
- G...Gun... Gunther, mademoiselle... Et le votre ? » Rien qui puisse le retenir, en soit. Bien que le jeune homme semblait en piteux état, Natsume avait pour principe de ne pas insister. Natsume s'approcha des deux individus avant de sauter sur la rambarde faite de métal, les cheveux virevoltant doucement au gré du vent. « Pour répondre à votre dernière réponse, Okami... mon nom est Natsume Zange. » fit-t-il en souriant, avant de se tourner vers les deux individus, les saluant d'un signe de la main avant de se laisser tomber dans le vide, disparaissant brutalement sans laisser de trace, comme s'il s'était évaporé dans sa chute.

Pourtant la journée était loin d'être terminée, plus précisément concernant le chaman qui n'était pas au bout de ses peines... [Fin pour moi Wink merci pour ce RP !]


©️ Jawilsia sur Never Utopia


________________________

Natsume te trouble en thistle

(c) Pandora Hearts, recolo by Izaya


hehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami

Revenir en haut Aller en bas

FEED ME IF YOU DARE || Natsume & Okami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Azukay Okami [terminé]
» truth or dare.
» EDGAR ✖ he said if you dare come a little closer.
» Chambre de Natsume Part. 2
» Un loup parmi les chiens ▷ m o r d r e d

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! :: Zone de RPG :: Le grenier-